Radiata Stories

Partagez

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Radiata Stories

Message par oya-tama le Jeu 31 Juil 2008 - 12:41

Un autre jeu de tri ace sortie sur ps2.

Ici on incarne Jack Russel, qui souhaite devenir un chevalier de radiata, tout comme son père qui était l'un des plus grands . Lors du tournoi qui sert d'examen, il se fera sortir au premier tour par une fille nommé ridley silverlake, mais les juges décident quand même de l'accepter auprès des chevalier de radiata grâce a son père.

Un jeu que j'ai commencer il y a peu avec 10 heures de jeu au compteur, et pour l'instant je le trouve très sympa. Les graphismes sont assés jolies, peut être pas du niveau de VP 2, Mais les personnages sont très bien modélisés, et les décors sont pour ma part beau ! Le système de combat lui est dans la ligné de star océan 3, dynamique, on a un bouton pour attaquer, un autre pour parer et une autre pour l'attaque spéciale. Plus tard dans le jeu on a l'occasion de pouvoir donner des ordres a ses alliés en combats sans compter le système de link qui est vraiment intéressant.

L'histoire bah pour l'instant y'a pas grand chose, j'en suis a 10 heures de jeu et elle commence a peine a montrer le bout de son nez, mais ce n'est pas comme si on s'ennuyait au début, le jeu a beaucoup d'humour et les cinématiques sont assés amusantes.

Un point que j aime beaucoup dans le jeu c'est la ville principale de radiata, qui regorge de personnage (dont on peut d'ailleurs se faire des amis, puisqu'il n'y a pas moins plus de 140 personnages a recruter dans le jeu pour nous aider en combat), et on les vois vaquer a leurs occupations pendant la journée, puis la nuit on les voit rentrer chez eux ou faire autre chose... Bref la ville est vraiment vivante, loin des autres rpg où les villageois reste sans bouger (où alors tournent en rond) pendant tous le jeu. D'ailleurs tous les personnages ont des design et des styles différent, du grand classe, au mec qui a un air d'abruti.

Bref pour l'instant après 10 heures de jeu je dois dire que je m'amuse pas mal sur ce jeu.

Cygnus Absinthe
Gamer acharné
Gamer acharné

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 35
Jeu(x) du moment : Halo Reach, Oblivion, FNV, Baldur's gate 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Radiata Stories

Message par Cygnus Absinthe le Jeu 31 Juil 2008 - 19:39

Ce jeu me tente depuis pas mal de temps mais je crois qu'il faut une ps2 US pour y jouer... :(

Sinon le héros c'est pas un peu un clebard?





je suis déjà loin sors

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Re: Radiata Stories

Message par oya-tama le Jeu 31 Juil 2008 - 23:35

j'ai pas compris pourquoi tu as pensé ça, mais la réponse est non ^^' .

edit, ah merde je viens de comprendre Laughing

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Re: Radiata Stories

Message par oya-tama le Mer 6 Aoû 2008 - 2:01

Bon j'ai fini le jeu, et est arrivé au boss optionnel ultime
Spoiler:
A savoir ethereal queen, comme dans tous les jeux tri ace, a moins qu'il y en ai une autre après
.

J'ai vraiment aimé ce jeu, il a certains défauts, comme le système de combat qui même si il est sympa aurait pu être plus fouillé (plus proche d'un SO3), le fait que le scénario avance aléatoirement nous prive un peu de sensation de liberté, ainsi qu'un monde assez petit.

Pourtant il vaut le coup, son ambiance (beaucoup d'humour surtout au début, et le donjon optionnel est a mourir de rire xD
Spoiler:
La rencontre avec lenneth, le passage avec gabriel celesta en slip xD
), son scénario a deux voie qui même si il reste classique, se laisse suivre sans problème. Des personnages a recruté a la manière d'un suikoden (177 persos en tout). Un monde vivant qui suis les changements de l'histoire.

Bref peut être pas un indispensable mais certainement un rpg très sympa, qui vous fera passé un bon moment même si il est un peu court (25 heures pour l'histoire principale, quelques heures de plus pour les donjons optionnel).

Par contre je suis surpris, autant tous les boss du donjon optionnel ne m'ont pas posé de problème (je l'ai même trouvé assez facile, surtout si on compare a des jeux comme VP2 ou SO3, autant le boss ultime est a la limite du faisable).

    La date/heure actuelle est Mar 24 Jan 2017 - 10:07