Nintendo, visionnaire?

Partagez

Akikaze
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 27
Jeu(x) du moment : Makai Kingdom
Date d'inscription : 09/02/2007

Nintendo, visionnaire?

Message par Akikaze le Ven 28 Mar 2008 - 14:53

Plus ou moins en lien avec le topic de X-Fab "Qu'est-ce que les gens tripent chez la Wii ?", parce qu'il semble en être une réponse, je vous fais part d'un article que j'ai modestement rédigé et publié sur mon Live Space, à propos de l'aspect révolutionnaire que semble porter la Wii.

Akikaze (akikaze-tenoko.spaces.live.com) a écrit:JEUX VIDEO: NINTENDO, VISIONNAIRE?

A l'heure où le jeu vidéo est de plus en plus réaliste dans ses graphismes et son animation, Nintendo apporte des idées de gameplay affolantes... et éclatantes. La firme de Kyoto aurait-elle pris une longueur d'avance sur ses concurrents?

L'histoire des consoles de jeux vidéo a connu moult générations, affrontements technologiques et innovations. Rappelons brièvement que l'ère des consoles de salon 16-bits est dominée, au détriment de la Saturn de Sega, par la Super Nes (ou Super Nintendo), mais que la PlayStation de Sony prendra le dessus sur la Nintendo 64 aux prémices de la 3D (génération des 32-bits), et que dans le combat New Gen (64-bits), ce sont quatre constructeurs qui se battront âprement: la PlayStation 2 n'a pas forcément triomphé de la XBox de Microsoft (le nouveau-venu) et du GameCube de Nintendo - seul Sega, avec sa Dreamcast, est à voir comme véritable vaincu; là où Sony a un mérite particulier, c'est sur le fait que seule la PlayStation 2 a encore son actualité dans la génération 64-bits. Aujourd'hui, c'est la salve Next Gen qui est d'actualité: PlayStation 3 pour Sony (encore un nom très inspiré...), XBox 360 pour Crosoft et Wii pour Nintendo.Trois consoles pour autant de styles différents. Côté portables, le marché fut longtemps écrasé par les différents GameBoy de Nintendo, mais Sony s'est invité à la fête avec la PSP pour concurrent de la DS et les objectifs sont du même cru que pour la Play 3 et la 360: puissance, réalisme, technologie de pointe.

Le Jeu vidéo courrait-il à sa perte?

Pourtant, malgré l'ascension fulgurante des performances de nos bêtes vidéoludiques, on peut remarquer une logique un peu inquiétante pour l'avenir de cette course à l'extrême: elle s'arrêtera, c'est instinctif, lorsque l'extrême sera atteint, et cet extrême semble désormais très près, au vu des dernières productions du marché du Jeu vidéo...

Que ce soit Kaméo: Elements of Power sur XBox 360 (le nombre de trolls visible à l'écran) ou Assassin's Creed sur PlayStation 3 (le trailer époustouflant), le despote de l'informatique et le papa du Walkman ont montré que désormais, la 3D a atteint l'idéal d'animation et de fluidité dans le jeu vidéo (ou alors, on n'en est plus très loin); le réalisme des graphismes en va de même. Mais n'y voyez-vous pas un petit problème? En effet, le jour où ces idéaux seront indiscutablement atteints, cette lutte des constructeurs n'aura plus lieu d'être... Et il faudra trouver autre chose, sinon le jeu vidéo risque de lasser et devenir un "art" un peu dépassé dans la pensée collective, au mieux un patrimoine historique. Et c'est là que Nintendo, absent de ces dernières lignes, arrive en force.

Mario prend un tournant, les autres vont tout droit

Cela n'a échappé à personne, les dernières consoles de Nintendo affichent une différence étonnante. La DS et son duo stylet-micro, la Wii et ses télécommandes, deux consoles qui axent leur communication en priorité sur l'accessibilité et le gameplay. Cela dit, la DS n'a pas tout à fait le potentiel d'une PSP sur la plan de la 3D, et la Wii ne fait pas bien mieux face aux deux autres loubards du salon... Pourtant, ces deux consoles ont un atout indéniable: elle sont en avance sur les autres. Peut-être, mais où dans ce cas, si ce n'est pas sur la 3D et l'animation? Eh bien, nous l'avons dit: sur le gameplay. Le fait de jouer sur le mouvement du corps même du joueur, que ce soit tout un bras ou deux doigts, est sûrement un tournant décisif dans l'histoire. Car à Kyoto, on a bien compris que lorsque l'on a tout réussi dans la console, il reste à tout réussir autour. Et là, la manette et ses treize touches programmées se prend une bonne claque: que vous teniez immobile le paddle ou que vous le tourniez quand vous abordez un virage, vous n'aborderez pas le tournant différemment (dans le jeu du moins)! Et même si vous n'avez qu'un stylet pour défier la tradition de la commande du Jeu vidéo, vous pouvez en user pour vous éclater sur un jeu entier (nombre de jeux DS utilisent plus le stylet que les touches)... Sans compter sur la reconnaissance vocale! Petite merveille, elle permet de compléter cette quête de la valorisation du joueur en rendant sa voix tout aussi utile que ses gestes. Ultime preuve de l'avant-garde lancée par la firme nippone, Donkey Konga annonçait déjà la couleur avec ses Kongas (instruments à percussion) électroniques, sur lesquels on devait taper au rythme du jeu!

Avec la Wii, il suffit de considérer la télécommande comme une raquette pour renvoyer la balle sur un court de tennis; associée à la poire avec laquelle elle peut former une sorte de nunchaku, elle peut faire une canne à pêche avec un enrouleur (Zelda: Twilight Princess)! Chez Nintendo, on a pensé aux plus jeunes, mais aussi à mémé qui n'a jamais touché une manette de sa vie. En plus d'être révolutionnaire (autrement dit, exceptionnellement porteuse pour la suite), la vision de Nintendo permet l'accès à tous au jeu numérique. Mais c'est surtout l'intégration du joueur au sein de l'action qui est véritablement géniale: c'est dans cette voie, dont on ne connaît encore que les premiers pavés, que l'on trouvera un réalisme et une immiscion dans le jeu qui finira de combler le joueur. La performance graphique complètement acquise, c'est en ajoutant cette dimension que Nintendo imbibera le joueur de son univers vidéoludique... cette dimension qui est bien, finalement, la troisième!

Le Créateur? Non, le nouveau prophète!

Mise en garde peut-être nécessaire: Nintendo n'a pas inventé l'intervention du mouvement du joueur dans le jeu avec ses deux consoles. Time Crisis, jeu PlayStation, utilisait déjà un gun à infrarouge dans la lignée des armes de bornes d'arcade, et Guitar Freaks sur PlayStation 2 se place dans la lignée de Donkey Konga. Seulement, le concept a été hissé par la firme de Mario à l'échelle d'une console même, si bien que tous ses jeux (ou quasiment tous) sont pensés pour utiliser cette nouvelle dimension de jeu. Alors ne nous étonnons pas si pour certains, le Blu-Ray, l'UMD ou le disque dur, étendards de la génération du réalisme et de la puissance, sont des propositions marketing manquant de pertinence... Il suffit de comparer, au Japon notamment, les ventes de PlayStation 3 et de Wii, et plus évidemment encore, celles de la PSP et de la DS!

Nintendo marque donc une avant-garde qui prend en compte l'espace du joueur autant que la performance vue à l'écran. Dit comme cela, ce fait décisif rappelle les avants-gardes de la peinture, qui, elles, ne cherchaient plus la profondeur dans la toile mais rendaient compte de la planéité du format et, par extension, ne considéraient plus le tableau comme une fenêtre sur le monde, pour en faire un corps dans l'espace du spectateur; certains, encore, cherchaient l'éclatement de l'objet en multiples points de vue. Alors, vu dans nos salons de gamers... à quand un jeu vidéo cubiste?

Akikaze

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8357
Age : 41
Jeu(x) du moment : Battlefleet Gothic: Armada (PC) / EVE: Online (PC) / EVE: Valkyrie (PS4 VR) / Rebel Galaxy (PS4) / Gravity Rush 2 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Dark Inquisitor le Ven 28 Mar 2008 - 16:35

"des idées de gameplay" Smile ? Je le vois plus comme une réorientation grand public et l'affranchissement de tout ce qui rebutait les non joueurs. Une simple constation poussant Nintendo, et c'est là leur plus grande réussite, à faire une console et une manette qui ne soit pas basée sur tout un tas de touches, ou pire encore, un clavier/souris qui fait fuir même les joueurs consoles en général.

Reste qu'avant ça, la N64 et la NGC se sont vautrés comme des merdes à cause du manque d'ambition de la marque et ses fausses croyances sur "les joueurs ne veulent pas de on-line, les joueurs ne veulent pas de HD, les joueurs ne veulent pas blablabal". Or les JOUEURS c'est exactement ce qu'ils voulaient, mais par contre, le grand public lui, en effet il s'en cogne complètement de tout ça.

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Ven 28 Mar 2008 - 19:24

Superbe ce sujet. Nintendo est pour ma part visionnaire. Cependant, je pense que cela remonte à plusieurs années deja. Ce n'est pas grace a la Wii que Nintendo est devenu visionnaire mais cela s'inscrit plutot dans la continuité de ce qu'ils ont fait et font encore.
Le meilleur exemple est sans conteste le paddle, la "sacré" bonne vieille manette. Partie d'un rectangle terne avec 2 boutons rouges et une croix multidirectionnelle noire, la manette a bien évolué depuis. Et Nintendo est toujours apparue comme précurseur dans ce domaine. Ainsi, le "L" et "R" apparaissent avec la supernes. Invention qui est devenue un standard de nos jours. Puis, un stick analogique fait son apparition quelques années plus tard avec la N64....encore Nintendo! Ce stick aussi devient aussi un standard, tres vite copié ( amélioré aussi d'ailleurs) par les confreres de Nintendo. La Gamecube sort quelques temps apres avec un nouveau paddle. Et la, c'est une véritable claque. Franchement cette manette bute tout ce qui s'est fait auparavant et ....ce qui se fait encore aujourd'hui. C'est la meilleure manette jamais créee pour moi. Une ergonomie parfaite, le stick analogique est le plus précis,....
Et aujourd'hui, nous en sommes a la Wii. Nouvelle facon de jouer donc nouvelle manette...une fois de plus finalement.
Cette (r)évolution de paddle n'a pas été la seule au cours de ces 20 dernieres années.On constate au final que la manette s'est adaptée a chaque fois à uune nouvelle facon de jouer. Par exemple, le stick analog' de la N64 n'a été pensé que dans un seul but: L'arrivée de la 3D avec Mario (superbe a l'époque).
Bref, je pense vraiment que la manette Nintendo est une des raisons valables pour qualifier leur société de visionnaire...et ce de tout temps.

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Ven 28 Mar 2008 - 19:29

Dark, je suis aussi à l'opposé de ton opininion. Je ne pense pas que la N64 et encore moins le Cube aient été des échecs. Considéres tu des ventes moins importantes comme un échec? Ou juges tu de la réussite d'une plateforme en fonction de ce qu'elle a apporté au gameplay?

Tres tres vaste sujet....

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Ven 28 Mar 2008 - 19:38

Dark, je suis aussi à l'opposé de ton opininion. Je ne pense pas que la N64 et encore moins le Cube aient été des échecs. Considéres tu des ventes moins importantes comme un échec? Ou juges tu de la réussite d'une plateforme en fonction de ce qu'elle a apporté au gameplay?

D'un point de vue ou de l'autre les deux consoles ont été des échecs, la N64 et la GC n'ont absolument rien apporté d'un point de vue ludique.
Les jeux dessus à la limite mais les consoles certainement pas.
La mannette 64 et celle de la GC sont également à mon sens des gros ratés, trop grosses, pas ergonomiques, trop de boutons...

La meilleur manette pour moi c'est la dualshock, elle tient facilement en main et tu as accés à absolument tout les boutons sans avoir besoin de bouger la main.
Je me rappelle que la 64 était ignoble de ce point de vue, nottamment lorsqu'il fallait utiliser le joistick et la croix directionnelle de concert.

Pour revenir au sujet Nintendo n'est clairement pas un visionnaire, c'est simplement une boîte mené par d'excellentes personnes: elles sentent les coups venir et sont douées en marketing.

La Wii par exemple: en tant que telle elle n'a absolument rien de "nouveau", toutes les fonctionnalités existait auparavant, Nintendo n'a rien inventé.

Simplement ils ont sentit les attentes du (non-)public.

Steeve
Akram master
Akram master

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 34
Jeu(x) du moment : World of Final Fantasy
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Steeve le Ven 28 Mar 2008 - 19:56

Ils ont surtout créé la demande, c'est différent.
Je ne pense pas que le non public attendait quoi que ce soit.
La ou ils sont fait fort c'est de créer cette demande. Je ne sais pas si c'est etre visionnaire, c'est plus du très bon marketing.
Ils ont crée un nouveau marche du jeu video en introduisant les casuals gamers, tout en gradant les pro nintendo


Dernière édition par Steeve le Ven 28 Mar 2008 - 20:40, édité 1 fois

Paladin
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1641
Age : 31
Jeu(x) du moment : les dominos, les dames, le sudoku et le solitaire
Date d'inscription : 26/11/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Paladin le Ven 28 Mar 2008 - 20:07

J'ai jamais aimé la manette 64 (même si il faut lui reconnaitre nombre d'innovation), mais en revanche je rejoins l'avis de Muad'hib sur la manette GC. j'ai jamais vu une manette aussi ergonomique, c'est de loin la manette la plus intuitive que j'ai vue en matière de prise en main. Quant à la dual shock... bof, plus je joue avec, moins j'aime. Je trouve les sticks assez mal placés et je peux pas encadrer leur croix directionelle rendant les opérations de "roulés" imbuvables (jouer à un street fighter avec une manette sony est une vraie horreur).
Quant à savoir si nintendo est visionnaire, je ne pense pas. Ils n'ont rien inventé de révolutionnaire avec leur wii (comprendre par là que la maniabilité propre à la wii ne remplacera pas un modèle de gameplay plus traditionel) mais un concept annexe destiné à satisfaire un autre public. Pour parler commercialement, ils ont ouvert un nouveaux marché à l'intérieur même de celui du JV afin de répondre à une nouvelle demande motivée par d'autres besoins.

Muad'hib > par contre essaye d'éviter les double-posts. Si tu veux ajouter quelque chose à l'un de tes posts utilise la fonction "editer" (en haut à droite de ton message) plutot que de reposter directement apres. Smile

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Pipasrei le Ven 28 Mar 2008 - 20:16

Les manettes de nintendo sont pour moi les pires.

Paladin, la manette de gamecube est certainement mieux bien que la manette de PS2, la croix est ridicule et mal adapté. D'ailleur capcom vs SNK 2 EO a été facilité pour les fury a cause de cette manette.

Et depuis la 64, les consoles de nintendo sont pour moi de véritable échec. On retiens peu de bon jeu, peu de style différent...

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8357
Age : 41
Jeu(x) du moment : Battlefleet Gothic: Armada (PC) / EVE: Online (PC) / EVE: Valkyrie (PS4 VR) / Rebel Galaxy (PS4) / Gravity Rush 2 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Dark Inquisitor le Ven 28 Mar 2008 - 20:36

> Puisqu'on parle manettes, la meilleure pour moi à ce jour, pour mes mains, c'est le pad de la X360. Il est confortable, les touches sont accessibles et les gâchettes solides... dommage que le caoutchouc sur les stick soit aussi merdique.
> La SixAxis/DualShock3 a perdu de sa magie avec le temps... les gachettes sont immondes, molles, légères, et l'ergonomie générale en retrait.
> La Wimote c'est une blague pour moi... l'antithèse du Nunchuk qui a une forme agréable et qui tient bien dans la main. L'autre télécommande rectangulaire est une aberration même si le concept est plus que valable. Je suis plus qu'étonné de voir que Nintendo a été incapable de pondre une manette aux formes plus humaines.
> la manette NGC est "bof". Trop légère pour moi, c'est un prémice de la Wiimote de part la volonté d'avoir voulu mettre en avant certains boutons plus que d'autres... reste que le stick caméra fait un très mauvais second stick pour les FPS par exemple, mais bon, elle tient bien dans la main, c'est déjà ça
> La manette N64 c'est la plus laide vue ces dernières années. Reste que jouer à Wave Race d'une seule main, je trouvais ça génial à l'époque... d'ailleurs le Nunchuk n'est pas sorti de la cuisse de Jupiter si vous voyez ce que je veux dire Smile. M'enfin bon, l'idée d'une manette à trois branches, fallait oser.

Donc oui, Nintendo a toujours été, et est encore celui qui ose et prend des risques. Ca a payé avec la SNIN ... pas avec la N64 (entre la sale tronche de la console et sa manette lunaire, malgré ses quelques bons jeux, la Playstation était là avec un catalogue de ouf et une Dualshock plus agréable) ... pas avec la NGC (la faute au support trop réduit principalement, et au manque de puissance de la console). Et s'il réussisse avec la Wii, c'est aussi parce qu'ils ont abandonné leur public de gamer mine de rien en casualisant plus avant tous leurs jeux. Jamais une console n'a eu une image aussi "jouet" que la Wii, tout comme la DS perçue comme bien plus ludique que la PSP technologique.

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Ven 28 Mar 2008 - 21:47

Je maintiens....visionnaire.
Une de plus à leur attribuer est le coup des quatre ports manettes. Bien vu n'est ce pas? La N64 fut la premiere.
Remontons dans le temps. Rappelez vous de la premiere cartouche à intégrer une sauvegarde...The legend of Zelda sur nes. Premiere console portable:Nintendo avec son Game Boy et j'en oublie a coup sur...
Concernant les manettes, celle de la 64 n'est certes pas ergonomique pour un sou (avec le recul) mais demeure visionnaire grace au stick analog'. Personne ne l'avait fait avant eux alors qu'aujourd'hui, il est impensable de sortir une manette sans qu'il n'y en ait un.
Kessiere, je te trouve vraiment dur avec Nintendo. D'ailleurs, c'est marrant que tu parles du dual shock. Prends la version basique sans stick analog'. Regarde la bien....elle te rappelle pas une autre manette? Il y a pourtant une grosse ressemblance avec le pad de supernes. Rajoute deux excroissances vers le bas et deux autres boutons "R2" et "L2" et ceux sont les memes^^. Oui la manette de sony est plus ergonomique que celle de la supernes mais....la base, l'inspiration de Sony a été Nintendo.
Encore Kessiere. J'y reviens car je te trouve vraiment dur avec Nintendo. Selon toi, la societé n'a rien apporté au niveau ludique. Premier point: ceux sont les jeux qui font une console et non l'inverse. A partir de la, les (r)évolutions de l'époque sont tangibles.Mario 64, premier jeu de plate forme 3D réussi (grace en parti à la manette), Ocarina of time se passe de commentaires: Miyamoto invente le systeme de lock pendant le combat. Génial et applaudis à l'époque.
Bref, Nintendo est pour moi la société qui possede "l'imagination créatrice" ( ou Miyamoto je sais pas^^).
Cependant, je rejoins l'avis de Paladin concernant la Wii. Ce n'est pas visionnaire car ils ont crée quelquechose de différent. On peut dire en effet qu'ils ont crées un nouveau marché. Il existera desormais les consoles salon et la Wii.
Bref, je reviendrai,ce sujet est passionnant.

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Ven 28 Mar 2008 - 22:44

Muad'hib: Tu confonds inovation et culot.

Nintendo est-il l'inventeur du stick analogique? Non.
Est-il le premier à l'avoir intégrer dans une manette? Oui.
Mais ce n'est pas une invention ou une innovation.
Je ne suis pas "dur" avec Nintendo, j'utilise simplement les mots de la langue française selon leur sens Smile

D'autre part dans ce que tu considére comme des "innovations" certaines mises au crédit de Nintendo sont un peu limites.
Un exemple? L'intégration de la sauvegarde dans une cartouche.
Certes c'est Nintendo qui l'à fait.
Mais en même temps à l'époque Nintendo était seul sur le marché. Dans ce cas préçis c'était forcément eux qui allait faire en truc en premier vu qu'ils étaient seules.
L'innovation ne s'entend qu'en cas de concurrence.

D'ailleurs, c'est marrant que tu parles du dual shock. Prends la version basique sans stick analog'. Regarde la bien....elle te rappelle pas une autre manette? Il y a pourtant une grosse ressemblance avec le pad de supernes. Rajoute deux excroissances vers le bas et deux autres boutons "R2" et "L2" et ceux sont les memes^^. Oui la manette de sony est plus ergonomique que celle de la supernes mais....la base, l'inspiration de Sony a été Nintendo.

Tout le monde sait que la PS1 est une création Sony pour le compte de Nintendo au départ, rien d'éttonnant à y voir une filiation.
Quoi qu'il en soit je vois pas le rapport avec ce que j'exprimai au départ: la DualShock est pour moi la manette la plus ergonomique à l'heure actuelle, les sources d'inspiration je m'en fout totalement à la limite, c'est pas le propos.

Selon toi, la societé n'a rien apporté au niveau ludique. Premier point: ceux sont les jeux qui font une console et non l'inverse.

Et? En quoi celà est-il sencé me contredire?
C'est pas parqu'un jeu va innover que la console qui le supporte est innovante également.
Si "les jeux font la console" on ne peut certainement pas dire que "les jeux innovants font la console innovante".
Ou alors la PS2 est une console ultra innovante. Bin ouais quand tu vois que dessus il y à des jeux comme Okami ou SOTC...

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Ven 28 Mar 2008 - 23:41

Nintendo n'était pas seul a ce moment-la sur le marché du JV (ca n'a d'ailleurs jamais été le cas), Sega existait, la concurrence était deja rude lors de la sortie de The legend of Zelda(1987). La master system est née en 1986 me semble t-il ( a verifier...)
Mettre un stick analog' sur un paddle est une innovation sans aucun doute. C'est visionnaire dans le sens suivant: Tous les constructeurs de console ont, par la suite, incoporé un stick analog' dans leur manette. La difference de Nintendo dans le cas présent est que la société a eu l'idée, la vision de cette manette la premiere...

Oui, je confond les termes "innovation" et "culot". Lorsque que tu innoves dans une activité, tu fais forcement une chose differemment par rapport a tes confreres. Par la meme ,tu prends des risques, tu fais donc preuve de culot.
Autre chose Kessiere, lorsque tu cites, fais le de maniere complete s'il te plait. Suite a ma derniere citation, les exemples étaient de mise...

Nous arrivons a un tres beau stade du débat. Grace a nos derniers échanges Kessiere, la question est la suivante: Un constructeur de console( ou software aussi) doit il etre innovant pour etre visionnaire?

Suite à nos derniers échanges, tu connais mon avis^^...

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Sam 29 Mar 2008 - 0:07

Mais de toute façon même si j'admets ta façon de voir les choses Nintendo n'est pas visionnaire.
Pourquoi?

Car le mot "visionnaire" s'applique à quelqu'un qui prévoit les changements (de la société ou d'un marché), or Nintendo n'a pas prévu mais bien crée le buzz sur lequel il surfe aujourd'hui!
On en revient donc à ce que je dit depuis le début: visionnaire certainement pas (ni inventeur ou quoi que ce soit de ce style) mais bien formidable utilisateur du marketing!

Soyons clair: personne n'a jamais eut besoin ou envie de la Wii avant qu'elle existe, c'est la stratégie extrémement bien rodée de Nintendo qui l'a rendu si attreyante, Nintendo à fait passer l'achat de console d'un achat réfléchit à un achat compulsif.

Pour s'en rendre compte il suffit de regarder le nombres de ventes de jeu et de le comparer au nombre de consoles vendues, qui prouve bien que bon nombre de Wii prenent la poussiére chez les non-gamers.

La Wii n'est donc pas une modification de la façon de vivre mais un truc in qu'on se doit de posséder.
Et donc Nintendo n'est pas un visionnaire pour la simple est bonne raison qu'il ne prévoit pas les modifications de la société, ce qu'il fait c'est manipuler la société pour rendre son produit nécéssaire.

Nintendo n'est ni plus, ni moins qu'une entreprise extrémement bien rodée.
Tout comme Mac Do n'est pas un visionnaire, quand bien même le monde sans Big Mac parait impensable.

Pour répondre à ta question, un constructeur de software ne peut pas être visionnaire, jamais, pour la simple et bonne raison qu'un tel concept ne peut pas s'appliquer à une société à but lucratif, car son but et d'IMPOSER des produits et donc de manipuler le consommatteur.

Par contre un constructeur peut-être innovant oui. Et Nintendo ne l'est pas. Ou pas plus que les autres en tout cas.

Donc en fait ce n'est pas une question d'avoir un avis, c'est une question de logique et de compréhension de concept. Si tu te penche sur le sens des mots tu vois que "visionnaire" tu peut jamais l'appliquer à Nintendo (ou tout autre société), quelque soit ton avis (ou affect) vis à vis de la marque.

Nintendo n'était pas seul a ce moment-la sur le marché du JV (ca n'a d'ailleurs jamais été le cas), Sega existait, la concurrence était deja rude lors de la sortie de The legend of Zelda(1987). La master system est née en 1986 me semble t-il ( a verifier...)

Le premier Zelda sort en 86, la Master System en tant que telle sort en 87, la version de 85 était connu sous le nom de SG-MARK III est n'as pas trés bien marché.
De plus la concurrence n'était vraiment pas réelle sur cette génération (pour te donner un exemple il se vendait 20 fois plus (!) de Nes que de Master System).

Bref sur la premiére gén Nintendo était réellement seul, tout comme il était seul sur le marché portable jusqu'à l'arrivée de la PSP, et ce malgré que d'autres machines ont existé (WonderSwam ou GameGear).






Mettre un stick analog' sur un paddle est une innovation sans aucun doute. C'est visionnaire dans le sens suivant: Tous les constructeurs de console ont, par la suite, incoporé un stick analog' dans leur manette. La difference de Nintendo dans le cas présent est que la société a eu l'idée, la vision de cette manette la premiere...

Les "stick analog" ca existait un peu depuis une dizaine d'année sur PC, donc c'est pas une innovation non.
Nintendo n'a rien inventer, il à juste transposer un concept.
Même chose pour la reconnaissance de mouvements de la Wii, le concept existait depuis trés longtemps, et tout les constructeurs avait un ptit brevet sous la main.

La différence c'est que Nintendo à eut les couilles de se lancer, c'est donc bien du culot et rien d'autre, ce n'est PAS de l'innovation, c'est une chose totalement différente.

Derniére chose:

Autre chose Kessiere, lorsque tu cites, fais le de maniere complete s'il te plait.

Bin non.
Etant donné que je ne voulais rebondir qu'à une seule partie précise de ton post, je n'ai cité que celle-là, le reste n'avait iren à voir avec ce dont je voulais parler.

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Pipasrei le Sam 29 Mar 2008 - 9:03

Je voulais parler des manettes PC, mais Kessiere l'a fait avant moi ^^. J'ai vu des manettes PC qui proposait des stick analogique bien avant la N64.

Muad'hib quand tu parles du système de lockage comme une création pour Zelda Ocarina of Time. Je ne citerai pas le nombre de jeu qui proposait ce type de système bien avant.

Nintendo n'a pas vraiment inventé grand chose dans le domaine du jeu vidéo, mais il le font croire. A combien de personne, j'ai du dire que la gyroscopie, ce n'est pas Nintendo, même dans le domaine du jeux vidéo. Il existait déja un jeu que j'avais joué en noir et rouge (assez moche OK), mais qui utilisait ce système largement avant.

Pour la copie de la manette de PS par rapport à la manette de super nes. Ok, mais je rajouterai que niveau ergonomie, il n'y a pas photo. Pour la petite info, la manette de super nes a créé des problèmes articulaires pour les enfants qui jouer trop longtemps. Pour la Wii, Nintendo ressort la manette de la super nes pour ceux qui ne veulent pas du Nunchuk. Je trouve ca con de leur part.

Quand je lis les fans de Nintendo, j'ai l'impression qu'en vous lisant que sur les autres consoles, il y a aucun jeu qui innove ou qui change de l'ordinaire (hors c'est completement faux)

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Sam 29 Mar 2008 - 10:24

Rei, cite moi quelques titres avec le systeme de lock stp car j'ai pas dereferences avant Zelda, jsuis curieux.
La Wii n'est donc pas une modification de la façon de vivre
En effet, ce n'est pas une modification de notre mode de vie. La société a crée un marché parallele aux JV. Nous ne sommes plus sur le meme marché, ni sur la meme cible ce que tu as precisé d'ailleurs. Ce n'en fait pas une société visionnaire. Mais je trouve mes autres exemples plutot credibles.

Et donc Nintendo n'est pas un visionnaire pour la simple est bonne raison qu'il ne prévoit pas les modifications de la société, ce qu'il fait c'est manipuler la société pour rendre son produit nécéssaire.
"...qu'il ne prevoit pas les modifications de la société..." la, j'avoue que je ne te suis pas.

Pour répondre à ta question, un constructeur de software ne peut pas être visionnaire, jamais, pour la simple et bonne raison qu'un tel concept ne peut pas s'appliquer à une société à but lucratif, car son but et d'IMPOSER des produits et donc de manipuler le consommatteur.

La, c'est vraiment un point de vue étriqué. Une société n'impose pas ses produits, elle cherche à les vendre. C'est différent tout de meme, le consommateur possede le choix final. Putain mec, tu me fais flipper. Imagine je pourrais plus rien acheter ,meme de la bouffe, par peur d'etre manipulé par les sociétés a but lucratif. Cette vision du marketing est extreme et exagérée. De plus, je ne vois vraiment en quoi cela empeche les sociétés d'etre visionnaire. A contrario, cela les encourage dans ce sens. La concurrence est rude, elles doivent donc se demarquer pour gagner des parts de marché. Une des meilleures faon reste l'innovation. En faisant les choses differemment de ces confreres, en créant de la nouveauté, la société se démarque. Que les concurrents aient le concept mais ne l'aient jamais utilisé n'enleve rien a leur faute. Faut oser josé, faire preuve de culot. Il est donc évident pour moi qu'une société visionnaire est une société qui innove. Et ceci est valable pour les consoles mais aussi pour les soft. Encore plus pour les jeux d'ailleurs. Ton truc sur le concept de visionnaire ne peut pas s'appliquer aux sociétés a but lucratif, c'est du flan pour moi.

Pour en revenir,Nintendo n'a jamais été seul donc jamais en situation de monopole (except une epoque avec la Gb).

Je ne suis pas un joueur Pc à la base. Peut etre que le stick analog' existait avant sur PC....sur console non en tout cas.

Derniere chose, Rei, oui j'aime beaucoup Nintendo mais de maniere plus generale, toutes les sociétes qui creent de bons jeux dont les confreres de Nintendo.
+

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Pipasrei le Sam 29 Mar 2008 - 11:31

Je vais chercher des noms ctanto, mais dans les jeux d'avions, les shoot em up... ce type de système existait déja, certes ce n'est pas le même type de jeu, mais ca existait.

Phoenix
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 213
Age : 31
Jeu(x) du moment : Sega Rally, Mass Effect
Date d'inscription : 13/05/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Phoenix le Sam 29 Mar 2008 - 11:37

@Muad'hib a écrit:

Je ne suis pas un joueur Pc à la base. Peut être que le stick analog' existait avant sur PC....sur console non en tout cas.

Le stick existait déjà avant sur console même s'il se rapprochait plus d'un stick arcade que d'un stick analogique.
J'en avais un sur ma première console, la Sega Master System II.


Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Sam 29 Mar 2008 - 11:44

La, c'est vraiment un point de vue étriqué. Une société n'impose pas ses produits, elle cherche à les vendre. C'est différent tout de meme, le consommateur possede le choix final. Putain mec, tu me fais flipper. Imagine je pourrais plus rien acheter ,meme de la bouffe, par peur d'etre manipulé par les sociétés a but lucratif. Cette vision du marketing est extreme et exagérée.

Petite question: à tu déjà suivit des cours de Marketing ou à tu déjà bossé dans un service Marketing?
Car ce que je te dit est loin d'être exagéré, tout est fait pour donner l'illusion que ton produit est indispensable au consommatteur.
Bien sur le choix final lui revient, je n'ai jamais dit le contraire, mis le but même du marketing c'est de manipuler.
Et donc je persiste: une boite n'est jamais visionnaire.
Le mot "visionnaire" signifie: "prévoir les modifications de la société".
Or une boîte à pour but premier de vendre et par là-même de déformer la réalité pour fare paraître un objet intéressant voir indispensable.
Celà n'est pas prévoir mais altérer et ce sont deux choses différentes.

Exemple: peut-on dire de Ford que c'était une boîte visionnaire? Peut-on dire qu'il avait prévu que les gens ne voudrait que des voitures strictement identiques? Certes pas, si les gens n'achetait que des voitures Ford noires c'est tout simplement car c'était les seuls offres sur le marché.
D'oû la phrase célébre: "Tout le monde peut avoir la voiture qu'il veut tant que c'est une Ford noire".

L'envie des gens, l'évolution d'une société ne précéde pas à l'offre, elle lui succéde, ce qui fait qu'une entreprise ne peut être visionaire, pour la simple et bonne raison que l'horizon qu'elle doit "deviner" c'est elle-même qui le crée.

Nintendo ici ne devine pas ce que les gens veulent, elle leur fait vouloir les produits qu'elle vend.


De plus, je ne vois vraiment en quoi cela empeche les sociétés d'etre visionnaire. A contrario, cela les encourage dans ce sens. La concurrence est rude, elles doivent donc se demarquer pour gagner des parts de marché. Une des meilleures faon reste l'innovation. En faisant les choses differemment de ces confreres, en créant de la nouveauté, la société se démarque. Que les concurrents aient le concept mais ne l'aient jamais utilisé n'enleve rien a leur faute. Faut oser josé, faire preuve de culot.

Ah mais tu as raison.
Mais ca change rien au fait que le mot "visionnaire" n'est pas applicable ici.
Encore une fois il n'est pas question d'avoir un avis différent mais bien d'utiliser les mots suivant leur sens.

Avoir du culot ce n'est pas innover et innover ce n'est pas être visionnaire.
Ce sont 3 concepts différents.

Muad'hib
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 32
Jeu(x) du moment : FFTA2
Date d'inscription : 27/03/2008

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Muad'hib le Sam 29 Mar 2008 - 12:08

Ah désolé phoenix mais j'appelle cela un joystick. La difference est qu'en aucun cas sur ce modele, tu ne pouvais regler l'intensité. Par exemple; lors du déplacement d'un personnage a pied, des lors que tu penche le joystick a droite, le personnage ira a droite toujours a la meme vitesse....l'avantage du stick analogique est l'intensité avec laquelle tu peux doser le mouvement du perso. En le penchant doucement vers la droite, le perso marche. Tu le penches plus fort, le personage court....etc
Ta photo est donc hors de propos me semble t-il....

Kessiere, pour repondre a ta question, oui j'ai fait du marketing et je travaile dans le commerce actuellement mais nos points de vue demeurent radicalement opposés. Je vais reflechir, je reviendrai plus tard, sujet passionnant.....

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Sam 29 Mar 2008 - 12:16

Ah désolé phoenix mais j'appelle cela un joystick. La difference est qu'en aucun cas sur ce modele, tu ne pouvais regler l'intensité. Par exemple; lors du déplacement d'un personnage a pied, des lors que tu penche le joystick a droite, le personnage ira a droite toujours a la meme vitesse....l'avantage du stick analogique est l'intensité avec laquelle tu peux doser le mouvement du perso. En le penchant doucement vers la droite, le perso marche. Tu le penches plus fort, le personage court....etc
Ta photo est donc hors de propos me semble t-il....

Non non elle répond parfaitement à la problématique, elle prouve que Nintendo n'a pas inventé le stick mais l'à transposer et améliorer.
Tout comme il à fait de même avec la gyroscopie.

D'autre part le joistick de base permet déjà une différenciation entre marcher et courir, par exemple en poussant deux fois rapidement vers la droite le perso se met en courir.

Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Azertoc le Sam 29 Mar 2008 - 13:24

Le fait est qu'on s'en branle de qui l'a inventé.

C'est comme l'ecran tactile sur une console portable. Ce n'est pas la DS qui à crée ça non plus. La première fut la Game.Com de Tiger Telematics.

Mais ça aussi on s'en branle.

Le fait est que c'est Nintendo qui a toujours l'intelligence de s'en servir le mieux. C'est le seul fait important.

Car avoir une bonne idée c'est bien, evidemment.
Mais avoir une bonne idée et reussir à la mettre en application, c'est mieux.

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par moguri le Sam 29 Mar 2008 - 13:28

Nan mais eh, on est au 20ème siècle, et ça fait déjà quelques millions d'années que l'humanité fait son petit bonhomme de chemin en évoluant gentiment. Bien sûr qu'en fouillant un peu des tonnes d'inventions peuvent être taxées de simples transpositions ou améliorations... Si on va par là, la wii c'est une transposition de la roue et du feu.

Là muad'hib vous parle de stick analogique, vous lui répondez que ça existe depuis des lustres en lui montrant des joystick, ce qui n'est simplement pas la même chose. Un joystick c'est une croix directionnelle en forme de manche à balai, pour le style. On peut le pousser en haut en bas, à gauche à droite, en diagonale, mais basta. ça n'a rien d'analogique, impossible de doser l'inclinaison etc., comme le disait muad'hib... c'est un peu le même principe que les sticks arcade classiques.

Donc non seulement les deux objets n'utilisent pas la même technologie, mais en plus, même dans le cas où ils le feraient, ça n'a toujours pas grand chose à voir. Un joystick (même les joysticks analogiques qui existent maintenant), ça se tient à la main, comme un manche d'avion... Un stick analogique, on se contente de mettre son pouce dessus et roule ma poule, comme une croix directionnelle. ça ne s'utilise absolument pas de la même manière. Donc quoi qu'il en soit, on ne pourra pas enlever à Nintendo la primeur du stick analogique.

Le stick analogique, ils l'ont sûrement pas pondu comme ça un jour en allant aux chiottes hein, c'est un nouveau concept que nintendo a inventé en miniaturisant un stick analogique et en l'adaptant à une manette. Aujourd'hui ça paraît super banal, mais à l'époque c'était du jamais vu. Fallait avoir l'idée, fallait avoir l'idée de l'inventer.

Et de manière générale, pour quelqu'un qui prétend s'y connaître en marketing kessière, tu devrais savoir d'une part qu'il ne se limite pas à la pub post développement produit, et d'autre part qu'il ne fait sûrement pas tout. On peut avoir la meilleure campagne de pub du monde collée à un produit vraiment bidon qui ne correspond pas aux attentes de la clientèle, ça ne fera pas illusion longtemps. Donc si la wii cartonne, c'est aussi grâce aux démarches de sondage, d'analyse du marché et des mœurs qui ont été faites avant sa sortie. La campagne de pub a beau être excellente pour rallier les nouveaux "casual" (et repousser les gamers), elle n'aurait jamais suffit à créer tout cette fièvre toute seule. Donc si, bine sûr que Nintendo a , à un moment ou un autre, été visionnaire avec la wii. Ils ont senti que l'époque était propice à la récupération d'un nouveau public, que le climat était plus que jamais au retro, à l'infantilisation, ou au loisir roi et surtout branché. La wii, c'est un peu la combinaison de toutes ces tendance dans le produit tendance ultime, justement. Si tu as l'impression que Nintendo n'a rien prévu mais a tout créé, ça prouve précisément que leurs prévisions sont tombées on ne peut plus justes, et que la wii ne pouvait pas arriver au meilleur moment.

Paladin
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1641
Age : 31
Jeu(x) du moment : les dominos, les dames, le sudoku et le solitaire
Date d'inscription : 26/11/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Paladin le Sam 29 Mar 2008 - 14:03

Et de manière générale, pour quelqu'un qui prétend s'y connaître en marketing kessière, tu devrais savoir d'une part qu'il ne se limite pas à la pub post développement produit, et d'autre part qu'il ne fait sûrement pas tout. On peut avoir la meilleure campagne de pub du monde collée à un produit vraiment bidon qui ne correspond pas aux attentes de la clientèle, ça ne fera pas illusion longtemps. Donc si la wii cartonne, c'est aussi grâce aux démarches de sondage, d'analyse du marché et des mœurs qui ont été faites avant sa sortie. La campagne de pub a beau être excellente pour rallier les nouveaux "casual" (et repousser les gamers), elle n'aurait jamais suffit à créer tout cette fièvre toute seule. Donc si, bine sûr que Nintendo a , à un moment ou un autre, été visionnaire avec la wii. Ils ont senti que l'époque était propice à la récupération d'un nouveau public, que le climat était plus que jamais au retro, à l'infantilisation, ou au loisir roi et surtout branché.

+1
Il y a plusieurs visions du marketing mais celle ayant pour but "d'influencer" la société est un peu dépassée. Les entreprises d'aujourd'hui sont plus basé sur l'étude d'une société afin d'en cerner les besoins émergeants. Ainsi on ne créer plus un marché (même si j'utilise moi-même cette expression, par erreur), mais on le découvre.
On préfère penser aujourd'hui que les marchés non-exploités dorment et sont cachés mais ne sont plus à créer. Le but du marketing est à présent de determiner la meilleur façon de titiller les besoins cachés du consommateur afin de réveiller le marché.

La base même du marketing est le plan de marchéage se devellopant sur 4 points:
- Produit (quel produit sera le plus à même de se positionner sur le marché),
- Prix (à quel prix je vais le vendre, quelles marges je peux en dégager...),
- Place (comment vais-je cibler mes clients, quels types de distributeurs vont revendre mon produit...),
- Pub (comment vais-je communiquer sur mon produit, comment je veux qu'il soit perçu par mon client...).
Ces 4 points appliqués à la wii laissent transparaitre la politique de nintendo pour la commercialisation. Produit = simple à manier, accessible aux non joueur. Prix = plus bas que la concurence, ne constitue pas un frein pour le foyer moyen. Place= (bon là ca fait un peu exception en la matiere, une console pour s'imposer doit etre là dans des standards établis depuis longtemps). Pub = produits "in" , familial, purement ludique sans être prenant en terme de temps (mini-jeu).
On ressent bien l'orientation "nouveau public". Ils ont découvert un marché que les autres constructeurs n'avaient pas explorés (on peut même se demander si ils avaient senti le marché).

(je précise que je fais des études en commerce depuis déjà quelques temps)

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par Kessiere le Sam 29 Mar 2008 - 14:24

Le fait est qu'on s'en branle de qui l'a inventé

Non. D'un point de vue etymologique non.
En l'occurence je demande juste à ce que les mots soit utilisé avec justesse, et le fait est qu'on ne peut pas dire que Nintendo à "inventer" la gyroscopie ou le joistick.

Et de manière générale, pour quelqu'un qui prétend s'y connaître en marketing kessière, tu devrais savoir d'une part qu'il ne se limite pas à la pub post développement produit, et d'autre part qu'il ne fait sûrement pas tout.

J'ai jamais dit ça.
J'ai simplement dit que Nintendo n'était pas visionnaire pour la raison suivante: "l'évolution" du marché Nintendo la crée de toute piéce, elle ne se serait jamais produite sinon.
Le sens de visionnaire est le suivant:
"Celui, celle qui a la prescience de l'avenir. "
C'est donc quelqu'un qui va prévoir les évolutions des moeurs, des envies.
Or le but même d'une entreprise commerciale c'est de diriger les moeurs et les envies du public.
Nintendo n'a pas "vu" l'avenir mais il l'a crée!
C'est encore pire (ou mieux façon de parler).
Je reprends tes exemples: le climat de rétro d'ou vient-il? Sur quelles consoles trouve t'on un max de remakes depuis quelques temps? Quel éditeur lance et relance les bon vieux jeux d'autrefois? Nintendo depuis plusieurs années.
Qui "infantilise" son public et ses consoles depuis 2 générations? Nintendo.
Qui à préparé intelligemment le lancement de la Wii sur un marché ou il n'avait rien à craindre? Nintendo.

Tout ce que tu crois être un tendance est en fait le résultat d'une campagne mené par Nintendo depuis une demi-décennie.

Encore une fois je n'intervient pas sur un jugement de valeur, mais bien sur une question etymologique.

Oui Nintendo est fort, trés fort, oui ils ont eut du culot, oui il sont des dieux en marketing.
Mais visionnaire non, c'est tout simplement un non-sens.


Il y a plusieurs visions du marketing mais celle ayant pour but "d'influencer" la société est un peu dépassée

Trouve moi une société, une seule qui n'influence pas la société pour vendre son produit.

Les composantes du marketing mix que tu présentes sont même le coeur de celà.
Comment influencer le client?
En lui faisant croire que ton produit n'est pas cher (c'est le cas de la Wii par exemple, Nintendo déplace l'attention du client d'un point de vue absolu (c'est trés cher pour ce que c'est) à un point de vue relatif (c'est moins cher que les autres)), ou qu'il est trés cher mais que c'est de la super qualité de ouf', en lui faisant croire que ton produit est "révolutionnaire" (alors qu'en fait non) ou qu'il est indispensable de l'avoir, en le placant, le commercialisant à des endroits clés qui vont renforcer certains aspects du produit et enfin la pub, le contrôle du client par excellence.

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Nintendo, visionnaire?

Message par moguri le Sam 29 Mar 2008 - 14:40

@Kessiere a écrit:
Et de manière générale, pour quelqu'un qui prétend s'y connaître en marketing kessière, tu devrais savoir d'une part qu'il ne se limite pas à la pub post développement produit, et d'autre part qu'il ne fait sûrement pas tout.

J'ai jamais dit ça.

T'as jamais dis ça, mais tu le répètes quand même juste après.

le non sens (ou plutôt l'absurdité) dans l'histoire, c'est de penser que Nintendo tout seul, grâce à quelques pubs avec des vieux qui jouent à wiisports, a réussi à "créer l'avenir".

Comme l'a dit Paladin, on ne créé pas tant un marché qu'on ne le découvre et l'investit. Les gens on des envies, il y a des tendances, et tout ça fait que pour "créer" un marché ou un avenir (pour reprendre ton "erreur étymologique" qui a l'honneur de ne pas de choquer, elle), il faut d'abord l'avoir vu (ou senti, c'est toi qui choisis). Que tu penses, toi, personnellement, que le seigneur marketing (que tu limites visiblement à la com') nous manipule tous en secret comme de pauvres petits pantins ne change rien à l'affaire : un produit à succès comme la wii, ça se chie pas simplement en 3 minutes avant d'inonder les écrans de pub.

Edit > ah bah si t'édites, on est pas sortis :

Je reprends tes exemples: le climat de rétro d'ou vient-il? Sur quelles consoles trouve t'on un max de remakes depuis quelques temps? Quel éditeur lance et relance les bon vieux jeux d'autrefois? Nintendo depuis plusieurs années.
Qui "infantilise" son public et ses consoles depuis 2 générations? Nintendo.
Qui à préparé intelligemment le lancement de la Wii sur un marché ou il n'avait rien à craindre? Nintendo.

Tout ce que tu crois être un tendance est en fait le résultat d'une campagne mené par Nintendo depuis une demi-décennie.

haha mais c'est quand même royal ça Laughing

"tu ne le savais pas encore, mais tu avais déjà acheté une wii en 1987, tellement Nintendo fait tourner le monde".

Non mais faudrait peut être redescendre un peu, hein...

Sinon j'ai l'impression qu'il y a un truc que tu ne saisis pas vraiment dans l'histoire. Là t'es en train de me dire que Nintendo a préparé son public pendant des années en lui resservant progressivement du retro (bon, déjà c'est loin d'être vrai, mais admettons). Le tour de force de la wii ça a justement été d'avoir su s'approprier un nouveau public ; un public qui ne savait même pas que ces "jeux d'autrefois" été ressortis, puisqu'avant la wii, il savait à peine que le jeu vidéo existait.
Le coup du lancement de la wii sur un marché où Nintendo n'avait rien à craindre, c'est donc un peu n'importe quoi. La wii ne se pose pas sur le marché des gamers, mais sur celui des ex-non joueurs, justement.

    La date/heure actuelle est Lun 23 Jan 2017 - 13:32