Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 15:08
Oui mais dans les jeux précités, le jeu te récompense de lui-même pour avoir fait les choses proprement. Alors que dans FF XIII, il n'y a aucune récompense a part la l'auto-satisfaction de l'égo du joueur.

On pourrait dire la chose autrement : là ou le game design des jeux précités intègre les éléments avancés de gameplay, FF XIII a été conçu pour se jouer de la façon suivante - et uniquement de la façon suivante : X-X-X-R1-X-R1-X-X-X-X-R1-X-R1... etc, etc...
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 15:24
T'est sûr d'avoir jouer au jeu? T'est un peu noté après chaque combat.
Ouais c'est pour l'égo. Comme dans Bayonnetta, MGS et Tactics Ogre (respectivement avec les classement, titres et titles).
Bref FFXIII c'est un jeu au gameplay fun et ultra-souple. Mais qui peut, comme n'importe quel jeu, être joué de manière chiante.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 15:26
Tu marques un point. Récemment, j'ai joué a L.A. Noire, un jeu au gameplay chiant et ultra lourd. Mais qui ne peut, comme n'importe quel autre jeu, être joué de manière fun.

C'est toujours ça de pris pour FF XIII, toujours ça qu'on peut lui porter a son crédit. wink
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8564
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 17:32
On va dire que ça vient de moi alors car je n'ai pas souvenir qu'on m'ait expliqué qu'il y avait un réel intérêt à faire toute une moulinette pour mieux s'en sortir dans les combats, tout comme je ne trouve pas "fun" de faire du switch de paradigms pendant un combat, sorte de version passive d'un action-RPG qui comporte tout un panel de coups possible que l'on choisis de faire ou pas.

Et oui, j'en ai bavé contre les invocations... parfois de peu, parfois à la limite du temps. Je ne l'explique pas, c'est comme ça. Shiva m'a démonté au moins 5/6 fois avant que ça passe, et pourtant j'avais bien compris ce qu'il fallait faire comme tu l'expliques : scan, switch et on continue. Juste que quand tu meurs, ben tu meurs quoi. Même Demon's Souls c'était plus facile à jouer que ces combats, car je comprenais ce qui se passait et je subissais moins le jeu que dans FFXIII. M'enfin je parle de mémoire et c'est un peu flou tout ça. Reste que c'était des combats sans intérêt dans lesquels j'ai perdu souvent pour des raisons débiles de jeu mal branlé (et je suis loin d'être le seul).

En élargissant un peu le débat, le problème est sans doute que, comme tu le dis, il faut jouer "comme c'est pensé". Et donc se contraindre à ce système. C'est pas une critique, c'est le lot de tous les jeux dans un sens, mais là pour le coup, je trouve que ça ne va pas du tout dans le sens des joueurs car comme beaucoup l'ont perçu et vu, car ça marche, tu te contentes en gros de X et R1 sans trop de poser de question et ça marche. C'est pauvre, chiant, inintéressant, mais ça marche... pourquoi chercher plus loin que l'évidence alors ?
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 18:32
Shiva m'a démonté au moins 5/6 fois avant que ça passe, et pourtant j'avais bien compris ce qu'il fallait faire comme tu l'expliques : scan, switch et on continue. Juste que quand tu meurs, ben tu meurs quoi.

Ah ouais c'est chaud quand même. Shiva suffit de se mettre en Sentinelle et le combat est gagné : vu qu'elle "aime" ce qui se défendent il suffit de rester dans ce job lorsqu'elle attaque et de passer en ravageur lorsqu'elle défend. Même pas besoin de se soigner puisqu'elle le fait pour toi. Je n'arrives même pas à comprendre comment c'est possible en fait Razz
avatar
Legyptien
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 2002
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 19:47
J'avoue n'avoir pas eu de mal pour les invocs ... Enfin parfois c'est chiant à comprendre ce qu'il faut faire, mais sinon ...

Sinoooon pour revenir à FF13 : epic gachi. La base était bien, le produit final beaucoup moins. Le tout est d'un ENNUI plus que profond : combat, rythme, scénario ... Sleep

Pour moi le système de combat est trop endormant. XXXXXX haaa je dois me soigner X je reviens en formation XXX putain mais c'est moi ou le combat en plus dure 2 plombes ? Surtout contre les boss, c'est loooong à faire sans cesse la même chose.
Les couloirs, bon c'est pas un défaut pour moi. Pas un défaut si les combats avaient été plus jouissif et les scènes de scénario plus constructives. Et en plus, le scénar vole vraiment pas haut.

Sinon, reste une bonne OST et une relation entre les personnages assez sympa.
avatar
Elhaym
Gamer
Gamer
Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Jeu(x) du moment : Xenoblade
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 20:00
J'ai pas pu finir le jeu, pour deux raisons: il n'était pas à moi donc je l'ai pas emmené chez moi, et j'ai été extrêmement saoulée par le système de combat. Je suis adepte du lvl up à la DraQue et là, on se retrouve automatiquement bloqués.

D'autant que je m'ennuyais aussi à changer de stratégies, toujours les même, dans un seul combat ... je parle des boss.
Ensuite, j'ai été traumatisée par certaines pistes de l'ost: le thème de Snow (ouh punaise le faux air/solo de guitare, je supporte pas, autant que le perso à qui il est dédié) et celui où une nana chante... j'ai eu beau réécouter l'ost entièrement, j'ai pas aimé du tout.

Les personnages m'ont semblé insipides et prévisibles. Ils étaient tellement exaspérants au début du jeu qu'effectivement plus le scénar avance, plus on les trouve "mieux", "évoluants". Mais c'était pas bien difficile d'évoluer (Hope, au hasard, m'a énervée au plus haut point).
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8564
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 20:29
@Kessiere a écrit:Ah ouais c'est chaud quand même. Shiva suffit de se mettre en Sentinelle et le combat est gagné : vu qu'elle "aime" ce qui se défendent il suffit de rester dans ce job lorsqu'elle attaque et de passer en ravageur lorsqu'elle défend. Même pas besoin de se soigner puisqu'elle le fait pour toi. Je n'arrives même pas à comprendre comment c'est possible en fait Razz

M'en souviens pas, donc je peux pas détailler... si ça se trouve c'est pas elle qui m'a gavé le plus. Si ça se trouve j'avais rien compris la première fois en fait. Chai plus.
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 20:34
Enfin parfois c'est chiant à comprendre ce qu'il faut faire, mais sinon ...

Heu c'est juste écrit noir sur blanc ce qu'il faut faire, il n'y à rien à comprendre :\
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 22:04
@B!gBossFF a écrit:

On pourrait dire la chose autrement : là ou le game design des jeux précités intègre les éléments avancés de gameplay, FF XIII a été conçu pour se jouer de la façon suivante - et uniquement de la façon suivante : X-X-X-R1-X-R1-X-X-X-X-R1-X-R1... etc, etc...

Donc, il y a une touche qui a été rajouté par rapport aux précédents FF. la touche R1, car avant on spammait que X Very Happy Very Happy

Plus sérieusement, déjà, si tu appliques cette stratégie tout le long du jeu, tu risques de galérer pas mal, puis surtout, faudra m'expliquer en quoi les précédents FF sont plus riches en termes d'expérience de gameplay des combats. La fonction automatique est là pour éviter de se taper chaque manip à saisir manuellement (je me répète par rapport à l'autre topic). Mais la fonction automatique ne constitue pas forcément la meilleure approche pour vaincre un adversaire. Sur certains combats, il faut penser en fonction de la barre de combo, de la gestion de l'invoc, mais aussi de sa jauge d'ATB que l'on peut breaker pour accélérer son action.

Ensuite, les invoc, sont loin d'être difficiles, j'ai eu des combats qui m'ont posé plus de soucis.

Au sujet du leader qui meurt qui provoque un game over, ba, c'est tout simplement comme une parti d'échec ou divers jeux de stratégies de ce genre. Tu auras beau avoir toutes les pièces restantes, si le roi est échec et mat, c'est fini. Après, on adhère ou pas au principe, mais cela ne me choque pas. En tout cas, le nombre de jeu ou l'on a un leader (ou personnage principal qui meurt) provoque un game over, c'est assez courant. Si tu fais un mode solo d'un gears of war et compagnie, tes alliés sont pas capable de te soigner, et personne vient pleurer au scandale.
avatar
Legyptien
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 2002
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 22:13
Kessiere >> C'est juste des indices

Rei >> Je trouve que dans les autres FF il y a un peu plus de stratégie et surtout plus de compétences. Ok on peut jouer aux anciens FF en faisant que X, mais c'est pareil sauf avec un uber niveau tu vas pas au bout non plus, et franchement FFXIII manque cruellement de compétences, à part tacticien et saboteur avec quelques changements de statut ... Et surtout, je trouve les combats de FFXIII souvent trop long.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 22:20
Euh, je me souviens pourtant d'un paquet de compétence dans chaque groupe de stratégie, et surtout, elle fonctionne. Car je me souviens dans pas mal de FF, les magies silence, aveugle et compagnie fonctionnaient trèèèès rarement.

Les combats sont effectivement plus long, mais aussi moins nombreux (enfin, rien nous empeche de tourner en rond pour faire 500 fois le même combat).
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 22:30
@Pipasrei a écrit:Donc, il y a une touche qui a été rajouté par rapport aux précédents FF. la touche R1, car avant on spammait que X


Effectivement. J'en fait d'ailleurs souvent la remarque d'ailleurs, et après tout, le système de combat, c'est encore l'élément qui m'a le moins gène dans FF XIII. wink

@Pipasrei a écrit:Plus sérieusement, déjà, si tu appliques cette stratégie tout le long du jeu, tu risques de galérer pas mal, puis surtout, faudra m'expliquer en quoi les précédents FF sont plus riches en termes d'expérience de gameplay des combats (...)

En 18 heures de jeu, je n'ai fait que ça, mais je veux bien te croire sur le fait que vers la fin du jeu, il soit nécessaire d'en faire un peu plus.

Pour les autres FF, ils ne sont pas fondamentalement plus riches en termes d'expérience de combat (il faut mieux jouer a un Shadow Hearts ou bien encore un Baten Kaitos pour approfondir), en revanche, pour ce qui est de la préparation des combats, ils vont tous incroyablement plus loin que ce FF XIII, que ce soit FF VII avec ses materias, FF VIII avec ses G-Forces et ses magies a équiper, ou bien encore FF XII et ses gambits. Dans FF XIII, ca rentre comme dans du beurre. Rien a paramétrer, et la touche supplémentaire alloué aux combats (R1) n'est qu'un cache misère.
avatar
Legyptien
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 2002
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 22:31
Non il y a vraiment peu de compétences pour chaque stratégie !! En tout cas bien moins que dans les autres FFs. Par contre c'est vrai que au moins ça marche à chaque coup.
avatar
Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 23:30
Kessiere >> C'est juste des indices

A moins d'être débile je vois mal comment on peut ne pas comprendre direct!
"Aime ceux qui se soignent", "Aime ceux qui se protègent", "Aime ceux qui s'améliorent"...
C'est pas des indices ça , à moins que tu considères qu'un néon en forme de flèche pointant vers un coffre soit un indice Laughing
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6638
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mar 19 Juil 2011 - 23:54
@B!gBossFF a écrit:

Pour les autres FF, ils ne sont pas fondamentalement plus riches en termes d'expérience de combat (il faut mieux jouer a un Shadow Hearts ou bien encore un Baten Kaitos pour approfondir), en revanche, pour ce qui est de la préparation des combats, ils vont tous incroyablement plus loin que ce FF XIII, que ce soit FF VII avec ses materias, FF VIII avec ses G-Forces et ses magies a équiper, ou bien encore FF XII et ses gambits. Dans FF XIII, ca rentre comme dans du beurre. Rien a paramétrer, et la touche supplémentaire alloué aux combats (R1) n'est qu'un cache misère.

Ca, je suis tout à fait d'accord. Le système d'évolution des perso, et des armes est tout simplement naze. Il est même difficile de faire pire, et comme à coté, il y a pas grand chose à paramétrer (si vaguement les stratégies), la partie gestion du RPG est ici proche du néant
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8564
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 2:16
@Pipasrei a écrit:Si tu fais un mode solo d'un gears of war et compagnie, tes alliés sont pas capable de te soigner, et personne vient pleurer au scandale.

Si moi. Et il me semble que c'est corrigé dans le deux avec un temps de survie qui laisse le temps aux alliés de venir t'aider si pas trop loin. Mais on l'aura compris, et ça tombe bien car c'est le titre du sujet, FFXIII y a ceux qui aiment, et ceux qui n'aiment pas. Comme pour n'importe quel jeu sauf que là c'est du FF donc c'est un poil plus animé que d'habitude. On ne fera pas changer d'avis Kessiere qui trouve ce FF génial, ni moi qui trouve que c'est une grosse merde sans intérêt car il n'a rien apporté à ma vie de RPGiste, à part le constat personnel d'une saga en régression avec un épisode qui n'a pas su me plaire.

Et, détail sans intérêt, on aura beau me répéter 1000 fois que les combats des invocations dans ce jeu c'était du p'tit lait, comme aux dernières nouvelles je ne suis pas complètement débile et que j'ai plié des jeux largement plus hardcore que ce FF, j'aurais toujours en mémoire des morts injustes et répétés, même si j'appliquais A LA LETTRE les "aime les pâtes, aime le riz, aime les jeux merdiques" (c'était tellement génial faut dire, je me suis p'tête assoupi à chaque fois qui sait). Bug mystique ou malchance volontaire d'un jeu qui détecte ceux qu'il indiffère, va savoir Smile... (il me semble toutefois que les timers variaient selon la difficulté et il n'est pas impossible que je ne sois même pas mort contre Shiva Sisters en fait tellement je m'en souviens pas).
avatar
Tikkal
The Dude
The Dude
Masculin Nombre de messages : 1775
Age : 30
Date d'inscription : 16/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 9:08
Le système de combat tout ça on s'y fait à la limite, mais le scénario moi il m'a gonflé, donc t'as beau avoir un bon système de combat (chose à laquelle je suis pas encore tout à fait convaincu) quand t'as pas envie d'avancer dans le jeu parce que c'est chiant, pour un RPG c'est quand même bien dommage...
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 10:41
Oui voilà. Le système de combat, c'est pas le pire. Le pire, c'est ce couloir interminable, le système d'upgrade débile, l'absence de PNJ, l'absence de villes, la direction artistique sans saveur, les musiques qui aux mieux, sont hors de propos, au pire, complètement a chier, l'absence d'émotion pendant le jeu, les cinématiques jolies mais sans vocation artistique, le scénario banal et plat, des personnages aussi profond qu'un Michael Vendetta...
avatar
Cygnus Absinthe
Gamer acharné
Gamer acharné
Masculin Nombre de messages : 704
Age : 36
Jeu(x) du moment : Halo Reach, Oblivion, FNV, Baldur's gate 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 10:52
@B!gBossFF a écrit: Le pire, c'est ce couloir interminable

T'exabuses B!gBossFF, l'arrivée sur gran pulse apporte une énorme liberté.... :-D
avatar
Minato
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 73
Age : 31
Jeu(x) du moment : GTA V, Virtue's last reward, Snow sakura.
Date d'inscription : 13/07/2011
http://voxel-culture.blogspot.be/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 11:40
Perso le manque de liberté m'a pas spécialement géné.... ce qui est impardonnable, c est ce foutu scénario qui tombe totalement a plat a la fin.... du reste, le systeme de jeu s'avére pas mauvais. Mais ce qu'il faut maintenant, c est moins de couloirs, des pnjs, des quetes annexes, des villes et un vrai scénario. Pour l'instant, FFXIII-2 a l'air de mieux s'en sortir....
avatar
Titiks
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 37
Age : 36
Jeu(x) du moment : Alice Madness Return, Lego Pirates, Dungeon Siege 3
Date d'inscription : 15/07/2011
http://www.xavierhenry.be

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 11:53
Un système de combat, on s'y fait (je ne jure encore que par le Tour par Tour, FFX étant là un joli exemple, malgré ses défauts), des graphismes, c'est secondaire (mais pas la direction artistique Nomuresque qui sur-emploie le Hype-Style à outrance), les couloirs, ça se suit sans trop de mal.

Par contre, et je suis on ne peut plus d'accord avec Tikkal, si il n'y a rien d'autre pour vous faire avancer qu'un scénario sous forme de tracé cardiaque plat, rien ne va.
Je me suis emmerdé comme pas possible sur FFXII, et rebelote avec FFXIII. Trop de sérieux, pas assez de magie, de fantasie. FFVI était un épisode aussi sérieux que tragique, mais diablement bien mené, ouvert, énorme. Ici, si suivre des couloirs ne me dérange pas outre mesure, il n'y a rien qui justifie la ballade, pas de but, pas d'envie de voir le bout.

On suit une histoire inintéressante, soporifique, entrecoupée de combat bien trop long et à terme fort peu tactiques (Allez, allons augmenter le Sphérier à fond, et ça passe tout seul avec les 3 mêmes Optima tout le long ou presque. Pas de stratégie, faut juste tourner entre les Optimas). Mais même en étant puissant, pas moyen d'expédier les combats, où les ennemis ont des résistances de fou, où il faut absolument les enchaîner en l'air pendant 5 minutes pour en venir à bout. Cocoon et Pulse ont un potentiel, on sent une histoire, mais impossible de la connaître, de croire en ce monde alors qu'il est entièrement dépeuplé de PNJ.

J'ai adoré jouer au Final Fantasy. Comme beaucoup, j'ai commencé sur PSOne, avec le VII, pour ensuite me tourner vers les précédents (IV, V, VI) et continuer avec d'autres bons épisodes (VIII, IX, X et mêm X-2, si on le prend comme l'antithèse du premier). Et ça me frustre pas mal de lâcher prise sur ce XIII, juste par ennui.
L'annonce du Versus XIII et du XIII-2, pour une fois, me laisse totalement de marbre.

C'est con, mais une bête WorldMap SD, ça me manque vraiment. Le côté tour par tour aussi, tout comme le côté épique. Ici, les pauvres héros, je m'en fous. Ils sont niais, "d'jeun's", chiants, aussi charismatiques que des petites cuillères (oui, une coiffures improbables et des vêtements déchirés asymétriques avec des chaines, ça ne fait pas tout).

Pourtant, FFXIII est beau visuellement. Mais c'est bien le dernier critère qui m'intéresse.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8564
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 12:56
Encore que FFXII, j'étais surtout focus sur le cul de Fran tout au long du jeu. Rien que ça (et l'animation qui va avec), ça me motivait à avancer Smile ... et puis même si le scénario n'était pas ultime, la variété des décors, le système d'attaque avec gambits complètement automatisé, et l'univers d'Ivalice en général, ça me suffisait à profiter du côté contemplatif qu'offrait le jeu.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 12:56
@Minato a écrit:Perso le manque de liberté m'a pas spécialement géné.... ce qui est impardonnable, c est ce foutu scénario qui tombe totalement a plat a la fin.... du reste, le systeme de jeu s'avére pas mauvais. Mais ce qu'il faut maintenant, c est moins de couloirs, des pnjs, des quetes annexes, des villes et un vrai scénario. Pour l'instant, FFXIII-2 a l'air de mieux s'en sortir....

Dès le début en fait. Mad

Le jeu te balance un scénario tout alambiqué pour justifier la fuite des héros, alors même que le coup des rebelles qui fuient sous la pression d'un appareil d'état totalitaire, on le bouffe depuis Final Fantasy 2 au moins ! Chez SE, ils ont l'art de recycler leurs idées...

... puis le coup de la fuite en ligne droite, mais LOL quoi ! Est-ce que le Che, Pablo Escobar, Ben Laden, Yvan Colonna et Raymond Domenech ont fuit en ligne droite eux ? Bien sur que non. Si un fugitif suit un chemin prédéterminé d'un point A a un point B, personne ne tentera de te poursuivre. On se contente de... t'attendre au point B, en installant une jolie souricière. Autant dire que le coup de la fuite qui justifierait la linéarité du jeu (dixit SE + de nombreux fans), ça me fait doucement rire. J'espère que les devs de SE n'auront jamais a s'engager dans une guerilla quelconque.

Puis au moins, la tant décriée linéarité de FF X se justifiait, elle. C'était un moyen de concilier level design et narration très bien maîtrisée. Alors que dans FF XIII, la narration est tout sauf maîtrisée, et n'étant même pas linéaire, on voit mal en quoi cela justifierait un level design monolithique et rectiligne - un couloir quoi !

----------------------

FF XIII est simple a comprendre. Un beau matin de mai 2006, SE a décidé de présenter un moteur de jeu qui pourrait servir a faire un FF XIII. Un moteur de jeu très impressionnant... et qui a impressionné les gens. Ensuite, SE a tellement communiqué sur l'aspect graphique de son jeu, qu'il était suicidaire d'un point de vue commercial de proposer moins sur le plan graphique que ce que montrait les demos techniques. La seule solution pour SE, le seul moyen de ne pas se tirer dans le pied, c'était donc d’adapter tous les éléments de jeu en fonction de ce moteur graphique. Pour le dire autrement : raboter le game desing pour que les graphismes passent bien.

Ceci est une faute de débutant. N'importe quel petit développeur de troisième zone sur téléphone portable sait parfaitement qu'il faut créer un concept de game desing, puis ensuite adapter le niveau graphique d'un jeu en fonction de cette première donnée. A la limite, si vous créez du middleware, comme SE, ce middleware doit aussi servir une vision en terme de game desing. Mais la, SE a crée un middleware qui n'a eu d'autre choix que de se justifier par lui même, quitte à proposer un concept vide autour de celui-ci : Final Fantasy XIII.

Vous qui aimez FF XIII, vous aimez donc une demo technique au concept d'une vacuité presque infinie. CQFD. Twisted Evil

D'ailleurs, c'est pas moi que le dit, c'est Square Enix qui le dit. Deux mois avant la sortie du jeu, dans une ITW (de "je ne sais plus qui" de SE), SE avouait que la plupart des éléments de background de FF XIII ont tout bonnement étés jetés a la poubelle, tout comme pour FF VIII et FF IV a leur époque. Vous comprenez donc mieux l'arrivée de FF XIII-2 incidemment, puisque FF XIII-2 représente une bonne partie de ce qui avait été jeté a la poubelle lors du développement de FF XIII. Donc, a ceux qui attendent avec complaisance ce FF XIII-2, sachez que vous participerez a la rentabilisation des poubelles moisies de SE. Ni plus, ni moins.

Un jour, on découvrira plein de choses a propos de ce FF XIII originel, comme pour d'autres Unrealesed comme RE 1.5 ou Starfox 2. Et vous verrez alors que le level design du jeu d'origine ne ressemblait pas du tout a un couloir... je veux bien parier mon asticot et les deux glaouis qui l'accompagnent qu'a l'origine, dans FF XIII, il y avait des villes, des décors ouverts (Grand Pulse a survecu au projet initial) et des PNJ.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8564
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / NieR Automata (PC)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Final Fantasy XIII, ou le RPG polémique de 2010

le Mer 20 Juil 2011 - 13:47
Bah comme tu le dis, tout ça ils l'ont dit ça et là mais pas trop fort en effet. Il me semble aussi avoir lu des trucs du genre sur le contenu originel du jeu qui avait fini dans la case DLC, case qui a elle-même été rayée du planning FFXIII pour se transformer en FFXIII-2.

Quant au moteur de FFXIII, il n'a rien d'impressionnant en fait. L'univers de FFXIII est rigide, taillé dans un marbre impassible et sans vie. Rien n'est interactif, rien n'est fluide, le temps ne s'écoule pas, les saisons ne changent pas. A partir de là, faire un couloir plus ou moins large (à l'exception près de Grand Pulse qui est tout aussi rigide en fait), c'est à la portée de quasi tous les moteurs du marché quand tu vois qu'en face, chez des Bethesda ou Avalanche, pour ne citer qu'eux, on te balance des univers plus grand, interactif, avec des cycles jours/nuits, etc.

Du coup, le moteur de FFXIII il n'a pour moi rien d'exceptionnel. J'ai cru lire sur FFXIII-2 que le jeu ramait même avec trop de NPC/PNJ, c'est dire si ce moteur est loin d'être éblouissant vu qu'ils ne veulent pas sacrifier la qualité visuelle pour compenser l'ajout de vie dans le jeu. Et il se trouve que comme par magie dans FFXIII-2, ils font disparaître les ennemis pour remettre des humains à la place ? Un choix purement technique a priori pour éviter de faire souffrir plus avant leur moteur même si je suis du coup très dubitatif quant à l'exploration des grands espaces qui seraient cette fois vides ou presque. Oui, ça fait beaucoup de doutes au final mais vu FFXIII, on est un peu en droit d'avoir de nombreux doutes quand à une "évolution" de la licence que je ne perçois pas du tout de toute façon.

Le retour des villes, des espaces à explorer, des quêtes intéressantes ? Bah c'est un JRPG ça à la base non ? Du coup, retour à la normale dans un sens, et on arrête de faire de la merde pour le prochain... SquareEnix prend du retard sur ses concurrents et semble se contenter de ses cinématiques et ses graphistes qui bossent beaucoup, eux (ils ont du faire le LD de FFXIII d'ailleurs, vu le niveau inexistant du LD dans ce jeu).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum