Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Partagez

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par moguri le Sam 7 Juin 2008 - 19:41

@Korea a écrit:Cornillac, même si jreconnais que c'est un bon acteur

Olah, faut pas te sentir obligé !

EDIT PAR LDD CAR DIVISION DE TOPIC TAVU :

Je crée ce nouveau topic issu d'une discussion sur le topic "Dis moi ce que tu as vu".
Au départ, on parlait surtout de ce qu'était "un bon acteur", avant que cela ne dévie vite sur "Gloire et décadence du cinéma français".
Ne sachant trop que faire, je laisse se poursuivre le débat (les débats ?) ici bas, et j'en félicite les participants.
Ils sont beaux et ils sentent bon le sable chaud. :pinkhand:

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Sam 7 Juin 2008 - 20:53

Ouais jsais pas pourquoi j'ai dis ça...
Bon en même temps jl'ai vu que dans Scorpion et il était pas super crédible mais jpense que peu d'acteurs l'aurait été. Au moins on sentait qu'il essayait... Le truc c'est que même en cherchant bien jsuis incapable de trouver un acteur crédible en France, a par peut être Benoit Magimel qui m'est assez sympathique. Non je cherche mais y a personne, y a bien des mecs qui sont bien dans certains rôles comme Poelvorde ou Dupontel ou Tcheki Karyo (oula comment ça s'écrit ça ?) mais un mec passe partout qui peux tout jouer y en a pas en France... C'est grave.
Ah si remarque, y a Cassel, on peux dire ce qu'on veux sur lui mais il est pas mauvais et il peux jouer un peu tout.

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Sam 7 Juin 2008 - 21:03

Et pourquoi faudrait-il un acteur pour tout jouer ?
Si seulement on avait un nouveau Belmondo ou un Delon avec un éternel rôle de flic ou de baroudeur, ce serait déjà bien.
La plupart des monstres sacrés du cinéma se sont illustrés dans des rôles plus ou moins similaires à chaque fois. Même Al Pacino, par exemple, l'éternel flic usé ou le mafieux (usé).

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Sam 7 Juin 2008 - 21:22

Non évidemment on demande pas au mec de savoir tout jouer mais bon quand jvois un Brad Pitt (n'en déplaise a certain jtrouve que c'est un bon acteur), un Russel Crow, un Christian Bale ou un Edouard Norton jme dit qu'on joue pas dans la même catégorie. Le mec (Norton) est capable de jouer un néo nazi ultra violent, un prétre timide ou un tueur Schizophrène, a aucun moment il est ridicule, a aucun moment tu te dit ouais il fait du Norton. Non il est le personnage.
Après les Delon, Belmondo et autres, quoi qu'on en dise il jouent leurs propre rôle, 3O ans après Delon reste Delon et si tu lui demande de jouer un éboueur jsuis pas sur qu'il soit crédible un instant. C'est le problème des français jeunes ou vieux, morts ou vivant, Gabin, De Funes, Depardieu, Jean Reno...

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 0:07

@Korea a écrit:C'est le problème des français jeunes ou vieux, morts ou vivant, Gabin, De Funes, Depardieu, Jean Reno...
Qu'on m'explique où est "le problème" ?
Je ne vois pas pourquoi un acteur devrait forcément se sentir obligé de tirer dans tous les sens juste pour montrer qu'il a des couilles.
Un Gabin est un monstre sacré malgré des rôles qui se ressemblent.
Et c'était un grand acteur.
Les acteurs-caméléons peuvent être brillants, soit, mais je ne vois absolument pas ça comme une qualité requise pour être considéré comme un grand acteur ou je ne sais quoi.
De même, Schwarzy fait du Schwarzy, et c'est comme ça qu'on l'aime. Non pas qu'il ne serait pas crédible ou mauvais dans d'autres rôles que ceux de gros bras lanceur de punchlines, mais tout simplement, le public ne veut pas qu'il s'écarte de ces rôles. On l'aime comme ça notre Arnie. Stou.
Alors que les acteurs qui tournent à tout va dans des registres totalement différents, à force de devenir illisibles et d'immanquablement tourner une ou deux merdes de temps en temps, ont nettement moins de chance de s'attirer des vrais fans et de marquer les esprits sur la durée. Ou alors, il faut être un sacré beau gosse, ou tourner dans un film culte. Ce qui arrive.

Il n'en reste pas moins que je n'irai jamais voir un film "parce qu'il y a Brad Pitt dedans", alors que pour Arnold Schwarzenegger, si. Il y a quelques acteurs qui prennent le pas sur les réalisateurs et leur volent la vedette. C'est le cas d'un Pacino, d'un Delon, d'un Gabin, d'un Belmondo, d'un Schwarzy. Ce sont des mythes vivants. En étant cohérents avec eux-mêmes, ils brillent et le public les voit briller.

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 1:01

Le débat est assez complexe vu que jvais avoir un peu de mal a expliquer précisément ou jveux en venir. Le truc c'est que j'ai remarqué que les acteurs ricain sont bien meilleurs que les français. Après ne va pas me prendre pour un pro ricain ou autre, les acteurs asiatiques et coréens notamment sont également bien meilleurs que les frenchies. Un mec comme Choi Min-sik peux passer de Shiri a ivre de femmes et de peinture comme si cétait naturel pour lui, Old Boy est même la parfaite représentation de l'étendue de sa palette d'acteur.
Après c'est clair que certains acteurs ricain tournent en rond et sonnent faux a chaque coup et ce malgré leur statut de star (Tom Cruise) mais en règle générale jles trouve quand même plus convainquant que les français. D'ailleurs jtrouve que le dernier figurant d'une série TV ricaine est souvent plus juste qu'un premier rôle français.

Pour moi y a deux raisons a ça:

La première est le fait que les ricains savent que si ils veulent y arriver ils vont devoir s'entre-tuer et être les meilleurs, même le pire sous fifre prend des cours de comédie en espérant devenir une star, 5% arrivent a saisir leur chance et le jour ou ça arrive, ça sonne juste, point barre, pas de fioriture, pas d'extravagances, ils font ce qu'on leur demande et c'est crédible.
En France les acteurs sont divisés en 2 catégorie, ceux qui sont arrivés la pasqu'ils ont vu de la lumière et qu'ils sont rentrés. Ceux la jouent comme si ils cachetonais pour plus belle la vie. La deuxième catégorie est celle qui (comme les ricains) sortent du cour Florent ou autre et qui joue tout comme si ils déclamais du Moliere. Alors certes pourquoi pas des stars comme Delon ou Gabin, les mecs ont une façon de jouer et ont leur file les rôles pour mais ce serait cool qu'il y ai pas que ça non plus. C'est quand la dernière fois que t'a vu un acteur français pleurer et que t'y a cru, c'est quand la dernière fois que t'as vu la folie ou le désespoir dans le regard d'un acteur français et que t'y a cru ?

Deuxième raison, la tristesse et la pauvreté du cinéma français. Pas de films fantastiques, pas de films d'horreur, pas de trillers (ou peu), aucune originalité a par peu être un ou deux ovnis par an (Sheitan, irreversible, la haine, Doberman). Rien, le néant, que des comédies bidons, des polars a deux euros et du pseudo cinéma d'auteur intimiste aussi chiant que nombriliste. Voila, c'est pas plus compliqué que ca, le cinéma français c'est l'exception culturelle française et l'exception culturelle tue le cinéma français a petit feu. C'est cette façon de regarder le cinéma ricain de haut qui rend le notre aussi chiant et c'est pour ca que les acteurs et réal français qui se fond un peu remarquer au states se barrent dés qu'ils le peuvent (avant de revenir la queue entre les jambes).
Franchement j'aime le cinéma et comme tous les gamins dans ma jeunesse jrevais d'être acteur mais le fait est que le ciné français pue tellement la morgue que si j'étais acteurs jme ferais chier et moi aussi jserais obligé de faire de la merde.

Bon j'arrête pasque la jm'ecarte un peu du débat (quoique...) et que jvais écrire un roman.

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par moguri le Dim 8 Juin 2008 - 1:08

@LDD a écrit:
@Korea a écrit:C'est le problème des français jeunes ou vieux, morts ou vivant, Gabin, De Funes, Depardieu, Jean Reno...
Qu'on m'explique où est "le problème" ?

Ben "le problème" c'est peut être aussi que le principe d'un acteur, c'est d'incarner des personnages, pas de faire le même numéro inlassablement.

Alors c'est très bien les gars comme De Funes, Gabin et tout ça, mais ils brill(ai)ent plus par un certain charisme que par un réel talent d'acteur. Ils n'incarnent plus leurs personnages, ce sont leurs personnages qui sont taillés pour eux et qui, finalement, les incarnent.

Donner vie à une multitude de personnages, ce n'est pas "être polyvalent" pour un acteur, c'est justement "être un acteur".

Donc si, y'a bien "un problème", même si ça n'empêchera jamais d'apprécier et de louer le talent "d'acteurs à rôle unique".

Cela dit, des acteurs français capables d'être très convaincants dans des rôles bien différents, y'en a pas mal quand même, hein... De tête comme ça, on a quand même Michel Blanc, Daniel Auteuil Mathieu Amalric, Mathieu Kassovitz, Vincent Cassel, José Garcia, Bernard Campan, Romain Duris, Jean Dujardin... et du côté des femmes y'en a dans tous les sens aussi : Catherine Deneuve, Catherine Frot, Sylvie Testud, Aure Atika, Hélène Rolles, Charlotte Gainsbourg, Charlotte Rampling, Isabelle Huppert...

Et ouais, ça a vraiment été écrit au fil de la plume, selon ce qui me passait par la tête sur le moment, rien que là j'en ai déjà bien d'autres en réserve.

Edit > je viens de lire ton message Korea et merde, ça me fait un peu flipper quand même... Putain c'est vraiment pas contre toi en particulier, mais le discours type "han le cinéma Français ça pue", ça me sort par les trous de nez, mais violent. ça sert à rien de détailler, vu que de toute façon si t'aime pas t'aime pas, et j'y changerais jamais rien, mais merde... T'as dû passer à côté de putain de perles.

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 1:15

@moguri a écrit:Hélène Rolles
:lol2:

Non plus sérieusement jsuis content de voir que jsuis pas le seul a penser ça. Pour ce qui est des noms que tu a cités, même si je suis pas d'accord avec tous c'est vrai que j'ai été un peu catégorique pasque a par Cassel jvoyais aucun acteur qui prenne vraiment des risques dans ses choix de films. Dans les noms que tu a cité il y a effectivement beaucoup de potentiel mais qui restera hélas inexploité, la faute a la pauvreté du cinéma français et a son manque de diversité.

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par moguri le Dim 8 Juin 2008 - 1:18

@Korea a écrit:
@moguri a écrit:Hélène Rolles
:lol2:

ouais y'avait un piège anonymous

Anansi
Magicien
Magicien

Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 40
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Anansi le Dim 8 Juin 2008 - 11:39

Hum, que dire...le probléme du ciné français, c est bien moins ses acteurs que ses films. Pour caricaturer, on peut dire qu on a un ciné bipolaire. Soit des comédies, soit des films "d auteur". Pour les comédies, ça reste toujours un minimum rentable et pour les films "d auteur", ça choppe facilement des subventions. Le ciné français est pantouflard et aime a utiliser les memes vieilles ficelles qui vont bientot céder définitivement.
Mais il y a les autres, les films qui sortent du carcan, qui osent, que ce soit par leur genre (polar, fantastique, comédie musicale matiinée de cluedo...) et/ou leur ton. C est pas toujours réussit (Frontiéres, Chrisalis, Eden log, J ai toujours voulu etre un gangster, Skate or die...) mais ça ose. Et puis on se tape des bombes aussi, 8 femmes, Sur mes lévres, 36 quai des orfévres, A quoi bon...Le risque, c est que la trés bonne idée de Besson (créer des studios et des structures pour le cinéma pour faciliter le boulot des jeunes nouveaux) soit trop "marquée" par Besson qui aime a apposer sa patte au combien légére et pertinente (la "zique" de Tragédie sur Ong bak...).
Sinon j ai vu Street kings (Jusqu au bout de la nuit, encore un super titre français). Moi, dés que le nom de Hellroy apparait, j accours. Le probléme c est que Hellroy et ciné, a part LA confidential et dans une moindre mesure Le dalia noir, ça ne donne pas des pépites (faut dire que le type a des gouts zarbis en ciné). Et bien la c est pas mal. Certes on est jamais surpris par l intrigue, mais on retrouve l univers d Hellroy et ça fonctionne plutot bien. Meme Keanu est crédible.

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 15:07

Korea : tu t'écartes grave du débat en effet. Je n'ai jamais opposé cinémas américain et français, je disais juste qu'un bon acteur n'était pas nécessairement un acteur qui joue tout. Et je maintiens.
Bien sûr, réussir à être crédible dans des rôles variés est sans doute une bonne chose, mais je ne le sens pas comme une nécessité. Stou.

Concernant le cinéma français, je ne sombrerais pas dans la caricature, mais je rejoins assez Anansi sur à peu près tous les points. Selon le magazine américain TIME, les subventions à tout va pour le ciné (au lieu de la concurrence farouche entre studios comme aux USA) forcent les producteurs français à la facilité, sûrs que les films seront dans tous les cas distribués puis diffusés à la télé avec un minimum de risque. Au nom de la défense de la culture française, on réserve ainsi toujours des créneaux pour les prods françaises à la télé ou à la radio, dans le même ordre d'idées.
Si on se dit que la compétition est le meilleur moyen de voir les meilleurs s'imposer (la sélection naturelle), on peut se dire que le coup de mou du ciné français (par rapport à il y a 20 ans, par exemple) est finalement en partie d'origine structurelle.
D'ailleurs, nos meilleurs réalisateurs s'exportent : Michel Gondry, Jean-Pierre Jeunet.

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 17:17

C'est clair que jme suis un peu éloigné du débat mais les raisons que j'ai énoncés sont a mon sens en partie responsable de cette différence de jeu entre le cinéma français et ricain et de ce manque de motivation qui caractérise le cinéma français.
Après jm'aventure sur une pente un peu glissante dans la mesure ou ma rancoeur et mon manque d'intérêt envers le cinéma tricolore me fait parfois manquer d'objectivité.

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par moguri le Dim 8 Juin 2008 - 17:18

@LDD a écrit:nos meilleurs réalisateurs [...] Jean-Pierre Jeunet.

Ah ouais nan mais OK...

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 17:19

@moguri a écrit:
@LDD a écrit:nos meilleurs réalisateurs [...] Jean-Pierre Jeunet.

Ah ouais nan mais OK...

Mécréant !!! Evil or Very Mad

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 18:03

@moguri a écrit:
@LDD a écrit:nos meilleurs réalisateurs [...] Jean-Pierre Jeunet.

Ah ouais nan mais OK...
Ouais mais t'as le don de quoter LE truc de merde et de laisser tout ce qui est intéressant de côté aussi. Neutral

moguri
Gamer acharné
Gamer acharné

Nombre de messages : 744
Age : 30
Date d'inscription : 19/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par moguri le Dim 8 Juin 2008 - 18:21

ben écoute, moi j'ai dis tout ce que j'avais à dire au sujet des acteurs, et tu n'y as pas vraiment répondu, vu que le sujet a dévié sur le cinéma Français.

Et là, je comprends qu'on puisse reprocher beaucoup de choses au ciné Français en considérant Jean Pierre Jeunet comme un de nos meilleurs réalisateurs (parmi 2 cités). Donc je le dis, voila. Mais ouais, sinon c'est cool, on a que des comédies ou du ciné d'auteur, parce que canal + subventionne, bouhouhou. Jouons la à l'américaine, organisons des concours de grosse bite à grande échelle , et que les plus gros budgets mangent les petits. Le meilleur exemple de cinéma US en France, cest Besson qui nous le donne. Génial.

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 20:11

Faudrait que tu expliques dans ce cas pourquoi tu défends tant que ça le cinéma français. Qu'a-t-il de si bon aujourd'hui par rapport à ses homologues des autres grands pays du cinéma ? Parce que si Besson fait selon toi de l'US, faut-il rappeler que le cinéma américain, ce n'est pas que des blockbusters sans âmes ? (c'est aussi des blockbusters avec âme... et des vrais bons films indépendants)
Alors oui il y a quelques perles ponctuelles en France, mais au même titre qu'en Italie, notre cinéma a perdu de sa prestance, stou.

JP Jeunet je ne suis pas fan, mais ça doit être le réalisateur français le plus connu à l'étranger avec Gondry, c'est juste pour ça que je l'ai cité. Amélie Poulain est quand même l'un des rares films français à vraiment avoir fait impression à l'international ces dernières années, avec La Môme plus récemment (qui n'est pas extraordinaire de mon point de vue). Il y a peu de réalisateurs français à la stature réellement internationale aujourd'hui. Et c'est un euphémisme que de le dire.

Quant au problème des subventions, oui je pense qu'il mérite d'être ajouté à la réflexion, et c'est pour ça que j'en parlais ici. On peut éliminer toute la question avec une boutade, mais c'est une simplification bien trop hâtive.
En attendant, les séries françaises sont souvent à chier, et les films français marquants sont rares (pas inexistants). Ca n'est pas si caricatural que ça que de le penser.

:pinkhand:

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 20:41

@LDD a écrit:
En attendant, les séries françaises sont souvent à chier, et les films français marquants sont rares (pas inexistants).

Les séries américaines sont même a 95% bien plus réussies que les films français. A t'on déjà vu en France un film ou une série qui propose une expérience:
- Aussi excitante qu'un Lost, un 24 heure Chrono ou un Prison Break ?
- Aussi Originale qu'un Six Feet Under ou un The Lost Room ?
- Aussi Drôle et décalé qu'un Scrubs ou un Malcolm ?
- Aussi Pointu et bien ficelé qu'un Les Experts ou un NCIS ?

Jamais ou très rarement (Kamelott semble être même la seul exception du coté des séries).
Quel qu'en soit les raisons le paysage audiovisuel français fait preuve d'un manque de couilles et d'originalité flagrant.

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Kessiere le Dim 8 Juin 2008 - 21:03

Les séries américaines sont même a 95% bien plus réussies que les films français.

Et les nouvelles de Stephen King c'est vachement mieux qu'un roman de Zola.

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 21:58

Je défends vite fait Korea sur ce coup...
En même temps 'Plus belle la vie' c'est pas Zola.
Et les Etats-Unis c'est aussi Edgar Allan Poe.
La comparaison littéraire n'a rien à faire ici. Surtout qu'aujourd'hui l'auteur français le plus fameux c'est plus Zola, c'est Beigbeder. Ce qui donne à réfléchir.
Je dis ça au cas où il y aurait de l'ironie dans ton post. Au cas où. Smile

Anansi
Magicien
Magicien

Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 40
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Anansi le Dim 8 Juin 2008 - 22:09

Faudrais peut etre ouvrir un topic la, parce que ça dévie beaucoup (moi le faire? Tututu, je sirote un bordeau en mattant le match et j ai la flemme en plus).

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par LDD le Dim 8 Juin 2008 - 22:34

Fait.

Pfiou, je suis en nage, maintenant.

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Kessiere le Dim 8 Juin 2008 - 22:52

Je défends vite fait Korea sur ce coup...
En même temps 'Plus belle la vie' c'est pas Zola.
Et les Etats-Unis c'est aussi Edgar Allan Poe.
La comparaison littéraire n'a rien à faire ici. Surtout qu'aujourd'hui l'auteur français le plus fameux c'est plus Zola, c'est Beigbeder. Ce qui donne à réfléchir.
Je dis ça au cas où il y aurait de l'ironie dans ton post. Au cas où

Y à rien à défendre.
C'est tout simplement ridicule comme comparaison.
Une série américaine c'est ni le même schéma, ni la même finalité, ni la même réalisation, ni le même format qu'un film français.

Tout comme une nouvelle de Stephen King n'a rien à voir avec un roman de Zola.
Et donc l'un n'est pas mieux que l'autre, pour la simple raison que les critéres d'analyse sont trop différent pour qu'on puisse les faire apparaitre dans une classification commune.

Korea
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Jeu(x) du moment : Blue Dragon, Bioshock, Diablo 2.
Date d'inscription : 28/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Korea le Dim 8 Juin 2008 - 23:14

Mon bon Kessiere c'est bien de défendre son point de vue mais évite tout de même d'être de mauvaise fois. Jvois pas en quoi c'est si inconcevable de comparer les productions américaines et les françaises. La comparaison se fait uniquement sur la qualité et de ce point de vue la elle est tout a fait possible. Même dans le cadre d'une comparaison Cinéma VS série TV qui n'est la que pour montrer que effectivement même tournées dans l'urgence, les séries ricaines sont d'une qualité bien supérieur a ce que tu vois quand tu paye plus de 8 euros pour mater un film français.
Après on a beau dire que c'est pas la même finalité (laquelle d'ailleurs ? Raconter une histoire ?), ni la même réalisation (rythme de tournage plus élevé donc en théorie produit finit moins qualitatif), ni le même format (fait mater un épisode de lost ou de 24 a un mec qui en a jamais vu aucun, ils va rien capter mais ils sera déjà accro et te suppliera de lui filer la suite), c'est du vent tout ça, c'est exactement la même chose.

Même si une série est mieux filmée, mieux mise en scène, mieux jouée, mieux écrite qu'un film, tu te refuse a l'admettre sous prétexte que "c'est pas la même chose".
Bah non, tu voix en voulant être ironique t'a mis dans le mille, on peux tout a fais comparer King et Zola, c'est certes pas le même style mais l'ambition est la même: raconter une histoire et les deux on choisis de le faire par le même biais: l'écriture.

Rain
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 254
Age : 26
Date d'inscription : 17/05/2008

Re: Cinéma français / Le métier d'acteur - débats croisés

Message par Rain le Dim 8 Juin 2008 - 23:24

Tout à fait d'accord avec Korea Smile

Voila c'est tout lol :-D

:dejaout:

    La date/heure actuelle est Jeu 23 Fév 2017 - 8:16