Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 18:11
Si certains jeux peuvent avoir un impact sur le jeune (et moins jeune) public, les mesures de protection des mineurs sont aussi obscurs pour les parents que pour les joueurs.

La système fesant référence en France est la norme PEGI (Pan European Game Information). Active depuis 2003, elle est utilisée dans une trentaine de pays. Les développeurs remplissent un questionnaire (mis au point par des groupements de parents, religieux et de consommateurs), envoyé à un équivalent néerlandais du CSA. La classification PEGI est divisé en deux critères :

- Un basé sur l'age (3+, 7+, 12+, 16+, 18+) avec une ou deux modification dans quelques pays (portugal, finlande). Les jeux 16+ et 18+ sont "visualisés" avant validation, et les autres à posteriori.
- Un basé sur le contenu du jeu (langage grossier, discrimination, drogues alcool tabac, peur, sexe nudité, violence, jeux de hasard). Bref une version moderne des 7 péchés capitaux.

A noter que la norme PEGI n'a aucune valeur légale, juste informative, et qu'elle peut être substituée par d'autres normes dans certains pays (royaume uni, Finlande)
Pour finir cette norme est assez bien accepté par les développeurs, qui même si elle n'est pas obligatoire, se retrouve étiquetée sur une majorité de jeu.

Voici un aperçu du site consacré à la norme PEGI :
http://www.pegi.info/fr/index/

Reste à savoir en quoi consiste les travaux de "visualisation", et quels sont les moyens attribués à cet organisme néérlandais. Jouer une heure, lancer des vidéos in-game fournis par le développeur. Bref ça reste assez obscur, d'autant que les résultats sont parfois surprenant.

Maintenant regardons de l'autre coté de la balance, c'est à dire la distribution du jeu.
Un dossier bien foutu devrait déjà éclairer un peu nos lanternes, même si ça ne fait que confirmer les choses pour beaucoup :

http://www.inpactvirtuel.com/articles/print_d.php?id=87

Bref, pas de loi donc pas de contrainte. Un peu de remord lorsque les parents accompagnent, mais guère plus. On perçoit nettement le contraste entre une norme souvent sévère dans ces critères de classification, et le laisser-aller total des vendeurs et des parents. Un manque d'information qui semble donc double.

Voilà pour introduire le sujet. Que pensez vous de la norme PEGI, de son intérêt et de sa validité. Faut-il créer une loi pour créer un effet dissuasif, ce qui est la cas de quasi tous les autres médias du genre (films, BD) au moins pour la tranche 18+, ou le meilleur moyen reste-t'il d'informer (et surtout comment informer) ?
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 18:22
Le problème c'est les parents. Ils on toujours cette idée dans la tête que le jeu vidéo est un jouet ou un truc déstinée avant tout aux ados.

Combien de fois j'ai vu dans une boutique de JV une mère acheter à son gamin de 12 ans un jeux estampillé 16+/18+. Le vendeur prévenant la mère que le jeu contient des passages violent et du sang et la mère l'achetant quand même.

De même certain éditeurs profite des failles du système. Voir Burnout (qui fait l'apologie de la conduite dangereuse) afficher sur sa boite 3+ c'est n'importe quoi.
Certes dans Burnout il n'y a ni violence visuelle ou verbale. pas de drogue ni d'alcool. Le jeu ne fait pas peur, mais est-ce une raison de le foutre 3+ ? NON !

Après reste le problème des grandes surfaces ou je comprend parfaitement qu'une la caissière n'est pas que ça à foutre de vérifier l'age de celui qui achète un jeu 18+.

De toute façon il serait temps de faire comprendre aux parents que les les jeux vidéos, contrairement aux Petits Ecoliers, ce n'est pas que pour les enfants.
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 18:35
C'est un peu la faille dans ce système. La norme découpe scrupuleusement le jeu en un ensemble de critères, mais pas dans sa globalité.

C'est à dire que si on inverse le problème, dans un but informatif, une norme 3+ ne veut absolument pas dire que le jeu est adapté à un enfant en bas-age. Un jeu comme football manager est également classé 3+, mais totalement inadapté à cette classe d'âge.

Quand on voit que la distribution s'effectue assez souvent en grande surface, donc sans personne pour informer le consommateur, les parents jugent sur le peu d'information disponible. Et quite à faire un système uniquement à titre informatif, il me paraitrait plus judicieux de définir une tranche d'age correspondant au jeu (3-6, 10-15 ...) que mettre simplement un âge minimum conseillé, lié à quelques critères.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6577
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 19:17
@Azertoc a écrit:Le problème c'est les parents. Ils on toujours cette idée dans la tête que le jeu vidéo est un jouet ou un truc déstinée avant tout aux ados.

C'est le contraste que j'adore en France, les jeux vidéo (et les mangas) sont considérés comme des loisirs pour enfants, mais les familles râlent toujours pour la violence présente (le manque de culture des gens est effrayant).

L'utilité de la PEGI est plus qu'inutile à l'heure actuelle, que ce soit en terme de notation, ou du regard des personnes.

Quand je vois
- Dead or Alive extreme beach 2 interdit au moins de 12
- Medal of honor interdit au moins de 12
- R : Racing interdit au moins de 12 (le constrate qu'a fait Azertoc avec Burnout)
- atelier iris interdit au moins de 12
- Tony hawk project 8 interdit au moins de 16

Cherchez les erreurs.

Le regard des familles est pareil, il achète n'importe quoi. Mais je pense que c'est à la famille de juger si l'enfant est apte de jouer à un jeu plus violent. Pour ma part, j'ai touché à des tonnes de jeux lorsque j'étais plus jeune au dessus de mon age (GTA, Tenchu, Carmageddon, silent hill...).
Ce n'est pas pour autant que j'ai peté un cable, et je n'ai jamais agressé quelqu'un.

Je pense par contre que l'indicateur est necessaire, mais doit être revu completement (pourquoi entre 2 tenchu le critère d'age change alors que le jeu est identique en terme de violence)
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 19:30
De toute façon ce n'est pas près de s'arranger. Entre les vendeurs qui veulent faire du chiffre et ne pas perdre de clients,
Les éditeurs qui veulent une diffusion la plus large possible en baissant au maximum l'age conseillé sur la boite,
Et les parents qui se contrefoutent sur ce que leur enfant achète,

Comment veux tu régler ça !!

La seule solution viable serait une loi qui punis les revendeurs ne respectant pas les normes
Comme à au jour d'aujourd'hui il n'y a aucune conséquences à vendre un jeu 18+ à un gamin de 11 ans, ils le vendent. Pourquoi ? Parce que si une boutique ne lui vend pas, une autre moins scrupuleuse le fera. résultats : la boutique aura perdu un client pour rien puisque le môme aura de toute façon eu son jeu.
Pire encore. Le gamin qui n'a pas pu avoir son jeu fera de la mauvaise pub à cette boutique en disant qu'on ne peux pas acheter les jeux si on a pas l'age. Résultats : plein de clients en moins pour la boutique qui a fait preuve d'éthique.

Par contre si une loi était votée condamnant ceux qui vendent un jeu à contenu dis "mature" à des enfants trop jeune là ils pourrait dire NON à leur client sans peine car sachant qu'ils ne perdrait pas de client étant donné que même une autre boutique aurait les même obligations.

Pourquoi un bureau de tabac ne vend pas de truc porno à un mineur ? Parce qu'il risque 20 000 € d'amende !
avatar
Twinsunnien
Ashou
Ashou
Masculin Nombre de messages : 4906
Age : 35
Jeu(x) du moment : Top Spin 4, LBA Tactile, Mario 3D Land
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 19:59
@YAD a écrit:
Voilà pour introduire le sujet. Que pensez vous de la norme PEGI, de son intérêt et de sa validité. Faut-il créer une loi pour créer un effet dissuasif, ce qui est la cas de quasi tous les autres médias du genre (films, BD) au moins pour la tranche 18+, ou le meilleur moyen reste-t'il d'informer (et surtout comment informer) ?

De plus, tu oublies de préciser que les parents ne comprennent pas les signes (pour violence ou language grossier), en fait il n'y aurai que le chiffre qu'ils pourraient comprendre, si ils savaient que c'est l'âge conseillé, d'ailleurs il y a un bon article dans le dernier Living action game traitant de cela (soit dans le n°2 ou le 1, sur la censure, je me rappelle plus).... en gros, à titre personnel, je m'en tamponne du PEGI, et je le trouve pas assez clair pour des parents ne connaissants rien aux JV...
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 20:23
Certains ici s'offusquent qu'on ne soit pas assez sévère concernant le non-respect de la norme. D'autres soulignent justement l'absurdité de cette norme.
Je suis plutôt parmi les tenants du second point de vue : cette norme ne sert à rien, point.
D'une part parce que comme en matière de cinéma, la maturité d'une personne n'a rien à voir avec son âge, d'autre part parce que cette norme est toujours à côté de la plaque, en étant soit trop sévère, soit illogique.

Quand on regarde ce qui est interdit aux moins de 18 ans en matière de cinéma (ultragore et porno), on se dit que les Hollandais de la PEGI abusent un peu avec leur appréciation des jeux vidéo. Il serait donc stupide de faire des lois pour obliger le respect d'une norme elle-même stupide.

Ce qui est utile, en revanche, c'est les sigles indiquant les "contents" du jeu : violence, langage ordurier, sang, etc.
Ensuite, c'est aux parents de décider (comme pour la musique aux USA, un logo 'Parental Advisory : Explicit Content' pourrait orner les boites de certains jeux un peu violents).

J'ai découvert GTA quand j'avais 9 ans, Soul Blade au même âge et Tekken également.
Ainsi qu'Oddworld, qui quoi qu'on en dise est plutôt violent.

Là, je me dis que la classification US (ESRB) est bien plus intelligente : sur la boite de Musashi, il est inscrit "For Everyone" indiquant que le jeu est assez accessible sans être trop gore, avec toutefois la mention "Animated Violence". Mais JAMAIS un sigle indiquant un âge quelconque.
avatar
Shiranui
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 88
Age : 28
Jeu(x) du moment : Dragon Quest V
Date d'inscription : 03/08/2008

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 21:15
La faute ne vient pas de la norme, aucunes d'entre elles n'est parfaite. La faute vient des parents. Ils doivent en tant que pères et mères surveiller et demander l'avis des vendeurs, quitte à repartir avec un autre jeu pour son gosse.
Puis il faudrait qu'un jour ils commencent à apprendre ce qu'est vraiment le jeu vidéo, en s'intéressant à ce que joue leurs bambins.
Alors certes ils n'ont pas beaucoup de temps mais c'est leurs enfants donc leurs responsabilités.
Il faudrait prendre le problème à la source, la socialisation de l'enfant. Le jeu vidéo est un marché colossal aujourd'hui et il y a 99% de chances qu'un enfant s'y voit confronter au moins une fois dans sa vie.
Si tous les parents apprenaient à leurs petiots ce qu'est un jeu, la façon dont il faut l'appréhender et leur faire comprendre qu'un jeu ne se résume pas toujours à tirer sur tout ce qui bouge en posant son cerveau sur le côté se serait un bon début. Un jeu peut apprendre, peut enrichir culturellement, philosophiquement, peut amener la curiosité à s'interessé à des choses telles que la mythologie, l'histoire etc...
De plus, certains jeux communautaires peuvent réveiller l'âme d'un leader né, peut rapprocher les gens et en rendre certains impliqués, se lançant dans des projets qui leurs tiennent à coeur.
Cela dit il faut avouer que le jeu vidéo comportent tout de même des effets parfois plus ou moins dangereux, tel que l'addiction etc...
Bref, selon moi la norme est un problème, certes, mais un problème secondaire. Le primaire concerne les parents.
avatar
Twinsunnien
Ashou
Ashou
Masculin Nombre de messages : 4906
Age : 35
Jeu(x) du moment : Top Spin 4, LBA Tactile, Mario 3D Land
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 21:26
Sauf qe là Shiranui, tu soulèves un autre problème, autre que le jeu vidéo, c'est bel et bien de l'éducation dont tu parles, en effet, maintenant c'est l'enfant roi, bordel, quand j'étais gosse et que je me suis pris pleins de baffes, desormais les parents remettent tout sur le dos des "autres", les profs par exemple. Enfin c'est ce que ton post me donne envie de dire, les parents laissent faire leurs enfants desormais, et ça, c'est une question d'éducation. Mes parents ne m'ont jamais permis d'avoir un jeu violent, bon, il faut dire que les GTA n'existaient pô à mon époque (bordel mais je suis pas siiiiiiiiii vieux que ça si? D: ), mais dès qu'un film un peu vilent passer à la télé, je n'avais pô le droit de le voir, est ce pour autant que je ne soit pas civilisé, ou que je n'ai pas réussi mes études, ben nan? Est pour autant que je ne connais rien de la vie? Ben nan. Donc en fait, on peut très bien grandir en passant outre les choses violentes, je n'ai jamais compris cette volonté qu'on la plupart des gosses à franchir les limites imposées par les parents, et ça, ça se retrouve dans l'adolescence, avec les comportements dangeureux que l'on connait, boire de l'acool et conduire après par exemple. Pareil au niveau des marques, je n'ai jamais eut les dernières pompes à 700 frs (oui, à l'époque c'était en francs), et pourtant j'avais des amis (oui c'est dur à croire, mais c'est vrai), pareil pour la clope, enfin bon, tout ça pour dire que les parents actuels donne trop les pleins pouvoir aux enfants. Donc en gros je rejoins ton point de vue Shiranui Very Happy .
avatar
Shiranui
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 88
Age : 28
Jeu(x) du moment : Dragon Quest V
Date d'inscription : 03/08/2008

Re: Norme PEGI, responsabilité des vendeurs et des parents

le Ven 5 Sep 2008 - 21:49
En fait j'ai grandi un peu comme toi Twinsunnien, sans l'envie de casser, dépasser les limites imposées. Et comme toi, cela ne m'a pas affecté socialement, bien au contraire. Mes parents étaient dur et je les remercie.
Je pense que le plus important c'est de ne pas avoir peur de l'inconnu, en l'occurence le jeu vidéo. Car certains parents en ont peur et donc soit interdisent, soit s'en fichent complètement, alors qu'ils devraient y préter une plus grande attention.
Mais cela ne concerne pas d'autres médias comme le cinéma par exemple, car le cinéma est bien connue des parents donc rassurant pour eux, alors qu'il peut avoir certains points dangereux à ne pas négliger pour des enfants en bas âges.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum