Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mar 1 Avr 2008 - 23:24
Comme je débarque parfois après la tempète, et comme j'ai une grosse bécane au boulot qui me permet de jouer à n'importe quel jeu récent, je me suis mis sur ce jeu pour des raisons professionnelles avant tout, mais je dois dire que c'est une pure partie de plaisir.



Sorti il y a de cela un an, et à quelques mois de sa préquel qui sortira sous nom de S.T.A.L.K.E.R. : Clear Sky, histoire de ne pas me perdre en longues explications, voici une review en vidéo pour ceux qui ne connaissent pas du tout : http://www.gametrailers.com/player/18294.html ! Attention toutefois, cette review soulève des points de critiques que je ne partage pas, mais je vais y revenir.

Alors S.T.A.L.K.E.R. ça veut dire quoi ? Réponse : Scavengers, Trespassers, Adventurers, Loners, Killers, Explorers, and Robbers ... et en résumé : mercenaire (ouais je résume trop bien je sais). En gros vous vous réveillez après un accident et votre seule objectif noté dans votre PDA est de tuer un personnage que vous ne connaissez ni d'Eve ni d'Adam. Pour bien débuter, votre bienfaiteur qui vous a récupéré en piteux état, est aussi un mec assez puissant dans le coin qui fournit missions, équipement, et qui rachète les artefacts irradiés que l'on trouve dans le coin. C'est la première source de quêtes et fournitures du jeu. Ensuite ... ben démerdez-vous. Bien que le monde ne soit pas aussi ouvert qu'un Elder Scrolls, car ponctué de points de passages entre les grandes zones du jeu, les zones à explorer vont de large à très large. Vu qu'on se déplace uniquement à pieds et qu'il n'existe absolument aucun raccourcis ou véhicule pour aller d'un point à un autre, il faut toujours faire attention aux quêtes que l'on accèpte car si certaines nous font voyager assez loin, il faudra souvent revenir au point de départ pour toucher sa récompense. Fastidieux ? Juste réaliste et cohérent avec l'univers.

Puisqu'on en parle, l'univers du jeu est tout bonnement génial. Je n'ai visité que la moitié de la carte pour l'instant (et pourtant je dois bien avoir 15-20h de jeu dans le bide), mais c'est non seulement varié, mais également beau dans la mesure où des ruines post explosion de centrale nucléaire peuvent l'être. Ici il pleut, il vente, on croise des petits villages, des baraques perdues dans la brousse, de grosse villes en ruine, des carcasses de véhicules de partout, et l'ensemble donne quelque chose de solide qui tient la route, si on oublie les affreuses barrières qui délimitent par endroit le monde et nous interdisent d'aller plus loin. Pour bien faire, des dizaines et des dizaines de perso habitent la zone, organisés en faction plus ou moins hostiles. La lutte pour les artefacts donnent en effet lieu à une guerre de territoire, et même si les stalkers sont parfois des solitaires, on est pas contre un coup de main de temps en temps. Les autres mercenaires rencontrés sont également source de quêtes annexes qui rapportent parfois gros, même s'il faudra se battre pour les réussir.

Et comme nous sommes dans un shooter, les balles vont fuser. Là encore, il faut y aller en douceur au début. On débarque, on est mal équipé, on a pas des masses de thunes, donc on fait profile bas, et on évite toute rencontre inutile qui gâche des munitions. Par la suite, avec un peu de curiosité, ou en fouillant les cadavres de nos victimes, on se forge petit à petit un arsenal de choix, couplé à un équipement de qualité permettant de mieux résister aux conditions extrêmes que demandent parfois l'exploration. Entre les retour de flammes, les zones à fortes radiations ou les étendues d'eau électrifiées, mieux vaut avoir la bonne combinaison qui encaisse au mieux les dégâts. Et là où j'en suis, je prends mon pied... de pauvre stalker en redingote merdique très vulnérable se battant au flingue et à la mitraillette légère, je suis passé à un stalker expérimenté armé d'un gun lourd, d'un fusil d'assaut à lunette, et d'une combinaison combinant à la fois une protection de combat efficace et une résistance digne d'une tenue de scientifique. Ma vision nocturne n'en est que meilleure et je peux faire facilement face à un petit groupe d'adversaires sans trop craindre pour ma vie... me manque juste un bon fusil sniper je dois dire, mais ça viendra Smile.

Alors pour tempérer un peu les choses, je dois dire que les premières heures furent quand même bien frustrante. En fait, et là je rejoins la vidéo review, on a l'impression d'être un manchot face à des tireurs d'élite. A grande distance, on peine à toucher sans vider chargeur sur chargeur. Au corps à corps, il est étonnant de voir qu'une décharge de chevrotine fait à peine vasciller les autres mercenaires de base. A l'inverse, eux nous touchent plus facilement de loin, et un coup de fusil bien placé et c'est la mort assurée. Certes ça s'améliore avec le temps et notre équipement, mais ça fait bien chier quand même de subir ce décalage de niveau injustifié, surtout que l'IA est relativement efficace, fuyant quand il le faut, attaquant en groupe, progressant doucement si nécessaire, et tirant plutôt juste.

Pour le reste, c'est une expérience un peu hardcore il faut le dire. Comme on est dans un tripe survival pur, ouvrir l'inventaire ou le PDA ne met pas le jeu en pause... et donc se soigner (vive les touches raccourcis) ou changer d'arme non plus. Tout est en temps réel, alors il faut quand même faire gaffe aux endroits où l'on veut faire un break en zone de combat. Mais sincèrement, ça ne me dérange pas le moins du monde. Tout comme la faim qui arrive si on ne bouffe pas un minimum, les radiations qu'il faut soigner quand elles envahissent le corps, les saignements, ou le poids qu'il faut gérer comme dans un Elder Scrolls (l'inventaire pourri en moins). Dommage qu'on ne soit pas obligé de dormir car dans le jeu, mon perso tient déjà depuis plusieurs jours debout non stop Smile... mais il n'est pas le seul car si les comportements des NPCs sont plutôt agréables à voir (ils patrouillent, se battent entre eux lors de mini raids, jouent de la guitare autour d'un feu de camp, etc.), ils souffrent aussi du syndrome du plantage 24h sur 24h, ce qui casse un peu le tripe. Ps si grave, d'autant que l'ambiance sonore est de très haut niveau avec des voix en russes la plupart du temps, mais aussi des stalkers français, et le fameux barman qui est doublé avec la voix de Schwarzy.

Bref... y a tout plein de tests qui parlent du jeu, des vidéos, et le mieux est encore de s'y essayer pour peu que votre PC le permette, en gardant en tête que les premières heures offrent un contact assez rugueux, mais que la suite va crescendo. Quant à S.T.A.L.K.E.R. : Clear Sky, je vais m'y intéresser quand j'aurai terminé le jeu, et on a un peu de marge vu qu'il est prévu pour fin août.

Site officiel du jeu : http://www.stalker-game.com/
avatar
Endorfun
Gamer confirmé
Gamer confirmé
Féminin Nombre de messages : 429
Age : 31
Jeu(x) du moment : Assassin creed 3
Date d'inscription : 14/02/2008

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mer 2 Avr 2008 - 10:28
Stalker....je l'ai acheté il y a qql temps....D'un aspect général je dirais que c'est un bon jeu dont le concept original nous embarque dans un univers très glauque.
Sur le point de vue de l'ambiance je l'ai trouvé super....surtout dans les tunnels ou les caves qui regorgent de mutants bizarres et invisibles qui vous attaquent en traitre (sursauts garantis quand vous jouez le soir lumière éteinte et son a fond^^). On intègre vite le genre particulier su jeu même si l'utilisation du pda est parfois un peu galère. Le temps varie et rend au jeu cette ambiance lugubre et galuque. L'annimation et l'interactivité avec les autres personnages sont sympas (groupe autour d'un feu jouant de la guitare...).
Petits bémols tout de même.... Map trèèèèès grande sans possiblité d'emprunter un véhicule ce qui rend les missions parfois trop longues (genre tu mets 3 plombes pour te rendre d'un point à un autre). De plus il y a trop de missions secondaires si bien que parfois tu ne sais plus trop ou tu en es.
Pour moi stalker regorgre de bon concept, d'une ambiance super, de graphismes sympas mais pourrait pousser l'expenrience encore plus loin avec un stalker 2 par exemple ou on pourrait emprunter des véhicules^^.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mer 2 Avr 2008 - 10:59
Voui, sauf qu'il n'y a aucun véhicule en état de marche dans STALKER, autre que les hélico militaires et scientifiques qui survolent la zone et s'écrase de temps à autre Smile. C'est partie intégrante du pendant hardcore et sans concession de ce jeu.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mer 2 Avr 2008 - 11:34
Ce jeu a été retarder je ne sais combien d'année avant de sortir enfin. J'ai été tres interessé par l'univers et l'ambiance et j'ai pu l'essayé chez un ami. Malheureusement, etant loin d'avoir le PC qui puisse faire tourner ce jeu et n'yant aucune version console de prévu, je peux faire une croix dessus avant un bon bout de temps. grump
avatar
Anansi
Magicien
Magicien
Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 40
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mer 2 Avr 2008 - 11:56
Meme chose. Mais qui sait, le jeu a tout pour passer sur console.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Mer 2 Avr 2008 - 11:59
Techniquement j'ai un doute quand même... il est gourmand sur PC, et affiche du lourd parfois. On y perdrait à coup sûr avec des versions consoles, ou alors va falloir épurer à tout va. P'tête qu'à l'instar de l'Orange Box on aura à terme des versions quand ils maîtriseront les consoles, sauf qu'il me semble que le développeur est un pur PC, et donc n'a aucune connaissance de nos machines préférées. Bien entendu, il peut externaliser le portage, ça se fait souvent.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Jeu 24 Avr 2008 - 20:07
Terminé... et sincèrement, malgré tous ses défauts hyper énervants parfois, c'est un putain d'excellent FPS. Pour résumer, faut retenir que :

+ L'ambiance est mortelle tout au long du jeu (graphique, sonore, animations) : STALKER possède une identité unique, un design fort, des évènements qui donnent vie au jeu. Le fait d'entendre du russe à longueur de temps est très immersif tout en étant frustrant car on ne panne rien aux échanges et anecdotes entre NPCs qui zonent dans la... Zone.
+ Un scénario intéressant mettant en scène Chernobyl et sa centrale nucléaire en ruine. C'est pas l'histoire du siècle, mais on est clairement pris au jeu et on suit avec intérêt ce qu'il nous arrive et ce qui se passe autour. Ca se tient, les choses n'arrivent pas par magie, et les factions sont bien mises en valeur (scientifiques, militaires, stalkers, faction du devoir, faction de la liberté, le monolithe).
- L'IA efficace des ennemis. Organisés, réactifs, parfois casse-cou en fonction de leur arme, ils font plaisir à voir malgré des bugs étonnant.

- Des lourdeurs incroyables et des manques pénibles dans le design, comme l'impossibilité de valider une mission à distance. Il faut parfois revenir 4 zones en arrière juste pour toucher sa prime, et il manque clairement des raccourcis pour ce faire. Comme on est toujours à pieds, qu'on porte parfois pas mal de matos, ben on se traine, et c'est tout sauf fun.
- Un découpage en zone pas assez circulaire. Tout est organisé en cul de sac, donc arrivé au bout pour une mission, faut faire demi-tour pour revenir au noeud central... relou.
- On a l'impression de viser comme un manche et que n'importe quel ennemi est un tueur professionnel. Même les plus faibles ennemis ont une précision de taré, ce qui est frustrant au début, même si ça s'améliore quand on progresse dans le jeu, et gagne donc des armes plus précises et une meilleure resistance.
- Un PDA complet, mais hyper rugueux. La carte est pénible à utiliser, les dialogues sont textuels, toutes les infos aussi, etc. Trop sec.

Au final, le jeu reste une expérience très positive et assez longue (entre 30 et 40h de jeu il me semble). J'ai pu faire les trois fins du jeu car j'ai pris le temps de faire les bonnes missions (on peut passez à côté de LA mission qui permet d'avoir autre chose que la pire fin, la plus facile à atteindre). Vivement la suite cet été.
avatar
nero angelo
Gamer confirmé
Gamer confirmé
Nombre de messages : 364
Age : 28
Jeu(x) du moment : zelda TP avec un peut de guild war
Date d'inscription : 18/02/2007

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Dim 24 Aoû 2008 - 15:47
voila je me suis remit a stalker,j'était bloquer juste apres le cordon quand il fallait defendre la decharge,apres avoir passer pas mal de temps dessus je doit dire que je suis bluffer,l'ambiance est ENORME,je commence vraiment a decouvrir stalker.
deplus j'ai rajouter quelque mod,un pour ameliorer(beaucoup)les texture,la gestion du temps ciel et autre puis le mod oblivion lost a essayer,tout simplement enorme.
dommage que clear sky soit retarder au 5 septembre par contre
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Dim 24 Aoû 2008 - 22:10
Ah ouais la décharge... mais t'en au début du début toi en fait Smile. Le mod le plus monstrueux... euh ... j'ai oublié son nom mais ça rend le jeu Uber Hardcore. Aucune pitié pour rien, tout est nettement plus rare et cher, des soins aux munitions, les groupes énemis mieux organisés et plus mobiles avec des clébars en prime, les armes rééquilibrés, etc... un truc de malade très tendu à jouer. J'ai même pas dépassé les 10mn de survie avec ce mod de taré car je me vidais de mon sang à chaque fois.
avatar
nero angelo
Gamer confirmé
Gamer confirmé
Nombre de messages : 364
Age : 28
Jeu(x) du moment : zelda TP avec un peut de guild war
Date d'inscription : 18/02/2007

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Lun 25 Aoû 2008 - 1:12
bah j'adore le defis de toute façon,par contre il y a des cataclysme qui arrive quand je m'y attend pas x)(a cause du mod oblivion lost),eplus la j'ai bien evoluer et j'ai pus avoir un arsenal consquent,en étant bien patient en utilisant quelque fois les technique de fourbe,par contre un coup je me suis retrouver dans un souterrait
Spoiler:
pour trouver la planque cacher de strelok
,mais trop difficile ce passage,donc j'ai rebrousser chemin et fait quelque quete secondaire histoire de visiter la zone,mais franchement(et je me repete)l'ambiance est enorme,jamais vu ça avant x) ,la je suis a yantar,avant j'ai aider un scientifique lors d'un raide de mercenair et de l'armée dans les terres abndonner je crois,un peut hard ce passsage mais j'ai pus avoir moult d'artefact puis une bonne combinaison,par contre je trouve yantar assez gore comme endroit,remplit de zombie et autre mutant x),d'ailleur pas mal de zombie m'attend a la sortie du bunker.j'ai aussi fait un tour a la zone militaire voir la faction de la liberter je croit.plein de type en exosquellette et tout ^^,par contre un cataclysme est arriver,cela a eux pour fait de faire venir plein de zombie et un manipulateur(OMG il est trop fort),bref pour mot ce jeux degage une ambiance unique,je le recommande fortement et je balancerais des screens aussi.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Lun 25 Aoû 2008 - 3:46
Un portage console, un portage console, un portage console !!!!

Ya pas une pétition inutile sur ce sujet qui traine sur le net ? :-D
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8478
Age : 41
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Mass Effect Andromeda (PC) / No Man's Sky (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

le Lun 25 Aoû 2008 - 9:09
Dans les points négatifs, je me souviens des inconstances du jeu et du fait qu'en tant que joueur, on est souvent injustement pénaliser. L'un des trucs les plus frustrant, c'est notre sensibilité aux radiations. Même suréquipé en armure de ouf, on est plus vulnérable aux radiations que le moindre bandit à peine vêtu d'une combinaison de base... c'est très laid.

Quant à l'ambiance ... ah ça, elle difficilement attaquable par d'autres jeux du même genre tant cela tient plus d'un Elder Scrolls que d'un banal FPS. Dommage que le cycle de vie d'un NPC se résume à faire toujours la même action en gros, qu'il fasse jour ou nuit. Fort heureusement, certains ont des comportements plus variés, et ça donne à l'ensemble quelque chose d'assez crédible. Vivement Clear Sky ouais.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum