Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Soma
Gamer acharné
Gamer acharné
Masculin Nombre de messages : 541
Age : 28
Jeu(x) du moment : Muv-Luv, Metal Gear Solid 5, Phoenix Wright: Spirit of Justice
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 20:49
Il me semble que pour Heavy Rain, jvc a augmenté d'un point la note de durée de vie du jeu car Sony était venu signaler qu'il y avait plus de séquences que ce qui avait été dit dans le test mais que la note finale n'avait pas été changée.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3776
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 21:01
C'est ça. En fait Sony avait signalé que la version test du jeu ne comportait pas toutes les fins, et avaient demandé aux rédactions de tenir compte du fait qu'il y avait 16 fins différentes.

Comme JV.com et Gamekult ont reproché au jeu sa durée de vie et une faible rejouabilité, Sony a tenu a le leur rappeler. Suite à quoi JV.com a réhaussé la note de durée de vie, sans toucher à la note globale, il me semble. Pour Gamekult, il me semble qu'ils ont joué un peu au con en disant "nous jugeons la version que nous avons entre les mains". Sony n'a pas apprécié.

Un amalgame avec le caca nerveux de David Cage contre les sites qui ont mal noté, selon lui, Heavy Rain a été fait.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 21:20
Disons que pour jeuxvidéo.com la boulette sur le nombre de fins a permi le changement de la notation finale. Ils avaient indiqué que 2 fins (ce qui est une belle boulette). C'est pour ça que je parle que c'était justifié.
Mais c'est un site qui d'ailleurs en prend pas la peine d'éditer leur boulette (ou faut vraiment une révolution sur leur forum). Rien qu'une fiche sur touhou, il leur a fallu au moins 1 an pour la modifier après plusieurs signalements (et le scandale du dossier).

Pour Gamekult, je dois avouer que j'ai trouvé le test un peu dur, mais il ne comportait pas d'erreur . Est ce que cela justifie de blacklister les testeurs? Ca remet quand même en cause pas mal de chose.


Sinon chose drole, apparemment, un CV d'un employé qui a travaillé sur COD black OPS2 a fuité.
http://www.callofduty-france.com/call-of-duty-black-ops-2-la-polemique-enfle-de-plus-en-plus/

avatar
Altraum
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1026
Age : 28
Jeu(x) du moment : Umineko no Naku Koro ni EP 4, Alice Madness Returns, Arc Rise Fantasia, Vindictus, .hack//Infection (boss optionnel), Valkyria Chronicles (2ème partie), Yume Miru Kusuri
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 21:21
"La Presse VS Activision : une affaire qui commence à devenir chiante", ça me paraissait pas mal aussi :-P

En tout cas excellente réaction de JVN qui résume globalement le fond de ma pensé, et qui, je l'espère, montrera au moins à une partie des différentes communautés mentionnées que tous les torts ne sont pas regroupés dans un seul et même camp. Qui plus est, leur conclusion a le mérite d'être intelligente, sachant que ça ne sert finalement à rien de s'attarder d'avantage sur cette histoire. Cependant comme le dit Céd, je trouve ça triste de devoir se justifier pour une broutille pareille.

D'ailleurs, concernant le retrait de la news en particulier, cela m'a fait penser à un commentaire très vrai que j'ai pu lire sur Gameblog, d'un membre disant qu'un site doit aussi être capable de faire confiance à ses lecteurs, tout comme les lecteurs doivent à leur tour être capables de faire confiance au site qu'ils suivent, sachant qu'il faisait référence aux fameuses "preuves" fournies d'entrée de jeu. De même, si une news concernant une rumeur inutile disparaît, avec ou sans explication, je suis capable de vivre avec et de faire confiance au site en question quant au pourquoi du retrait. Maintenant c'est sur que si je vois un article polémique disparaître, un billet dénonçant une quelconque pratique, ou globalement tout autre article "engagé", là ce serait différent. Qui plus est, j'ai aussi vécu des situations similaires chez GameKult même si le contexte n'était pas le même : un bouton "envoyer" cliqué trop vite, une NDA mal notée, une étape de vérification qui saute, ce sont des choses qui arrivent parfois.

@Pipasrei a écrit:Sinon chose drole, apparemment, un CV d'un employé qui a travaillé sur COD black OPS2 a fuité.

Ça malheureusement, les entreprises n'y peuvent pas grand chose sur le coup, même si généralement les employés reçoivent une sanction par la suite selon les cas. Lorsqu'on travail sur un projet de ce type, et notamment lorsqu'on est une nouvelle recrue (ce qui n'est pas forcément le cas ici), on est rapidement tenté d'enrichir son CV avec ses dernières expériences ou de partager une information sur son twitter en se disant qu'on est qu'un employé sans aucune visibilité.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 22:10
Et la, activision blasé de ce versus change le nom du jeu Laughing

Sinon, l'un des rédacteurs du site xboxygen.com a partagé un plus son opinion sur les commentaires du site

Voici un passage que je quote
Alors oui, on aurait pu la retirer. Moi même était très partagé sur la chose et pour ne pas vous le cacher, je pensais que la retirer aurait été une bonne solution pour ne pas que vous en pâtissiez en réactivité d’information par la suite, même si sur le principe, j’étais 100% contre la retirer. Imaginez le dilemme pour moi qui ait bossé dur pour mettre en place les relations avec les différents éditeurs (Activision sont assez difficiles à approcher, l’ont toujours été ces 6 dernières années) de voir son boulot en train de chavirer !

Mais Jedi Dark, ce que tu ne sembles pas comprendre c’est que d’une part, si on dit oui à un moment, pourquoi pas à un autre ? Pourquoi pas ensuite se plier à modifier un test ? L’éditeur en profiterait à tout va si nous cédions, les autres éditeurs en feraient de même et cela serait devenir malhonnêtes et irrespectueux envers vous tous qui nous lisez, ce serait briser la confiance que les lecteurs ont placés en nous. Nous préférons rester intègres, c’est pour cela en partie que nous avons réussi à monter et devenir plus importants au fil des années.

C’est pour cela que nous ne cédons pas sous la pression.
La liberté d’expression et d’informer n’est pas réservée à la presse professionnelle, mais à chaque individu sur cette planète. Tu confonds avec la liberté de la presse qui donne d’autres avantages qui ici ne nous serviraient à rien, comme pouvoir aller librement sur des zones en conflit ou assister à des sommets gouvernementaux sans être u de ses dirigeants par exemple.
Tout comme ce n’est pas à nous de devoir faire les frais des bourdes d’autres personnes (ici Amazon France).

Nous sommes plus dans l’incompréhension la plus totale devant cette situation et surtout la réaction d’Activision France (un démenti officiel ou le silence auraient été bien plus efficaces pour noyer cette fuite d’Amazon, et ça n’aurait tourné au vinaigre pour personne).
Nous ne savons actuellement pas encore les raisons pour lesquelles ils ont agi comme cela et nous ne le saurons probablement jamais.
Je veux dire, c’est un secret pour personne que le prochain Call of Duty est Black Ops 2 et sort en fin d’année ! On a un nom de domaine qui a été réservé pour Activision, un CV d’un développeur de la team qui l’a indiqué (et qui a disparu rapidement aussi, mais ça se récupère rapidement avec les caches)...
Un vrai secret de Polichinelle !

Je pense plus ou moins comme eux. En tout cas, aucun des 3 sites concernés n'a reparlé d'un nouveau contact avec Activision malgré leur dire sur kotaku.
Si, c'est le cas, ils sont au taquet pour exiger la suppression d'une news, mais alors pour tenter de calmer une affaire, c'est zéro pointé Very Happy
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3776
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Lun 20 Fév 2012 - 23:13
Je ne suis d'accord qu'à 30% avec eux, mais j'ai déjà assez écrit sur le sujetXD à la limite en cast de vive voix sur elive ou par chat pourquoi pas (mais le chat ça reste de l'écrit).

Je ne pense sincèrement pas que l'effet boule de neige puisse toujours justifier la moindre intransigeance ou le fait de ne pas être arrangeant dans certains cas. Je trouve ça même assez stupide de comparer une requête de non diffusion d'info à une majoration de note. Ce n'est pas du tout du même ordre.

Et concernant ta dernière remarque Rei, je pense que de ton point de vue si Activision aurait réagi de nouveau on lui aurait reproché quelque chose. Le fait qu'ils ne s'expriment plus pour tempérer la tempête leur est reproché. En dehors du fait que je pense qu'ils ont un peu d'autres choses à foutre, ça me confirme u petit peu que 'est bien le grand méchant à qui on ne passe rien dans cette affaire, en fait:p
Bon c'était ma dernière intervention sur le sujet ici (pas que ça ne m'intéresse pas, mais à u moment donné on satureXD)... Avec tout ce que j'ai écrit ici, il y a autant de caractère que pour au moins 2 articles d'Archaïc :TDD:
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 24
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 9:05
En dehors du fait que je pense qu'ils ont un peu d'autres choses à foutre

Ouais enfin, ils ont un pôle communication, comme chaque boite, qui sert exclusivement à ce genre de choses. Surtout pour un studio aussi énorme. Je pense pas que ça soit trop leur demander que d'écrire un communiqué de 10 lignes.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 10:12
Je plussoie Elincia. Ce genre de boite a des services qui existe pour ce genre de chose.
Si ils ont pas un chargé de communication, ou des experts juridiques il faut vraiment qu'il revoit leur stratégie.

Pour le coup, ce n'est pas une remarque de dire que c'est le grand méchant, mais quand un mini scandale qui fait le tour du web fait son apparition, il me semble qu'il veut mieux éteindre le feu plutôt que de le laisser continuer.
C'est un peu la base de la communication.

Lorsqu'une société de toiture a purement et simplement arnaqué mes grand parents, et que j'ai fais quelques sites d'arnaques vis à vis de cette affaire. Ils ont clairement pas perdu de temps pour me recontacter, car c'était mauvais pour eux en terme d'image.

Ici, Activision a part vaguement une ligne de communication, c'est le néant.

En fait, je pense que tout l'histoire repose non pas sur de la censure, mais traduit réellement d'une incompétence d'activision à ce sujet.
Ce qui n'est pas forcément mieux en terme d'image.

Et je suis peut être naif, mais je ne pense pas que gameblog ou xboxygen.com s'amusent à cacher qu'Activision n'est pas encore repris contacte avec eux. Bien que selon les points de vue, on peut reprocher la démarche ou non des 2 sites, je pense que les messages, et la situation présentée est relativement honnête. Surtout que dans l'histoire, ils ont plus à perdre qu'à gagner. Pour le dernier site, on pourra beaucoup plus s'interroger.

Et gameblog, si tu leur demandes de retirer du contenu en évoquant des raisons particulières, ils le font
http://www.gameblog.fr/news/15369-maj-xcom-des-premieres-images-qui-font-envie

Ce que je retiens de l'incompétence d'Activision :
- Ne pas avoir fait taire les premières rumeurs qui date déja de l'année dernière
- De vouloir absolument retirer une rumeur déjà bien diffusé par amazon quitte à faire de la pression, plutôt que de faire un démenti en s'aidant des journalistes
- Qu'une boite de cette taille ne connaisse pas les effets pervers du web
- Qu'il paye de leur précédente politique agressif n'arrangeant pas leur image
- Et qu'il ne s'exprime pas plus à ce sujet
(enfin, ils auraient mieux fait de garder leur personnel plutot que de fermer certains studios, peut être qu'ils avaient les gens compétents dedans pour gérer l'affaire, ça, c'était la remarque sur le méchant activision Very Happy )

avatar
Steeve
Akram master
Akram master
Masculin Nombre de messages : 11665
Age : 35
Jeu(x) du moment : Zelda BOTW, Yakuza 0
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 12:29
http://www.gameblog.fr/news/27560-activision-retablit-ses-relations-avec-gameblog

Ah ah. Bon j'ai pas eu le courage de rentrer dans le débat mais tout est bien qui finit bien. Smile
avatar
Altraum
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1026
Age : 28
Jeu(x) du moment : Umineko no Naku Koro ni EP 4, Alice Madness Returns, Arc Rise Fantasia, Vindictus, .hack//Infection (boss optionnel), Valkyria Chronicles (2ème partie), Yume Miru Kusuri
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 12:48
@Pipasrei a écrit:Et gameblog, si tu leur demandes de retirer du contenu en évoquant des raisons particulières, ils le font
http://www.gameblog.fr/news/15369-maj-xcom-des-premieres-images-qui-font-envie

[joke]Je ne suis pas d'accord, cette information était de la plus haute importance, 2K Games n'a pas a dicter ses lois, mais que font les journalistes ! Very Happy[/joke]

Blague à part c'est pas trop tôt, j'espère qu'avec ça ils arrêteront de nous casser les pieds.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 13:15
L'issu de l'histoire était prévisible vu que ça puait pour les 2 parties. Bien que je ne pense pas que cela aurait affecté les ventes de COD ou d'un autre titre, c'est quand même mieux en terme d'image.

En tout cas, la bonne chose de l'histoire, c'est que visiblement un syndicat va se créer à ce sujet. Qu'on considère ou non cette histoire comme une pression, c'est un milieu qui connait quand même certaines pressions.

D'ailleurs, JVN dans son intervention en parle quand même (pas dans cette affaire, mais d'autres visiblement).
Peut être que cela pourra permettre de calmer certaines pressions de manières plus discrète sans en faire l'étalage sur le web, et de défendre l’intérêt des journalistes sans tenir compte des concurrents. Après, il ne faut pas non plus que gameblog et compagnie se sentent surpuissant, et fasse nawak par la suite.

on pourra conclure tel un conte de fée, ils vécurent heureux, et eurent beaucoup de call of duty Very Happy .

avatar
Altraum
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1026
Age : 28
Jeu(x) du moment : Umineko no Naku Koro ni EP 4, Alice Madness Returns, Arc Rise Fantasia, Vindictus, .hack//Infection (boss optionnel), Valkyria Chronicles (2ème partie), Yume Miru Kusuri
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 15:17
Sur la forme je ne serai pas contre la création d'un tel syndicat, même si je suppute qu'il n'en feront rien au final (notamment pour les raisons concernant le manque de soutient entre les différentes presses web françaises). Cela dit, dans le cas contraire, il ne faudrait pas non plus que ça devienne une arme publicitaire pour les sites concernés, même s'il y aurait bien évidemment des cas parfaitement légitimes. L'un des gros problèmes que je vois là dedans, c'est surtout qu'à l'heure actuelle aucun joueur ou membre de la presse n'est assez versé dans le milieu professionnel et les coulisses du jeu vidéo pour comprendre les véritables enjeux qui se trament derrière, et sur le principe cela me dérange fortement. Cela dit, c'est aussi pour ça que je défend l'idée et l'importance (partagée par mes enseignants) d'une "formation" (pas au sens scolaire) au monde du jeu vidéo professionnel, pour les joueurs comme pour la presse, et réalisée conjointement avec des acteurs du milieu, afin que chacun ait connaissance de tous les rouages qui participent au fonctionnement de l'industrie et à la réalisation d'un jeu. Mais comme le disait Thierry Perrault, il est aussi du devoir de certains studios de s'ouvrir à cette pratique et de partager leur savoir, ce qui est aussi la raison pour laquelle j'apprécie particulièrement les carnets de développeurs et autres documents de conception présentés au publique.
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 24
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 15:45
A ce propos, article très intéressant :

http://darknessthreshold.blog.lemonde.fr/2012/02/16/introduction-a-la-creation-dun-jeu-video/

Sinon, pour ce que les syndicats pèsent vraiment dans le débat public de nos jours... Ce serait certes pas une mauvaise idée, mais je doute si l'efficacité sera réellement effective.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 16:12
Oui, le syndicat, il ne faut pas de dérive que ce soit révolte pour rien, ou ne servir à rien. Et essayer de trouver un terrain d'entente auprès des différentes presses, c'est un peu dans leur intéret (même si on clairement d'accord sur le fait que la presse française est individualiste et pas solidaire contrairement à la presse anglophone).

Pour l'idée de la formation, l'idée est intéressante, mais ne devrait être qu'appliqué qu'à la presse, je pense. Juste histoire d'approfondir leur connaissance sur le sujet qu'il traite quotidiennement). J'imagine quand même qu'ils sont pas totalement inculte à ce sujet non plus (même si certains points leur échappe forcément).

Pour le public, c'est beaucoup plus tendu à mettre en place. Cela permettrait bien sur de valoriser l'ensemble de travail d'équipe, et non d'un ou deux individus mis en avant.
Mais d'un coté, une partie du public se moque totalement de l'envers du décor, il s'intéresse qu'aux produits finals et à vrai dire, chaque métier est concerné, et il faudrait des formations d'information pour tout et n'importe quoi (même caissier à son envers du décor, c'est dire...).

En plus de cela, j'imagine que cela un cout pour les entreprises et qu'elles sont loin d'être capable de couvrir toute la france. A la rochelle, la seule structure de jeux vidéo que je connaisse, c'est celle de la fac qui est vraiment une petite structure en collaboration avec une école de Mexico. Après, c'est Angoulême (mais ça fait déja une bonne distance).

Par contre, oui, il devrait mettre un peu plus en avant leur méthode de travail, et éviter de proposer qu'au pseudo collector, un making off. J'estime que des carnets de developpement devrait être présent sur la plupart de jeu en version basique.
avatar
Altraum
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1026
Age : 28
Jeu(x) du moment : Umineko no Naku Koro ni EP 4, Alice Madness Returns, Arc Rise Fantasia, Vindictus, .hack//Infection (boss optionnel), Valkyria Chronicles (2ème partie), Yume Miru Kusuri
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 16:46
@Pipasrei a écrit:[...]Pour le public, c'est beaucoup plus tendu à mettre en place. Cela permettrait bien sur de valoriser l'ensemble de travail d'équipe, et non d'un ou deux individus mis en avant.
Mais d'un coté, une partie du public se moque totalement de l'envers du décor, il s'intéresse qu'aux produits finals et à vrai dire, chaque métier est concerné, et il faudrait des formations d'information pour tout et n'importe quoi (même caissier à son envers du décor, c'est dire...).[...]

J'ai utilisé le terme de formation, mais je ne parle pas nécessairement de la mise en place d'une structure de grande envergure, ou encore d'un modèle rigide que tout le monde aurait l'obligation de suivre. Ce que j'entend par là, ce serait plus la mise en place d'une campagne de sensibilisation dans un premier temps, ou plutôt d'un modèle qui s'en rapproche. A l'heure actuelle, plusieurs développeurs réalisent des studio tour, des carnets de développement, interviennent dans des formations scolaires, des évènements culturels, accordent des interviews ou s'expriment d'eux même sur des sites prévus à cette occasion (Gamasutra entre autres). Toutes ces actions sont extrêmement bénéfiques pour le milieu, mais elles mériteraient d'être d'avantage mises en avant au sein de la presse, tout comme de nouveaux réseaux à l'image de Gamasutra (qui comprend aussi GameCareerGuide et Game Developer Magazine notamment) devraient être créés. De plus comme tu le dis, il est clair que les méthodes de travail, ou au moins de réalisation, devraient être incluses dans chaque édition des jeux distribués. Maintenant, qu'une partie du publique se moque de ce genre de choses, j'ai envie de dire que ce n'est pas un problème, car le but c'est aussi justement qu'à force ces personnes y trouvent aussi un certain intérêt, sans compter que la situation n'évoluera jamais si l'on se dit que les choses peuvent rester comme elles sont. Quant aux coûts et à la mise en place de structures, je ne visai pas tellement cette partie du problème dans un premier temps, bien que la France manque clairement de formation scolaires en la matière.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3776
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 16:48
Le problème, à mon sens, c'est qu'on a d'un côté des pseudo-journalistes qui s'adressent à une communauté de joueurs qui ont de plus en plus d'éléments qui peuvent se prêter à une analyse de milieu.

Quand je dis pseudo-journalistes, je pèse mes mots. Altraum pourra confirmer ce qu'il a pu voir en live, puisqu'il a fréquenté le milieu pendant un temps, et qu'il a confirmé mes soupçons envers une rédaction qui, à priori, s'en bat les couilles d'insérer de fausses informations de temps à autre dans un test, par je m'enfoutisme total.

Quant aux joueurs, internet et l'accès à pas mal d'informations, ça nous donne l'impression qu'on maîtrise suffisamment de données afin d'analyser ou de juger les professionnels du milieu. Je pense qu'aucune formation ne pourra apprendre à personne que dans tout métier il y a un envers du décor et des contraintes que des externes ne sont pas en mesure de savoir.

On ajoute à cela le fait que le jeu vidéo entre dans une phase par laquelle passe tout média, à savoir celle où des idéologies commencent à se confronter clairement.
Quand on lit des "ceci n'est plus acceptable en 2012", ou bien des jeux démontés ou adulés bien avant leur sortie pour des raisons liées à des intentions d'éditeurs,etc... Des débats sur ce que doit être un jeu ou non, QTE ou pas QTE,etc,etc...On est bien bien loin du simple fait d'apprécier un produit fini.
Et ce tollé autour d'informations, avec des mots comme "pression", "liberté de la presse", "devoir d'informer", le caractère apparemment inacceptable d'un retrait de news qui semble être gravissime au point de devoir s'excuser auprès des internautes, etc, etc ,etc....

ça me donne vraiment l'impression que certains sont là pour faire autre chose que se divertir, à trouver des enjeux complètement démesurés au niveau du sérieux et de l'aplomb appliqué dans notre rapport au milieu du jeu vidéo.

Je trouve que tout ça donne au milieu un look relativement antipathique et pédant, dès qu'on essaye de prendre du recul. A mon avis, ce n'est pas parti pour s'améliorer.
Je ne sais pas comment on peut appeler ça, dans ce cas, mais quand on finit par insulter un développeur ou devenir paranoïaque concernant un complot ou une mainmise de géants sur des informations ou notre liberté de penser... Une chose est sûre, c'est qu'on peut difficilement appeler ça une passion.
Et je pense que cette affaire aura au moins eu le mérite de montrer à quelle point ce milieu, que ce soit la presse spé ou les joueurs, se prend énormément au sérieux. bof...
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6649
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 18:27
Ce qui m'étonne dans le ton de ton poste, c'est de la manière dont tu casses du sucre sur le dos des journalistes. C'est limite contradictoire avec ton post. Si tu estimes que le débat n'a nul intéret, que ce n'est pas une affaire "sérieuse", pourquoi y avoir si longuement débattu? J'ai bien compris qu'à travers tes posts, tu as connu quelques déboires avec les journalistes, mais quand même.

Activision a ses réalités, gameblog à les siennes. Les 2 travaillent pour manger. Je vois pas en quoi l'un devrait être supérieur à l'autre. Et c'est ce que ton post me fait penser. Les 2 sont complémentaires. Activision n'est pas le patron de gameblog, et la boulette ne vient pas de gameblog mais d'amazon.


En même temps, ça fait depuis longtemps que le jeu vidéo a dépassé le cadre de la simple passion. On parle d'une véritable pompe à fric. Un business qui pèse très très lourd. L'industrie en elle même se prend très au sérieux, pouvant investir quand même des millions pour la production d'un jeu.
La production d'un too human, ou d'un shenmue aurait pu nourrir combien de personnes en Afrique malgré leur flop et tout ceci pour une passion, un loisir? On parle quand même entre 50 et 70millions de dollar (si ma mémoire me trahit pas).

Donc, je vois pas pourquoi, il faut pas prendre le sujet "sérieusement".
Et on le voit très bien à travers certaines informations, on dépasse clairement le travail de passionné, et qu'il y a certaines dérives de l'industrie qui exploite oui ou non leur employé (cas SNK playmore, rockstar, licenciement chez activision, les affaires de plagiat par ci par la).
D'autres affaires de dérives comme geohot/Sony, les DRM d'ubisoft, les déclarations de certains politiciens... le jeu vidéo, ce n'est plus comme il y a 20 ans.
Après, il est clair que la pression de gameblog ne m’empêchera pas de vivre. Et toute la presse vidéoludique pourrait tous être des vendus, ça changerait clairement rien à nos vies.

Mais les débats ne retirent en rien la passion.


Après, on est sur un forum de jeu vidéo, ça me semble normal qu'on débatte sur ce genre de point. Je te rassure IRL, je fais pas chier mon entourage avec ce genre d'histoire (j'en discute avec mes amis également passionnés), certains ne savent même pas que j'y joue. Et je me préoccupe plus des affaires de la grèce, du chomage, ou du cas de la russie (ou d'autres activités), que de l'histoire gameblog/activision .

Je ne vois pas le mal de débattre sur des aspects du jeu vidéo que l'on maitrise ou non. Et je ne vois pourquoi, les joueurs ne devraient pas exprimer leur ressenti sur certains aspects. Un titre par exemple comme FFXIII2 n'aurait peut être pas été si différent du XIII sans l'aide de ces débats.
De toute façon, tout domaine possède ses débats. Tu vas sur un forum de foot, tu trouveras des discussions similaires (on trouve bien des hooligans qui se tapent sur la gueule pour OM/PSG, à partir de la...), tu vas sur un forum d'équitation, de chasse, de couture, de cuisine, d'animé, de politique.... c'est pareil.
Ce n'est pas un milieu propre au jeu vidéo, et encore heureux. Simple question, vas tu sur d'autres forums hors jeux vidéo? Rien que le débat de l'équipe de France de football pour la main d'Henry, ou la coupe du monde en Afrique, ca a fait un bancan pas possible.

Débattre sur les choses de manière sérieuse ou non, n’empêche pas d'aimer les produits finis. Ou alors, je serai vraiment con d'acheter les jeux, et de perdre du temps dessus.

Après que des joueurs insultent des développeurs, ce n'est clairement pas normal, mais ça, malheureusement, il y a des cons partout qui s'imaginent que tout est permis.

avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 24
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 18:49
J'approuve ce post. Et pour moi le jeu vidéo a depuis longtemps dépassé le statut de loisir pour atteindre celui de passion.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3776
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 19:14
Bah Rei, tu sais très bien que ma seule préoccupation dans cette histoire ce sont les procès d'intentions distribués à droite à gauche, sur la base de suppositions ou d'analyses sans trop se préoccuper de ce qu'on ne sait pas.

Je n'ai pas lu beaucoup de suppositions ou de "à prendre avec des pincettes" envers Acti ou les sites concurrents de Gameblog, mais bel et bien des procès moraux et d'intentions envoyés très très vite. Et j'ai bien qu'accorder le bénéfice du doute aux 2 partis, comme je les faits, revenait obligatoirement à prendre la défense d'activision, aduler jv.com et être pro-dictature et anti-liberté d'expression.

Après je constate à quel point tout d'un coup l'immunité est accordée à la presse quand, hors des affaires de pression de la part d'éditeurs etc... , je lis quotidiennement des plaintes ou je constate moi-même des manquements professionnels évidents au sein de certains sites vidéoludiques. A un moment il faut choisir une attitude et une opinion. Sont-ils des pros et s'agit-il d'une presse mature "éthiquement" propre ? Ou bien cette presse manque-t-elle encore de professionnalisme, de maturité et de compétences ? C'est pas un jour oui et un jour non.
Oui j'ai eu des démêlés avec des journalistes, mais je ne les mets pas tous dans le même panier.

Or il se trouve que ces journalistes-là précisément, ceux de Gameblog, mettent en avant leur éthique implacable, départ de leur contentieux avec Activision, quand on sait tous que cette éthique, en fait n'existe pas trop vu leur histoire. C'est ça qui m'a dérangé.
Et qui me dérange. Quand une info quantitative se révèle fausse dans un test, qu'est ce qui sanctionne ça? Rien à ce que je sache.

Ce n'est pas casser du sucre sur certains journalistes de constater ça. Je suis simplement surpris que pas grand monde n'ait relevé ça et pris en compte ce genre de paramètres aussi dans les grilles d'analyses de procès d'intentions.

Si, il n'y a que YAD qui a dit très justement "la presse vidéoludique paye peut être son manque de maturité."

Donc tant mieux que ça se soit bien fini

avatar
vidok
Administrateur
Administrateur
Masculin Nombre de messages : 1090
Age : 30
Jeu(x) du moment : Trop de jeux en parallèle
Date d'inscription : 12/06/2011
http://www.archaic.fr

Re: L'affaire du blacklistage par Activision

le Mar 21 Fév 2012 - 22:58
@L'Céd a écrit:Donc tant mieux que ça se soit bien fini
Hourra !

__________________________________________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum