Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
moguri
Gamer acharné
Gamer acharné
Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Spirou, le journal d'un ingénu (par Emile Bravo)

le Sam 26 Avr 2008 - 15:56
Affairé à rattraper le gros retard que je me traine depuis des années en BD franco belge, je suis tombé récemment sur le dernier volume de la série "une aventure de Spirou et Fantasio par...". Après Yohann et Vehlmann, Frank Le Gall et Tarrin et Yann, c'est Emile Bravo qui s'y colle, et il a choisi de lever le voile sur les origines de Spirou. Du vrai Spirou.

Rien à voir avec "le petit Spirou", donc. Ici on apprend comment le petit groom gauche et introverti (mais déjà espiègle) du Moustic Hôtel est devenu l'aventurier reporter intrépide que l'on connait. Dans un contexte de début de seconde guerre mondiale, on voit un jeune ingénu devenir un peu plus adulte, prenant conscience des réalités du monde qui l'entoure en rencontrant (puis en perdant) une espionne idéaliste des services secrets russes, mais aussi un certain Fantasio, alors paparazzi minable.

On y apprend aussi comment ce même Spirou aurait pu empêcher le déclenchement de la seconde guerre mondiale, et comment Spip (encombré d'une conscience après un choc électrique) a veillé à ce qu'elle ait bien lieu. Enfin, on découvrira comment Spirou a dû devenir Tintin avant de devenir Spirou.

Délicat, touchant, bourré de clins d'oeil, drôle aussi parfois, "le journal d'un ingénu" est une perle, l'interprétation osée de la personnalité profonde d'un mythe qui n'en avait pas. Que l'on soit amateur des aventures de Spirou ou pas (personnellement je ne le suis pas vraiment), c'est une BD à lire.

La première page, pour vous faire une idée :




C'est peut être un peu léger, un topic pour un seul one shot. Donc si vous voulez en profiter pour parler de Spirou en général, faites-vous plaisir.
avatar
Ekty
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 4397
Age : 30
Jeu(x) du moment : Tactics Ogre!!!!!!!!!!!
Date d'inscription : 20/01/2007

Re: Spirou, le journal d'un ingénu (par Emile Bravo)

le Sam 26 Avr 2008 - 16:25
Je connaissais pas cette BD.... Faut que je me choppe ça. Merci moguri Very Happy
Trop la flemme de parler mais j'ai surkiffé Spirou quand j'étais jeune et que j'appréciais à mort le pouvoir envoutant de la BD. Avec Tintin et Asterix elle fait partie de ces BD que je ne me lasse pas de voir et revoir et rerevoir.
J'ai surtout aimé les passages avec Cyanure, d'ailleurs j'en cauchemardé étant jeune... Ralalalalalalalalala Very Happy
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5252
Age : 40
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Spirou, le journal d'un ingénu (par Emile Bravo)

le Sam 26 Avr 2008 - 16:45
C'est vrai qu'elle aurait mérité sa place dans le quizz, Cyanure. Spirou et Fantasio était une de mes BD d'aventure/humour préférée quand j'étais jeune. Devant tintin, lucky luke ou asterix en fait. Je n'ai pas tous les tomes, mais pas loin des 3/4.

Donc il va falloir que je lise ça, au moins par curiosité. Par contre je ne sais pas si c'est vraiment utile de donner une raison à la "conscience" de spip. Enfin ce n'est qu'un détail. Mais c'est étonnant que je ne sois pas tombé dessus en parcourant les BD à la FNAC. Va falloir que je sois plus vigilant la prochaine fois.
avatar
moguri
Gamer acharné
Gamer acharné
Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Spirou, le journal d'un ingénu (par Emile Bravo)

le Sam 26 Avr 2008 - 18:01
@YAD a écrit:Par contre je ne sais pas si c'est vraiment utile de donner une raison à la "conscience" de spip. Enfin ce n'est qu'un détail.

Effectivement, on ne peut pas vraiment dire que ça soit "utile". Mais oui, c'est vraiment un détail dans la BD, qui fait plus office de clin d'oeil que d'explication sérieuse.

Mais de manière générale, le principe même de cet ouvrage, c'est de répondre à des question qu'on ne se posait pas forcément, voire même qu'on ne voulait pas se poser. Le Spirou de l'histoire est à la fois celui qu'on a toujours connu, et un personnage totalement nouveau. ça peut éventuellement choquer ou décevoir par moments.

Sinon je n'avais pas pris le temps de parler des qualités de la bande dessinée elle-même, et c'est un tort, parce qu'elle est d'une qualité extraordinaire. Que ça soit au niveau du dessin, de la colorisation, du scénario ou des textes, tout y est impeccable. On plonge directement dans l'ambiance et elle nous colle à la peau jusqu'à la dernière page. Les dialogues (auxquels sont accordés une grande place) sont bien écrits, jamais lourds, et donnent vie à tous les personnages croisés. Même la couverture respire la classe avec ses bonnes odeurs de vintage et son jeu habile sur le drapeau belge, le nazisme et le communisme.

Ah et puis le magasin BD fugues de bordeaux offre un ex libris pour tout achat du bouquin. Ca doit également être le cas dans les autres boutiques de la franchise. Tiré à 400 exemplaires par contre, y'en a pas des masses.
avatar
samizo kouhei
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Jeu(x) du moment : Persona 4, Suikoden Tierkreis, Les Chevaliers de Baphomet Director's Cut
Date d'inscription : 17/02/2007

Re: Spirou, le journal d'un ingénu (par Emile Bravo)

le Mar 6 Mai 2008 - 21:32
Je lis le magazine depuis 12 ans environ, et c'est la première fois que j'achète un album pour conserver une histoire tellement j'ai trouvé cet album exceptionnel !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum