Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8568
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Finir l'infinissable...

le Mar 5 Fév 2008 - 21:05
En réponse à cette question...

@Steeve a écrit:Un peu comme kessiere, je ne comprends pas comment on peut continuer a jouer a un jeu qui ne vous plait pas??? parce que vous l'avez payé??? moi des qu'un jeu me saoule, allez hop a la trappe... y'a maintenant en europe assez de rpgs pour satisfaire tout le monde Smile

... j'ouvre un sujet pour parler de nos motivations à finir des jeux que l'on considère moisis du derche, inintéressant, soporifiques, buggés, etc. Bref, des jeux dont on sait qu'ils méritent à peine notre attention. Donc je commence en répondant sur le cas de Rogue Galaxy avec cependant une approche générale.

A savoir que si je finis un jeu pourri, c'est
1. Par curiosité car jusqu'au bout, je me demande ce que les développeurs ont pu faire et surtout, tout ce qu'ils ont pu rater dans un jeu.
2. Parce qu'il est facile à finir... et c'est en fait LA condition qui fait que je finire un jeu presque à coup sûr. Il est bien entendu hors de question que je me fasse chier à finir un jeu dur, qui demande du leveling à outrance, et donc des heures à tourner en rond dans un univers qui me fait limite vomir.
3. Potentiellement la durée de vie et le temps de jeu qu'il me reste pour en voir la fin. Arrivé au stade où un jeu me gave, je vais sur Gamefaqs, je regarde le nombre de chapitre qu'il me reste, et de là, j'en déduis un temps de jeu approximatif.

Le tout mélangé, fait que j'ai pu aller jusqu'au boss de fin de Rogue Galaxy, et que j'ai tenté par deux fois de le mettre à terre. Comme le jeu n'est pas difficile, c'est donc le facteur curiosité qui m'a poussé à le finir, sachant que oui, je prends le temps de finir un jeu même s'il est nul, non par pour la somme investie (Rogue Galaxy n'était pas cher en plus), mais vraiment pour le côté "est-ce que par miracle ce jeu devient intéressant à un moment ou un autre, ou ne possède qu'une seule bonne idée jamais vue ailleurs ?". Cela étant, comme le boss de fin m'a complètement pulvérisé en une attaque alors que j'allais porter le coup de grâce, je suis allé voir la vidéo de fin sur Youtube car compte tenu du côté totalement inintéressant et chiant à l'extrême du combat final, il était hors de question que je repasse 20mn à me prendre le chou contre cette sous-merde au gameplay complètement minable et surréaliste de bugs (en phase 2 du combat). Mais rien que pour voir à quel point le combat final est aussi pourri que celui de Draque VIII, et même pire encore, je ne regrette pas d'avoir passé quelques heures de plus dans ce jeu.
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mar 5 Fév 2008 - 21:16
Finir l'infinissable. Le titre du topic est déjà une provocation.
Mais c'est vrai qu'il y a une réalité étrange derrière : qui ne s'est jamais surpris à abandonner en cours de route (et pour une raison x ou y) un jeu de qualité, alors qu'à un autre moment il a achevé un jeu moyen voire moisi ?
Les raisons invoquées par Dark restent valables.

J'ajoute qu'il faut que le jeu ait un minimum de rythme : au moindre temps mort, dans un jeu moisi, la motivation disparaît complètement. Mais si le rythme est soutenu et donne la sensation d'avancer vite, oui, il peut arriver que je reste devant mon écran. C'est un peu le cas pour Kingdom Hearts 2 : non pas que le jeu soit proprement à chier, mais avec le recul, c'est une énorme déception. Sur le coup, je suis quand même allé au bout parce que tout va tellement vite qu'on a vraiment l'impression qu'on va en finir rapidement. Et d'ailleurs, c'est le cas.
C'est aussi ce qui m'a poussé à finir Wild ARMs 4, qui est pourtant à éviter.

Il y a aussi le fait qu'il m'arrive de me forcer plus ou moins à finir un jeu si ce dernier ressort d'une série que j'aime bien. Histoire de pouvoir le critiquer à mon aise ensuite. Exemples : Wild ARMs 4, FF10-2. Ca paraît un peu con, mais ça m'intéresse. Tout comme j'irai voir Terminator 4 avec la conviction d'aller voir une merde. Comme ça. Pour ma culture personnelle, en somme.

Ceci dit, un jeu qui n'a rien pour lui, je ne le terminerai jamais. Ou alors il faut vraiment qu'il soit nullissimme, vous savez, à ce niveau difficilement atteignable où la médiocrité confine au génie. Un peu comme dans le film Hercule à New York. Encore qu'en matière de jeu vidéo, je n'ai pas d'exemple qui me vienne spontanément à l'esprit dans cette catégorie.
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5246
Age : 40
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Finir l'infinissable...

le Mar 5 Fév 2008 - 21:30
Vu que je suis assez bon public, il y'a vraiment peu de RPG que je ne termine pas.

Alors il y'a bien évidemment eu dragon quest 8. Même si je ne l'ai pas détesté, il a vraiment eu raison de ma motivation. Pourtant je ne suis vraiment pas loin de la fin, mais là il faut se retaper toute la carte pour rechercher je ne sais quoi, et ça me saoule. Pas vraiment un problème de difficulté vu que je suis en sur-level comme souvent, mais c'est bien de l'ennui.

Il y'a eu également wild arms 3 que je n'ai pas terminé. Je l'ai globalement apprécié, et je n'étais pas loin de la fin non plus. Mais je me suis lancé dans les quêtes annexes, puis j'ai arrété un bon moment. Et quand j'ai relancé la partie, impossible de savoir ou il fallait aller exactement. Et vu le système de carte bordélique, et l'impossibilité de savoir ou aller lorsque l'on t'a déjà donné l'information, j'ai revendu le jeu.

Il y'a bien le cas KH2 qui risque d'être inachevé, même si il est assez court d'après ce que l'on dit. Mais pour ce jeu vraiment je ne peux pas. L'histoire me sort par les yeux. Et même les combat me saoulent, à l'exeption de ceux contre les boss.

Sinon pas de problème avec les autres RPG PS2. J'ai même fait FFX-2 deux fois, c'est dire.

pour les RPG PC c'est autre chose. Par exemple je n'ai jamais terminé morrowind ou oblivion. Bien que ça va peut-être se faire pour le dernier. Mais l'intéret est ailleurs.
avatar
Paladin
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1641
Age : 31
Jeu(x) du moment : les dominos, les dames, le sudoku et le solitaire
Date d'inscription : 26/11/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mar 5 Fév 2008 - 21:44
perso, je fais partie des gens qui ne s'emmerdent pas.

Quand un jeu ne m'amuse pas, je le coupe assez vite (genre apres 3 ou 4 boss, même si certains jeux pourris auront eu raison de moi bien avant) et j'essaye de me renseigner sur la suite, quitte à me faire spoiler quelques détails. parceque un jeu peut tres bien être naze les premieres heures et tué tout par la suite...
Et encore même dans ce genre de cas, il ne faut pas que le début soit totalement repoussant, sinon je n'avancerais jamais jusqu'au moment "où ca bute"... J'aime vraiment pas me faire chier devant ma console, d'autant plus que je m'énerve vite.

Enfin, c'est aussi une question de temps. Autant je pouvais partir dans délires maniaques quand j'étais petit (ex:"je finirais TOUT les FF à 100%....") mais aujourd'hui, le temps que je peux consacrer à mes plaisirs vidéo-ludique est de plus en plus limité. Ce n'est donc pas pour passer ces quelques moments sur une merde alors que j'ai tout un tas de bons jeux à faire, pour la plupart à peine commencés.
avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11540
Age : 35
Jeu(x) du moment : Zelda BOTW, Mass Effect Andromeda
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Finir l'infinissable...

le Mar 5 Fév 2008 - 21:56
Ok sympa ton topic dark... au moins j'aurai plusieurs réponses à mes interrogations... Si je resume bien tes dires, tu as une tendance optimiste quand tu joues a un jeu qui te deplait qui te mene a une grosse curiosité et une esperance de bonne surprise.

Je finir rarement les jeux auquel je n'accroche pas. Ces jeux la sont surtout basés sur le systeme de combat d'un rpg. Le systeme de combat est de loin la part la plus importante en temps de jeu dans un rpg. Si le systeme me saoule et que de plus la difficulté est mal dosée (forcant a faire du leveling ou des combinaisons trop relou d'équipement, etc...), je lache le jeu. C'est ce que j'ai fait avec un des rares jeux que j'ai abandonné assez tot (aprè 15 h de jeu) valkyrie profile silmeria. Le systeme de combat m'a déplu au possible et je n'ai pas pu le finir...

Pour répondre de facon plus claire au topic, l'infinissable est pour moi un rpg a la difficulté mal dosée et aux systemes de combats déplaisant et loins d'etre jouissif. Je ne finis donc pas l'infinissable. Après si l'histoire est pourri, (genre ff3 en ce moment), je continue comme dark par curiosité au cas ou je serai surpris et parce que le systeme de combat me plait bien (genre la bonne idée des jobs dans ff3 pour reprendre le meme exemple)

Je joue au rpg pour me détendre et suivre une histoire. SI je commence a essayer de finir l'infinissable j'aurai l'impression de perdre mon temps et le temps c'est ce qui me manque le plus depuis que je suis rentré dans la vie active. (Dark, je t'envie de bosser dans le monde des JV parfois, heureusement que mon boulot me plait Smile) De plus, avec le nombre de rpgs qui arrivent en France, on peut maintenant se permettre d'abadonner certains jeux... (faut pas que ca coute trop cher non plus!!!!) Je fais donc très attention aux diverses critiques et tests des jeux qui sortent afin de m'en donner une idée avant de l'acheter et éviter de tomber dans un jeu infinissable....
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8568
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 1:36
@LDD a écrit:Ceci dit, un jeu qui n'a rien pour lui, je ne le terminerai jamais. Ou alors il faut vraiment qu'il soit nullissimme, vous savez, à ce niveau difficilement atteignable où la médiocrité confine au génie. Un peu comme dans le film Hercule à New York. Encore qu'en matière de jeu vidéo, je n'ai pas d'exemple qui me vienne spontanément à l'esprit dans cette catégorie.

J'ai un exemple en tête me concernant : Two Worlds. Le RPG qui possède la VF la plus minable que j'ai pu entendre à ce jour, un chara design à se plier en deux tellement il est immonde, une techno bancale qui rame de partout, un inventaire à vomir, une histoire complètement bidon, une ambiance inexistante, et une identité totalement absente. Mais l'ensemble est tellement... étrange, que j'ai eu envie d'aller jusqu'au bout, surtout quand je me suis rendu compte qu'après 15h de jeu, j'étais déjà presque au bout de l'aventure et que j'avais déjà fait le tour de la carte en gros...

Quant au terme "infinissable", il est bien entendu non limitatif à la difficulté, mais à la perception que tout à chacun a de ce qui est "infinissable" dans un jeu. Cela peut être lié au système de combat lui-même comme l'a dit Steeve, ça peut être lié à un frame rate attroce tout simplement, au design qu'on ne supporte pas, aux scénario tout connement, et bien sûr également au fait que le jeu est ultimate hardcord muthafucka challenge. La notion d"infinissable est donc pour moi subjective et on se crée nos propres barrières en jouant.

Pour étendre un peu ma vision, puisque je me suis arrêté à Rogue Galaxy, je vais reciter les SMT dans leur ensemble. Comme je l'ai eu dit, que ça soit Lucifer's Call, DDS (pas encore le II puisque je suis déjà bloqué au premier) ou Persona III (même si je vais reprendre sous peu ma partie), j'ai grande peine à avancer dans ces jeux, et donc à les finir. Et pourtant le système de combat est intéressant, les scénarios originaux et décalés, les perso valent qu'on s'y intéresse, et le design accrocheur... mais rien n'y fait. Il arrive toujours un moment dans cette série de jeux, où je m'ennuie tellement que je passe à autre chose, quitte à refaire un autre RPG (genre KOTOR, Mass Effect, Fable) ou même à passer à autre chose (un FPS, un VroumVroum). Avec le recul, je vois bien que c'est toujours à un moment où le leveling est presque imposé, et ça, ça me gave, mais ça me gave en général. D'autant plus quand on est coincé dans une zone pourrie à faire 150 fois le même combat "idéal" pour engranger un max d'XP. Du coup je rentre dans la logique qui contrarie mon avis d'avancer, à savoir un jeu encore long à finir, avec une difficulté réelle sur l'instant, et a priori récurente à d'autres moments du jeu à venir. Du coup je lâche l'affaire.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 8:54
Ca m'est arrivé pas mal de fois de finir des jeux qui me gonflé vraiment du moins à l'époque maintenant je ne le fait plus par manque de temps.

Les raisons en général, sont le pognon claqué dedans, si j'investi dans un jeu, je tiens au moins à le terminer et le revendre rapidos.
Ensuite, la curiosité, comme certains l'ont déja signalé, certains jeux peuvent d'un coup devenir bon ou avoir une sacrée surprise (mais c'est rarement le cas).
Enfin, le challenge, j'adore les jeux ou la difficulté est énorme. Avoir la satisfaction, d'avoir fini quelques choses de difficile.

Dans les jeux qui m'ont le plus marqué dans ses cas la:
- Final Fantasy IX, non pas que je trouvais le jeu nul, mais chaque combat été un torture, le jeu été d'une lenteur incroyable (pour moi), plus d'une fois j'ai faillit arreté, ou demandé à quelqu'un qui me passe un action replay pour booster les perso au max de vitesse.
Ensuite, certains perso été vraiment intérressant.

- Rascal, je me demande encore pourquoi je me suis acheté ce jeu. La caméra été vraiment insoutenable, le jeu été vraiment niais, et présentant peu d'interet.

- Tougeska, j'ai fais ce jeu, suite à un challenge d'un pote, le jeu comporté parfois de bonne idée, mais une difficulté assez chiante (obligé de refaire 50 fois la meme scène), des gros problèmes présent tout le long du jeu.

- Final fantasy VI, pendant une partie du jeu, j'ai eu un méchant bug qui a faillit me faire lacher la manette (une quantité de combat ahurisante, environ tout les 2 pas), mes potes qui été aussi dessus, n'avait pas ce bug.

- Sailor Moon, le beat em all le plus pourri que j'ai joué, pour le finir j'ai déja du coupé le son tellement c'été horrible, et avoir une sacrée motivation (non seulement il est pas facile, mais en plus ultra lent).

J'ai plein d'autre jeux dans ce style, mais je les ai pas en mémoire.

Le dernier en date que j'essaye de finir, mais qui me fait chiez, c'est valkyrie profile 2.
Le système des sphères me gachent le plaisir du jeu, dommage j'apprecie vraiment tout le reste. J'avance alors très très doucement
avatar
Anansi
Magicien
Magicien
Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 41
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 12:18
Alors la, le truc c est que quand j ai un jeu, je le fini. Globalement, je n achéte que du bon (je me renseigne avant quoi, et si j ai des doutes j attends l okaz pas chére), mais on me préte pas mal de jeux (moins la vu que je suis un peu le seul de la bande a avoir une 360). Et la, il m est arrivé d avoir de belles merdes, ou juste des jeux pas terrible.
L un des deniers en date, c était un survival raté sur un bateau (je me rappel meme pas le nom). Et je l ai fini, comme quasiment tous les jeux qui me passent sous la main. C est con mais c est presque une question d honneur (faut dire que j ai la réput de pouvoir finir n importe quelle jeu, et quand un pote est coincé, je suis souvent la carte joker).
Les exceptions: les jeux de sports en général. D abord ils n ont pas toujours de fin, mais en plus je suis nul a ça (le pire c est les jeux de skate ou snowboard).
Dans les rares jeux que je n ai pas fini, il y a Stuntman (trop dur, chiant, j ai tapé des crises dessus au point que ma femme m a interdit d y jouer) et...yen a eu d autres, mais je ne m en rappel plus.
Aprés c est sur que je ne finirais pas n importe quoi non plus (une simu de poneys), mais j ai ce tic. Par contre une fois fini, je crache dessus et je le rend (ou je le revend si j ai fait l erreur de l acheter).
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 12:31
L un des deniers en date, c était un survival raté sur un bateau (je me rappel meme pas le nom)

Cold Fear ! Very Happy
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8568
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 12:45
Faut dire que Stuntman, c'est la renaissance des vieux jeux au parcours parfait qui ne pardonnent pas la moindre erreur de timing. Le problème étant que l'on est dans un format bien plus ouvert et libre que les vieux jeux, et que du coup, c'est "essai-erreur" à longueur de temps, jusqu'à connaître par coeur le parcours. Juste chiant comme approche, même si c'est le reflet de la réalité cinématographique
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 22:18
Après, et pour élargir un peu le champs du topic, c'est vrai qu'il y a des jeux véritablement infinissables... notamment cette race honnie de jeux où vous arrivez tranquillement jusqu'à la fin avant de vous faire rétamer par un boss de fin imbattable.
C'est très énervant.
De temps à autre, je reviens sur ces vieux jeux et j'essaye de relever le challenge (j'ai fini Alundra comme ça il y a un peu plus d'un an... cool), histoire de vaincre des démons qui me hantent depuis l'enfance, tout ça.
Là, je citerai bien entendu le classique SaGa Frontier 2, quoique le jeu soit assez constant dans la difficulté. Mais son boss de fin est si horrible que je me devais de le signaler dans cette rubrique.
Sinon, il y a, en ce qui me concerne, Jak and Daxter. Je l'avais arrêté à la fin et quand je l'ai repris par la suite, je n'ai tout simplement pas réussi à finir la citadelle de Gol et Maia (le dernier niveau, vraisemblablement), pour des raisons obscures. Je m'en veux, parce que ce jeu est excellent.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 22:32
Ba la à première vue je ne vois pas de difficulté insurmontable à la fin de Jak and Daxter. Ni même le boss de fin. C'est ou que ça bloque ?

Sinon je plussoie pour ce cet enfoiré d'oeuf là, j'ai deja dit tout le bien que j'en pense je sais plus ou mais ca date. (surement sur Game Connection)
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 22:36
Ch'sais pas, pour Jak. C'est louche. Faut croire que l'avoir laissé moisir de côté m'a fait perdre la main. Ce n'était pas le boss, mais le niveau en lui-même sur lequel j'avais bloqué. C'était le genre de truc qui demandait de la précision et des essais répétés, et ça m'avait soulé. Du coup, j'ai jeté l'éponge et je n'y ai plus touché.
A cause de ça, je n'ai pas acheté le 2... ni les épisodes suivants. C'est con.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Mer 6 Fév 2008 - 22:43
Ouai ouai tres ballot. Les 2 et 3 sont exellent mais ne possède pas du tout le même genre d'ambaince. Alors que le 1 se veut "champêtre" avec visite de la nature, les volcans, les montagnes ect digne d'un Mario le 2 pars dans le trip ville industrialisé futuriste et le 3 carrement dans un truc genre Mad max en plein désert (avec un p'tit retour dans la ville du 2 qui entre temps en a pris plein la gueule).

Tout le monde n'a pas accroché à ce chagement d'ambiance, moi si. Le Jak 3 il est exellent avec son boss final là ho ho ho.
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5246
Age : 40
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 0:27
Je n'ai fait que le troisième Jak and daxter, et j'ai vraiment apprécié ce jeu. Jouabilité efficace, liberté de déplacement assez grande, armes variées et humour. J'ai presque hésité à prendre le deux récemment.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 0:31
Faut pas le 2 est exellent. et puis ca te permettra de découvrir Abriville avant ce qu'elle devient dans le 3.
avatar
Moggy
Boule de poil
Boule de poil
Nombre de messages : 7058
Age : 34
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006
http://croccritik.blogspot.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 4:35
@LDD a écrit:Ch'sais pas, pour Jak. C'est louche. Faut croire que l'avoir laissé moisir de côté m'a fait perdre la main. Ce n'était pas le boss, mais le niveau en lui-même sur lequel j'avais bloqué. C'était le genre de truc qui demandait de la précision et des essais répétés, et ça m'avait soulé. Du coup, j'ai jeté l'éponge et je n'y ai plus touché.
A cause de ça, je n'ai pas acheté le 2... ni les épisodes suivants. C'est con.

ah oui non mais la. t es le con le plus immonde que la terre est connu !

du coup, t es l une de mes personnalités que je vais faire partir en vacances tiens ! vu que la personnalité Ekty est revenue... kupo Very Happy

non ouais tu loupes des jeux bien sympas car Jak 2 et 3 sont franchement sympas ! ^^

Tout comme j'irai voir Terminator 4 avec la conviction d'aller voir une merde. Comme ça. Pour ma culture personnelle, en somme.

Ceci dit, un jeu qui n'a rien pour lui, je ne le terminerai jamais. Ou alors il faut vraiment qu'il soit nullissimme, vous savez, à ce niveau difficilement atteignable où la médiocrité confine au génie. Un peu comme dans le film Hercule à New York. Encore qu'en matière de jeu vidéo, je n'ai pas d'exemple qui me vienne spontanément à l'esprit dans cette catégorie

ouais y a des films tellement pourrits qu on prend trop de plaisir de les voir car ça tient du genie sans nom. mais un jeu, ça demande plus de temps.

mais aujourd hui des qu un jeu me gonfle, je zappe.
par contre plus petit y avait pas mal de jeux que je faisais alors que je savais qu ils etaient immonde et infinissable !
des jeux de merdes sans nom et ultra hardcore en plus.

en general, c etait souvent des jeux CPC (hé oui desolé.. encore du CPC) genre Airwolf... un jeu tout pourrit dont on ne passait que les 2 premier tableaux... mais je parle de vrais tableaux genre le jeu se deroulait dans des ecrans fixes et on passait les 2 premiers tableaux et hop on mourrait.

et pourtant je revenais systematiquement dessus... comme une ame perdue Very Happy
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 10:50
Ba faut dire qu'a moins de copier on avais pas trop choix. Maintenant on estr gavé de jeux.
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 11:17
Pour en revenir une dernière fois à Jak (parce qu'on est parti un chouïa en HS), c'est vrai que je devrai peut-être tester le 2 et le 3, mais c'est aussi ce changement d'ambiance radical qui m'a pas vraiment convaincu à première vue. Dans le 1, la plage, la jungle, la montagne enneigée, l'île fantôme, la grotte avec les insectes, etc. : tous ces niveaux avaient de la gueule, ça sentait vraiment le parfum de l'aventure tout ça. Dans une ville, bof. Je comprends que ça puisse fasciner des types qui vivent à la campagne comme Azertoc, mais moi ça ne m'attire pas plus que ça dans ce genre de jeu. :wahoo:

Allez, promis, si je le vois pas cher, je me le prends. Bon, je ne garantis pas que j'y jouerai par contre. Ouais je suis comme ça en ce moment : j'achète les jeux qui ont l'air bien, mais je n'y joue pas parce que j'ai pas le temps. Je sais que Selami fait la même chose. Il faudrait peut-être ouvrir un topic : "Commencer le commençable quand on a pas le temps : collectionner plutôt que jouer ?".

Moggy : ah ouais mais si tu me prêtes Jak 2, j'y joue. Bon c'est vrai que j'ai d'autres priorités, mais Jak1 est un de mes jeux de plate-formes favoris alors ma foi, pourquoi pas. Si tu l'as encore, bien entendu.

EDIT : il est assez marrant mon message en y repensant. J'ai l'impression de me contedire à chaque paragraphe, dans un certain sens. Bref on s'en fout.
avatar
Samanomatou
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 117
Age : 32
Jeu(x) du moment : Metal Gear Solid 4 , Guitar Hero 3 , Soulcalibur IV , Jeanne D'Arc
Date d'inscription : 22/12/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 15:02
En fait je suis un peu dans la même optique que Dark_I (tu permets que je t'appelles Dark_I ^^; ) , Rogue Galaxy pour moi c'est pareil je le trouve très moyen et saoulant par moment mais je veux quand même arriver au bout (et même plus ) en gardant l'espoir d'un petit truc qui me fera changer d'avis , oui je perds mon temps mais j'aime les trucs fini net carré surtout quand ça a couté quelques euros durement acquiscomme l'a souligné Reï (je suis radin aussi et j'aime pas le gaspillage).

Après je dois avouer que j'ai avorté certaines de mes parties sans remords sur des jeux nullissime tels que FF VII Dirge of Cerberus.

PS : ah quoi quand on fini l'Insectron on a un costume pour Jupis?? Mouarf bon maintenant qu'on y est...
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 19:47
@Moggy a écrit:
ouais y a des films tellement pourrits qu on prend trop de plaisir de les voir car ça tient du genie sans nom. mais un jeu, ça demande plus de temps.

Oh si niveau jeu horrible, mais tellement horrible que tu passes des bonnes soirées avec des potes, il y a des sacrées perles dont je suis devenu fan tellement ils sont pourri.

Je commence par le mythique Evo's Space Adventure sur PS1 (le jeu qui a pour moi le plus de défaut au monde.


J'en avais déja parlé lors de la semaine spécial test bidon, en gros tu lis mon test, tu retires le coté positive de mes phrases et tu as le jeu
http://www.gameon.fr/les-semaines-speciales-f34/2eme-epreuve-test-bidon-t1165-15.htm#51903

Ensuite le mythique sensible soccer sur PS1, un jeu unique qui techniquement n'a quasi pas évolué depuis les versions amiga, ou les tacles sont plus impressionnant qu'un Olive et tom, que de faire un passe lors de l'engagement est mission impossible (je ne parle pas des tirs, j'été obligé de dribbler le goal car mes joueurs n'été pas doué...)

Déja voici l'opening (dont je suis devenu trop fan malgré que ce soit pourri à 100%)


Le mythique Pink Pong sur PS2, il est tellement fan service malgré ses ultra nombreux défauts que je suis aussi devenu fan


A ce rythme, on va croire que j'ai que des gouts de merde
Laughing
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 20:01
Rei a écrit:
A ce rythme, on va croire que j'ai que des gouts de merde
Laughing
On ne croit rien du tout.


On constate.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 20:12
@LDD a écrit:
Rei a écrit:
A ce rythme, on va croire que j'ai que des gouts de merde
Laughing
On ne croit rien du tout.


On constate.

Laughing Laughing Je connais des personnes fan de Legend of Foresia affraid
avatar
Pumpk
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 4048
Age : 32
Jeu(x) du moment : Dance Central, Mass Effect
Date d'inscription : 24/01/2007
http://pumpk.free.fr/

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 20:22
Rei a écrit:
A ce rythme, on va croire que j'ai que des gouts de merde
Laughing

Pour jouer à Pink Pong faut être un sacré pervers. Et ne pas avoir de xbox(1 ou 360) pour jouer à DOAX.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Finir l'infinissable...

le Jeu 7 Fév 2008 - 20:30
Un petit peu ^^
Ya pire Sexy Beach ou les jeux de illusion en général^^

Mais Pink Pong, ce qui ma fait délirer c'est vraiment les techniques ultimes, le coté déjanté fan service max avec un scénario de ouf et oui yen a un (le gars se ramène vers la fille, si je gagne au Ping Pong, je prend tes vetements.

Et bizarrement quand on commence à maitriser le jeu (oui j'ai honte), les match deviennent plus intense.
Graphiquement, le jeu n'est pas moche (pas spécialement beau non plus, mais j'apprecie l'esthétisme du jeu), et musical ca reste sympa aussi.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum