Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Jeu 20 Mar 2008 - 5:58


Pour fêter la sortie du 3ème album des Black Mages, j'ouvre ce topic. Very Happy

Et tout d'abord, la tracklist !

01 Opening - Bombing Mission from FINAL FANTASY VII "オープニング~爆破ミッション" (FF VII)
02 Neo EXDEATH from FINAL FANTASY V "最後の闘い" (FF V)
03 The Extreme from FINAL FANTASY VIII "The Extreme" (FF VIII)
04 Assault of the Silver Dragons from FINAL FANTASY IX "銀竜戦" (FF IX)
05 KURAYAMINOKUMO from FINAL FANTASY III "最後の死闘" (FF III)
06 Distant Worlds from FINAL FANTASY XI "Distant Worlds " (FFXI)
07 Premonition from FINAL FANTASY VIII "Premonition" (FF VIII)
08 Grand Cross from FINAL FANTASY IX "最後の闘い" (FF IX)
09 Darkness and Starlight from FINAL FANTASY VI "オペラ~マリアとドラクゥ" (FF VI)
10 LIFE ~ in memory of KEITEN (composition originale)

Sachez simplement qu'après une première écoute de l'album, je ne peux qu'exprimer ma déception devant le travail des Black Mages, même si cette déception est relative. cry
Mais comme il est tard (plus de 06h00 du mat, et je n'ai pas dormi depuis 48 heures... Rolling Eyes ), et que je préfère franchement éviter de donner un avis a chaud sur l'album, je préfère attendre demain (tout a l'heure, en fait...) pour faire une petite critique de celui-ci.

A demain donc, et n'hésitez pas a donner dès maintenant votre avis sur l'album, si vous avez pu mettre la main dessus...d'autant plus qu'on le trouve facilement en DL sur internet ! Very Happy


Dernière édition par B!gBossFF le Ven 21 Mar 2008 - 6:29, édité 4 fois
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Ven 21 Mar 2008 - 3:32
Comme promis, ma petite critique de Darkness and Starlight, en exclusivité mondiale ! On peut toujours rêver... Very Happy

Opening – Bombing mission : L'album s'ouvre sur un morceau qui n'est pas vraiment inédit, puisque Bombing Mission avait déjà été arrangé par les Black Mages pour le concert More Friends. Dès lors, on pouvait déjà s'interroger sur la pertinence de la présence de ce morceau dans Darkness and Starlight. Or, heuresement, on a droit a un arrangement quelque peu différent. Bombing Mission était excellent en version More Friends, qu'en est-il de la version Darkness and Starlight ? Je dois dire que cette dernière n'est pas pour me déplaire. De nombreux passages sont inédits, les choix opérés par les Black Mages sont assez originaux, comparés a la version More Friends, qui était assez classique sur le fond. On regrettera simplement que le morceau manque un peu de punch...et autant casser le suspens tout de suite, puisque l'ensemble de l'album souffre du même défaut ! Mais il n'en reste pas moins vrai que ce premier morceau est une belle entrée en matière, et arrive même a surprendre son public, malgré le statut non-inédit de Bombing Mission.



Neo EXDEATH : ce morceau est tiré du Last Battle de Final Fantasy V. Un choix a priori curieux, puisque celui-ci est considéré comme le moins abouti des Final Battle de Nobuo UEMATSU pour ce qui est de la saga FF, ou disons le plus mauvais pour ceux qui n'apprécient point l'art de l'euphémisme. Seulement, cet a priori est vite balayé, si l'on considère que l'art de l'arrangement, consiste a sublimer des morceaux qui paraissent a première vue sans saveur. Néanmoins, la composition originale d'UEMATSU étant franchement moyenne (encore un euphémisme, par respect envers l'oeuvre formidable du moustachu...), un miracle est-il possible de la part des Black Mages ? Miracle, je ne suis pas sûr...mais force est de constater que les Black Mages ont au moins partiellement réussi dans leur démarche ! Partiellement seulement car la composition reste toujours aussi banale. Mais il est clair que les Black mages ont fait du bon boulot, en donnant une certaine puissance et une certaine cohérence a une composition qui en manquait tant. Demi réussite donc, mais ce n'est pas faute pour les Black Mages d'avoir essayé. Ils ont même réussi là ou UEMATSU a échoué, mais la composition originale manque nettement de saveur pour que l'on puisse pleinement apprécier ce morceau.



The Extreme : un autre Final Battle, mais d'une qualité immensément plus grande que le précédent, pour ce qui est de la composition originale. Celui-ci est tiré de FF8, et ne manquera pas de plonger les auditeurs en pleine nostalgie, du moins ceux qui ont appréciés l'un des plus grands RPG de la PlayStation, et plus particulièrement ce moment d'anthologie que représente le combat final contre Ultimécia. Dans sa version originale, cette composition se caractérise par une montée en puissance progressive, a l'aide d'une succession de mouvements au tempo de plus en plus en plus rapide qui nous conduit inexorablement au firmament. Un terme qui prend d'ailleurs tout son sens lorsque l'on daigne se remémorer le combat final contre Ultimecia... A mon sens, un arrangement réussi des Black Mages serait un arrangement sublimant cet état de fait. Autrement dit, un arrangement avec encore plus de punch que celui de la composition originale. Or, a mon grand regret, je constate que les Black Mages sont passés complètement a coté de leur sujet. Pourtant, le début du morceau est excellent...puisqu'il reprend en tout point l'original. Le calme règne avant la tempête, et on sent bien que, Eole, dieu du vent, est prêt a se déchaîner. Sauf qu'il faut croire que l'agnosticisme est la voie la plus sûre vers la vérité, puisque d'apparition d'un dieu, vous ne verrez point ! En termes un peu plus intelligibles, ça donne cela : les Black Mages dénaturent complètement le morceau original ! Et c'est d'ailleurs d'autant plus paradoxal, que ces derniers pèchent ici par excès de fidélité a la composition du moustachu. Simplement, cette fidélité cache bien maladroitement le manque de travail du groupe, qui ne réussit a aucun moment a retranscrire la démarche originelle d'UEMATSU, et a donner encore un peu plus de puissance a The Extreme. Simplifions : The Extreme, version Black Mages, c'est mou. Mais alors, D'UNE MOLESSE..., oui, d'une mollesse a faire pâlir un Flamby ! Concluons néanmoins sur une note positive : la composition originale de Nobuo UEMATSU était tellement exceptionnelle, que les Black Mages n'ont pas pu complètement saboter son travail. Et je donnerai un bon point pour le passage entre 05min09 et 05min32, qui parvient enfin a nous exploser les cages a miel. Il était temps...



Assault of The Silver Dragons : un choix plutôt curieux, puisqu'il ne s'agit pas d'un thème de combat. De plus, la composition originale manquait de saveur, puisque celle-ci se voulait épique, sans réellement y parvenir, sauf sur la fin. Probablement parce que le morceau ne bénéficiait pas d'un arrangement convainquant, car la composition elle-même est, disons-le, excellente. Les Black Mages ont donc pour mission de redonner un coup de jeune a ce morceau, et autant le dire tout de suite, la version Darkness and Starlight déboite. L'arrangement donne une sacrée fraîcheur au travail d'UEMATSU, et pour une fois, on peut dire que les Black Mages arrivent réellement a redonner du punch a une composition qui en manquait tant ! Pour vous en convaincre, attardez vous sur le passage qui débute a 03min41 et qui conclut en beauté cet arrangement : c'est tout simplement SURPUISSANT ! A mon sens, peut-être le meilleur morceau de l'album.



KURAYAMINOKUMO : encore un autre Final Battle, celui de FF3 cette fois. Un choix discutable de la part des Black Mages, puisque ce morceau est déjà présent dans l'OST de Final Fantasy III DS. Mais, me direz-vous, tant que l'arrangement lui-même est inédit, comme pour Bombing Mission, il n'y a pas de problème...or, c'est la que le bât blesse : nous sommes en présence du même arrangement ! Exactement. Les Black Mages se sont pas investis sur ce coup là. Il y a donc de quoi être déçu, voire même de quoi se sentir un peu floué. Reste un arrangement excellent, peut être le meilleur de l'album avec Assault of The Silver Dragons. Un bon Final Battle, comme je l'ai déjà dit en substance, doit se caractériser par une montée en puissance progressive, pour finalement exploser sur la fin. Et sur ce plan, KURAYAMINOKUMO (que c'est dur a écrire bon sang ! Heureusement que le copier-coller existe...) remplit parfaitement son office. Un travail admirable de la part des Black Mages, bien que l'arrangement ait déjà été écouté par le passé...



Dernière édition par B!gBossFF le Sam 22 Mar 2008 - 23:24, édité 11 fois
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Ven 21 Mar 2008 - 3:33
Distant Worlds : n'ayant jamais écouté en profondeur l'OST de FF XI, j'ai commencé tout d'abord par mettre mes connaissances à jour en écoutant la composition originale. Il faut au moins ça, si l'on veut rester sérieux. Après écoute, je peux dire qu'il s'agit d'un morceau assez calme, contemplatif, et qui fait passer pas mal d'émotions. Je ne suis pas toujours fan des compositions interprétées vocalement par une artiste, comme UEMATSU a l'habitude de nous proposer, mais, objectivement, c'est une réussite. Néanmoins, vu la nature de ce morceau, on comprend mal, a priori, le choix des Black Mages pour ce qui d'en proposer un arrangement. Et pourtant...c'est une réussite totale ! Oui, dans un registre différent, les Black Mages nous proposent un superbe arrangement, qui en surprendra plus d'un. L'utilisation d'instruments habituellement hors-propos si l'on se rapporte au travail habituel du groupe, comme le piano, la guitare sèche, ou bien encore la flûte, renouvelle admirablement l'oeuvre des Black Mages. Peu a peu, le synthé s'introduit pour nous rappeler que les Black Mages sont toujours présents. Et puis, c'est l'explosion avec un passage a la guitare électrique, tout simplement sublime. Ce morceau respire la mélancolie, comme l'ensemble de l'oeuvre d'UEMATSU, et au fond, le travail des Black Mages sur Distant Worlds, témoigne cette fois ci d'un profond respect de l'oeuvre de ce dernier. On est loin des errements de The Extreme. En résumé : les Black Mages nous proposent une vrai perle, et il s'agit là de mon coup de coeur de l'album. Et que ceux qui affirment que les Black Mages s'éloignent un peu trop de leur registre habituel aillent s'acheter un peu de sensibilité.



Premonition : les Black Mages nous proposent de nouveau un arrangement d'une composition tirée de FF8. Si mes souvenirs sont bons, Premonition illustrait a merveille un combat entre la bande de Squall et Edéa. Je dis bien, si mes souvenirs sont bons...La composition originale étant excellente, quid de cet arrangement ? Et bien, si celui-ci a été effectué sans génie aucun, force est de constater qu'il est supérieur a la composition originale, tout en lui restant fidèle. Du bon travail, même si les Black Mages n'ont pas pris beaucoup de risques sur ce morceau. Et au final, je trouve quand même que cela manque de punch. Une déception relative donc, même si dans l'absolu, il n'y a pas de quoi crier au scandale.



Grand Cross : décidément, les Black Mages nous gâtent en ce qui concerne les Final Battle. Ici, il s'agit du Last Battle de FF IX ! La composition de UEMATSU était d'une qualité plus qu'appréciable, mais celle-ci avait le défaut de passer après The Dancing Mad, One Winged Angel, et The Extreme, excusez du peu ! Ce qui explique que ce morceau jouit d'une côte relativement peu élevé auprès des fans du moustachu. Or pour ce qui est de l'arrangement, c'est très simple. Soit vous n'avez pas aimé la composition originale, et il convient alors de passer votre chemin, soit vous considérez que le Last Battle est digne des travaux passés de UEMATSU, et vous apprécierez pleinement l'arrangement des Black Mages, qui est d'une qualité tout a fait honnête. Cela dit, une fois de plus, cela manque de génie, et de punch. Mais je commence a me répéter, il me semble...



Darkness and Starlight : nous y voilà. Enfin ! Il s'agit en effet de l'arrangement le plus attendu des Black Mages. Et pour cause, puisqu'il s'agit de l'arrangement de l'oeuvre majeure de Nobuo UEMATSU. Vous aurez deviné, il s'agit de l'opéra de FF VI : Maria and Draco. Et pour être a la mesure de l'évènement, les Black Mages ont décidés...de faire les choeurs. Oui, vous avez bien entendu ! Bien sûr, les interprètes originaux sont aussi présents, mais la peur est bien là : les Black Mages seront-ils a la hauteur de leurs ambitions ? Vous aimeriez bien avoir la réponse...hein ? Et bien, malheureusement, après une dizaine d'écoute de ce morceau, je n'ai toujours pas réussi a me faire un avis définitif sur le travail des Black Mages. Plus j'écoute ce morceau, et plus je lui trouve des qualités, ce qui est un bon point, convenons en. Quoi qu'il en soit, les choeurs des Black Mages ne massacrent pas l'oeuvre du moustachu, loin de là même, et c'est déjà un sacré exploit, qu'il convient de souligner. Sans développer de façon excessive, les parties sublimes côtoient des passages moins inspirés, mais je vous rassure, il n'y a aucun ratage. Et il est clair que les Black Mages ont cette fois opèrés un véritable travail sur ce morceau, parfois avec génie, ce qui contraste quel peu avec la plupart des autres pistes de l'album. Rien que pour cela, on se doit de les féliciter ! Néanmoins, Darkness and Starlight ne pourra jamais a mes yeux avoir l'impact émotionnel de Maria and Draco, version originale. Mais, après tout, on en demandait pas tant aux Black Mages ! Une dernière chose tout de même : on peut regretter, comme pour le reste de l'album, que les Black Mages n'aient pas plus donné de punch a ce morceau. C'est bien dommage. Maintenant, a vous de vous faire un avis sur Darkness and Starlight, car je crois qu'il y aura autant d'avis sur ce morceau, que de personnes qui l'auront écouté...



Life -in memory of KEITEN- : Il s'agit du dernier morceau de l'album, en hommage a un jeune homme décédé des suites d'une leucémie, de la part de Nobuo UEMATSU. Saluons la démarche du maître moustachu, même si ce morceau n'apporte rien a Darkness and Starlight. Pour simple évocation, on nous propose un court morceau de piano, sans réelle profondeur, il faut bien le dire.




Un petit mot de conclusion s'impose. Après plusieurs écoutes de l'album, mon avis sur Darkness and Starlight est assez mitigé. Sur 10 morceaux, un est hors-sujet (Life), même si on ne peut que respecter la démarche de Nobuo UEMATSU, deux autres ne sont pas inédits ( KURAYAMINOKUMO et Bombing Mission), certains manquent de pèche et ne provoquent pas la petite étincelle qui enflammerait nos tympans (The Extreme, Premonition dans une certaine mesure, et Grand Cross de façon aussi relative...), un autre ne fera pas l'unanimité (Darkness and Starlight), et un dernier est un arrangement d'une composition originale sans saveur (Neo EXDEATH)...cela fait beaucoup de handicaps pour Darkness and Starlight. Néanmoins, quelques pépites relèvent clairement le niveau : Assault of The Silver Dragons (surpuissant, contrairement au reste de l'album), KURAYAMINOKUMO toujours (excellente prestation, bien que non-inédite), et Distant Worlds (a la mélancolie très touchante). Rien que pour ces morceaux, l'expérience Darkness and Starlight mérite d'être vécue. Quant aux autres oeuvres des Black Mages présentes sur cette album, elles ne sont pas pour autant dénuées d'intérêt.



Si Black Mages I nous proposait des oeuvres puissantes, mais manquant de maîtrise, et si Black Mages II nous proposait en revanche une expérience beaucoup plus maîtrisée, mais moins explosive, Darkness and Starlight est a mis chemin entre les deux premiers albums des Black Mages et joue sur tous les registres, sans toutefois pousser les qualités de ces deux oeuvres jusqu'à leur paroxysme. Cette fois les insuffisances de cet album seront excusées, mais les Black Mages devront nous proposer un quatrième album de folie, s'ils ne veulent pas susciter une vague de critiques qui détournerait une partie des fans de leur oeuvre !

avatar
Super Cinoque
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1609
Age : 36
Jeu(x) du moment : God of War Collection Volume 2
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Ven 21 Mar 2008 - 22:57
ça va tu t'es bien déchiré pour la critique. :yes:
Propose tes services à gprpg, ils recrutent... des bénévoles.
lol

Je viens de l'écouter et j'en tire à peu près les même conclusions, vraiment rien de transcendant dans cette compile, même l'excellent "the extreme" est raté, pourtant y avait du potentiel, je suis déçu. Pour ce qui est du 1er titre il me semble qu'il apparait tel quel dans Crisis Core, à vérifier. Quoiqu'il en soit les mages noirs ne se sont pas fouler, du tout. J'ai l'impression qu'ils n'ont rien foutu et utilisé un logiciel de remix automatique, en le réglant sur "soft metal" et "quality poor". Bref c'est sans saveur, dommage.

Ah oui, la piste 9, celle du remix d'1/4 d'heure d'FF6 est une vaste plaisanterie. Allez hop je vide la corbeille. :no:
avatar
Akikaze
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 200
Age : 27
Jeu(x) du moment : Makai Kingdom
Date d'inscription : 09/02/2007
http://rulesofrose.nice-album.com

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Sam 22 Mar 2008 - 16:46
@B!gBossFF a écrit:Assault of The Silver Dragons : [...] la composition originale manquait de saveur, puisque celle-ci se voulait épique, sans réellement y parvenir, sauf sur la fin. Probablement parce que le morceau ne bénéficiait pas d'un arrangement convainquant [...]
Je me permettrai d'intervenir sur ce point, car j'ai rarement apprécié un morceau aussi épique que celui-ci, avec autant de percussions retentissantes, de vents funestes, et cette mélodie vive mais désespérée en fond... Vraiment, c'est un grand morceau qui est trop peu évoqué lorsque l'on parle de Uematsu-sensei à mon goût. Cela dit, l'arrangement avait peut-être du mal à retranscrire la puissance du morceau, je ne le nierai pas...
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5514
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Sam 22 Mar 2008 - 17:11
@Super Cinoque a écrit:ça va tu t'es bien déchiré pour la critique. :yes:
Propose tes services à gprpg, ils recrutent... des bénévoles.
lol



Sinon y'a un site sympa qui recrute: ici
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Sam 22 Mar 2008 - 17:25
@Akikaze a écrit:Je me permettrai d'intervenir sur ce point, car j'ai rarement apprécié un morceau aussi épique que celui-ci, avec autant de percussions retentissantes, de vents funestes, et cette mélodie vive mais désespérée en fond... Vraiment, c'est un grand morceau qui est trop peu évoqué lorsque l'on parle de Uematsu-sensei à mon goût. Cela dit, l'arrangement avait peut-être du mal à retranscrire la puissance du morceau, je ne le nierai pas...

Oui, la composition originale de Uematsu était d'une grande qualité, et Assault of The Silver Dragons est l'un de mes morceaux préférés dans FF9. Si j'ai évoqué l'arrangement un peu faiblard a mon goût concernant ce morceau dans FF9, c'était surtout pour mettre en relief l'arrangement de grande qualité des Black Mages dans Darkness and Starlight. wink

@Super Cinoque a écrit:ça va tu t'es bien déchiré pour la critique.
Propose tes services à gprpg, ils recrutent... des bénévoles.
lol


Laughing

Merci du compliment. Very Happy

@Super Cinoque a écrit:Je viens de l'écouter et j'en tire à peu près les même conclusions, vraiment rien de transcendant dans cette compile, même l'excellent "the extreme" est raté, pourtant y avait du potentiel, je suis déçu.

Effectivement, c'est la plus grosse déception de l'album. Je me demande vraiment comment les Black Mages ont pu transformer l'un des plus extraordinaires Final Battle de l'histoire du RPG, en un morceau aussi fade. Vraiment, j'ai encore du mal a m'expliquer ce ratage complet... Crying or Very sad

@Super Cinoque a écrit:Pour ce qui est du 1er titre il me semble qu'il apparait tel quel dans Crisis Core, à vérifier

Après vérification (j'avais un petit doute...), l'arrangement est différent. Les Black Mages ont donc fait preuve "d'originalité". wink

@Super Cinoque a écrit:Quoiqu'il en soit les mages noirs ne se sont pas fouler, du tout. J'ai l'impression qu'ils n'ont rien foutu et utilisé un logiciel de remix automatique, en le réglant sur "soft metal" et "quality poor". Bref c'est sans saveur, dommage.

Je crois que tu as parfaitement résumé la situation. Le coté progressif des Black Mages disparaît complètement de ce 3ème album. Pour les arrangements, on a un peu l'impression que les Black Mages ont rejoué de la même façon les compositions originales, avec quelques coups de guitares électriques et de synthés par ci par là. Rien de plus. J'ai en fait l'impression que les Black Mages n'ont tout simplement pas suffisamment travaillé sur cet album. Peut-être que les projets personnels des membres du groupe les ont empêchés de suffisamment travailler ensemble.

@Super Cinoque a écrit:Ah oui, la piste 9, celle du remix d'1/4 d'heure d'FF6 est une vaste plaisanterie. Allez hop je vide la corbeille.

Je n'irai pas jusque là ! Quoique... Laughing

Mais il est vrai que Darkness and Starlight risque de faire polémique. Et il est clair que le morceau ne plaira pas a tout le monde. Very Happy
avatar
Paladin
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1641
Age : 31
Jeu(x) du moment : les dominos, les dames, le sudoku et le solitaire
Date d'inscription : 26/11/2007

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Sam 22 Mar 2008 - 17:55
nan mais la reprise de l'opéra FF6 est catastrophique. Perso, je préfère la prendre comme une joke de mauvais goût.
J'aimerais bien en parler avec plus de précision, mais je n'y arrive même pas. C'est de loin LA pire reprise d'un thème FF que j'aie entendu.

concernant le reste, je trouve tout de même certaines pistes réussie:
- Neo-exdeath
- Premonition
- Grand cross
- Assault of the silver dragons
- Kurayaminokumo

En revanche concernant les autres...
- Bombing Missionde FF7 est juste incroyablement raté... Sérieux je fais pareil avec un vieux clavier Bontempi. Même l'originale, pourtant en simili-midi, a plus de gueule et de ressenti.
- The Extreme : je la trouve pas si mauvaise que ça... apres elle n'a plus rien du caractere nerveux qui caracterisait l'originale et perd la sensation de grandeur.
- Distant Worlds : je connais pas l'originale et je ne suis même pas curieux d'aller l'écouter. Je trouve cette interprétation des Black mages plate... il n'y a pas d'autre mots pour qualifier ce qu'elle me fait ressentir. Pourtant je suis habituellement bon public sur les pistes censés titiller la sensabilité, mais je trouve cette piste aussi fade qu'un tube de la star ac'.

Bref... je m'en vais réécouter le premier album de ce pas.
avatar
Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?
Masculin Nombre de messages : 5514
Age : 27
Jeu(x) du moment : Persona 5 (PS4), FIFA 17 (PS4), Street Fighter V (PS4), Pokémon Version Lune (3DS)
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Dim 23 Mar 2008 - 10:31
Ecouté cette nuit et grosse deception pour moi aussi: un theme de l'opera mauvais et des titres moyens. Seul Assault of the Silver Dragon et Kurayaminokumo m'ont vraiment plus. A part ces deux perles, c'est vraiment decevant.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Mer 30 Avr 2008 - 9:18
Je viens d'écouter, très grosses deception. Les premiers CD des black mages, j'avais adoré. La, les pistes originales sont 100 fois mieux à mon gout.
Pourtant certains passages donnent bien, mais sur l'ensemble de la musique, c'est assez bof.

Il y a qu'une piste que j'apprécie
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Mer 30 Avr 2008 - 11:52
OUai de toute façon la meilleur version orchetrale de Maria and Draco est sur l'album Orchetral Game Concert 4 avec une piste de plus de 20 mn qui reprend tout les thème de l'opéra et pas seulement ceux chanté.

Un vrai instant de bonheur :-D
avatar
Kyozuke
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 215
Age : 29
Jeu(x) du moment : Super Smash Bros Brawl
Date d'inscription : 23/02/2007
http://japan-powa.forumactif.com

Re: The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

le Sam 28 Juin 2008 - 6:29
Un album assez sympa... Pas à la hauteur de The skies above, malheureusement...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum