Gameweb.fr

Partagez

Legyptien
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 1870
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: Gameweb.fr

Message par Legyptien le Ven 20 Avr 2012 - 13:43

Surtout que franchement jtrouve pas qu'il y a grand chose à voir entre les deux X)

Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?

Masculin Nombre de messages : 5438
Age : 26
Jeu(x) du moment : Fallout 4, Tales of Zestiria, Destiny, Star Wars: Battlefront
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Mogfa le Ven 20 Avr 2012 - 13:46

Je trouve aussi cela très léger. Pas Jay, à priori (cf. la dernière partie du premier article de la thématique).

A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master

Masculin Nombre de messages : 10861
Age : 34
Jeu(x) du moment : Les Xeno, Rogue Legacy.
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Gameweb.fr

Message par A. le Ven 20 Avr 2012 - 16:14

Jay est peut etre un passionné mais ca n'empeche que ca justifie pas la plupart des merdes qu'il peut débiter lorsque tu es pas de son avis!

pr parler passionné, j'ai eu la chance de voir Selami plusieurs fois (et je suis tjs en contact avec lui via les réseaux sociaux) et le type pue la passion, il vit jeu vidéo comme j'ai jamais vu personne dans ma vie et il a jamais manqué de respect à personne et a jamais pris de haut qui que ce soit.

Jay son probléme c'est le ton, après passionné ou pas ca je m'en moque! ca lui évite pas de manquer d'objectivité et de dire de la merde

A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master

Masculin Nombre de messages : 10861
Age : 34
Jeu(x) du moment : Les Xeno, Rogue Legacy.
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Gameweb.fr

Message par A. le Ven 20 Avr 2012 - 16:36

Sinon dans la news super intéressante, c'est moi ou cet aigri de Mr Chocapic maigri a vu d'oeil ?

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Gameweb.fr

Message par Elincia le Ven 20 Avr 2012 - 17:00

Je rejoins totalement Akram. Je ne connaissais pas le personnage mais j'en avais beaucoup entendu parler. Du coup je l'ai découvert avec cette réouverture, et cette personne me parait juste exécrable. C'est quand même incroyable ce que le lecteur se prend dans la gueule en lisant ses articles. Il peut avoir la plume de Voltaire ou de Rousseau, se faire insulter/prendre de haut même implicitement, pendant qu'on lit un article, ça me rebute au plus haut point. De même que son statut d'icône du RPG en France n'est pas un prétexte pour étaler son avis comme une vérité générale. Je ne cerne pas comment on peut accorder du crédit à ce genre de textes. D'ailleurs je suis assez surpris que beaucoup de personnes lui passent son incroyable étroitesse d'esprit (pas forcément qu'ici).
A un moment où la presse vidéo-ludique a bien besoin de gagner en maturité, et qui commence petit à petit (péniblement) à évoluer, ce type de prestation ne fait que la tirer vers le bas à mon sens. J'espère sincèrement pour lui qu'il n'espère pas faire du journalisme, parce que cela m'en semble très éloigné.

Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?

Masculin Nombre de messages : 5438
Age : 26
Jeu(x) du moment : Fallout 4, Tales of Zestiria, Destiny, Star Wars: Battlefront
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Mogfa le Ven 20 Avr 2012 - 17:15

Akram a écrit:
pr parler passionné, j'ai eu la chance de voir Selami plusieurs fois (et je suis tjs en contact avec lui via les réseaux sociaux) et le type pue la passion, il vit jeu vidéo comme j'ai jamais vu personne dans ma vie et il a jamais manqué de respect à personne

A part aux fans de Fallout...

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3644
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Gameweb.fr

Message par L'Céd le Ven 20 Avr 2012 - 19:29

@Elincia : j'ai déjà donné un peu mon avis sur la maturité dont tu parles. Je trouve que le jeu vidéo en tant que média autour duquel les passionnés débattent, passion dont on parle avec sérieux,etc... Mon avis peut paraître paradoxal étant donné mes activités en tant qu'amateur (et en toute humilité). Mais je trouve qu'actuellement on atteint de ces délires.... Faut que les gens se calment quoi.

Est-ce que récemment dans la presse ciné on a assisté à des espèces de guerres/croisades entres les rédactions, dénonciations de démarches en tout genre, ou bien positionnement radical en marge d'une soi-disante "méllasse" médiocre, mercantile ou encore donnant son cul aux maisons de productions? Pas que je sache (je lis Première, les Cahiers, Positif, Télérama et CinéLive tous les mois ou les 2 mois selon le rythme de chacun).

Du plus intello un peu péteux pour cinéphile comme les Cahiers, au plus "tour d'horizon express" comme CinéLive, chacun a sa place, chacun sa ligne éditoriale, , chacun ses pratiques, chacun son public... Alors les professionnels (et amateurs) de l'info/critique/analyses en tout genre autour du jeu vidéo feraient quand même bien de se calmer un peu, et de regarder un peu vers la presse concernant un média comme le cinéma, si on souhaite hisser le jeu vidéo et l'opinion quant à sa communauté à un rang digne de ce nom. Enfin c'est ce que je pense.
Parce que depuis un certain temps je trouve que c'est un côté un peu antipathique qui peut ressortir quand on voit des piques ou autres véritables jugements moraux entre des rédactions ou dans des éditos tels que celui de Gameweb, ou dans n'importe quel podcast dégoulinant là encore de jugements ou d'insultes indirectes à l'égard de tel ou tel type de joueur. ça me donne de moins en moins envie de parler ou d'écrire, modestement, à propos de ma passion numéro 1, et c'est quand même un comble...

L'ambiance de certains sites jv, la pseudo intellectualisation du média et d'une certaine couche de joueurs (qui est une activité plus que saine de base) atteint parfois des dimensions ahurissantes et des propos d'une teneur qui peuvent me faire halluciner. En cela l'édito de Gameweb me choque tout en étant, à mon avis, assez symptômatique d'une certaine tendance à l'agressivité stupide et complètement déplacée de certaines sphères de la geekitude intellectuelle.

vidok
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1059
Age : 30
Jeu(x) du moment : Trop de jeux en parallèle
Date d'inscription : 12/06/2011

Re: Gameweb.fr

Message par vidok le Sam 21 Avr 2012 - 2:12

@L'Céd a écrit:En cela l'édito de Gameweb me choque.
En quoi ?

Nan car, dans le doute, je viens de le relire et il me vient à chaque fois la même chose lors de sa lecture : Enfin !


__________________________________________________

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3644
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Gameweb.fr

Message par L'Céd le Sam 21 Avr 2012 - 11:22

Very Happy Je le relis aujourd'hui et je te dis ça. Si ça se trouve le ton acerbe général du site m'a fait un genre de kisscool inverséVery Happy

A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master

Masculin Nombre de messages : 10861
Age : 34
Jeu(x) du moment : Les Xeno, Rogue Legacy.
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Gameweb.fr

Message par A. le Sam 21 Avr 2012 - 11:32

@Mogfa a écrit:
Akram a écrit:
pr parler passionné, j'ai eu la chance de voir Selami plusieurs fois (et je suis tjs en contact avec lui via les réseaux sociaux) et le type pue la passion, il vit jeu vidéo comme j'ai jamais vu personne dans ma vie et il a jamais manqué de respect à personne

A part aux fans de Fallout...
bah son avis sur Fallout New vegas était plutôt positif! j'ai du rater un épisode?

Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?

Masculin Nombre de messages : 5438
Age : 26
Jeu(x) du moment : Fallout 4, Tales of Zestiria, Destiny, Star Wars: Battlefront
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Mogfa le Sam 21 Avr 2012 - 13:21

Ah, oui, il était positif. Mais ça m'étonnerait qu'il y ait joué beaucoup, si il y a joué.

cerulean
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 30
Date d'inscription : 25/07/2011

Re: Gameweb.fr

Message par cerulean le Sam 21 Avr 2012 - 14:06

J'ai lu l'édito hier, et effectivement on ne peut pas nier qu'il transpire de dédain vis-à-vis de la presse vidéo-ludique et de la course financière à laquelle s'adonne le média ces dernières années et qui donne lieu à des produits d'une qualité et d'un intérêt contestable. Ceci dit la position que prend Gameweb me va tout à fait.

Déjà j'ai l'habitude du style Jay, ayant suivi ses années RPG/Background, et à l'époque ses répliques cinglantes me faisaient marrer car à côté il y avait des dossier d'une richesse indéniable et qui me donnaient envie de jouer (les énormes dossiers Xenogears/saga, Shadow Hearts, Suikoden... :3 ), mais surtout allaient plus loin que le jeu lui-même en faisant l'effort de décortiquer les références et influences et en analysant les propos des développeurs. Maintenant quand je lis un dossier sur un jeu, le fond est tellement superficiel la plupart du temps que ça m'ennuie. Les journalistes ne font pour la plupart que décrire des choses connues des joueurs et mettre en avant les points forts et faible pour aboutir sur la même question finale: le jeu vaut-il le coup d'être acheté? Et franchement, c'est une démarche qui me déplaît car la plupart du temps on nous assène d'informations stériles. Alors je préfère nettement lire un dossier bien documenté qui ne me fera pas perdre du temps pour des trucs que je sais déjà, mais me fera découvrir de nouvelles choses et ouvrira de nouvelles portes, et c'est ce que savait faire les anciennes équipes de RPG/Background.

Maintenant Jay indique clairement la place qu'il compte prendre au milieu de la presse spécialisée, encore une fois une place à part dans le traitement du média, mais qui est censée se compléter avec les autres sites existants. Alors oui il crache dessus, mais en même temps il ne nie pas leur utilité pour ce qui est de la diffusion rapide de l'information. Après c'est clair que la presse du JV a cette spécificité que les rédacteurs se tirent dans les pattes tandis que les joueurs trollent à veau-l'eau, et Jay ayant une passion pour la verve méprisante... Ceci-dit Gameweb dispose d'autres rédacteurs, ce qui devrait donner à l'ensemble de la ligne éditoriale un équilibre appréciable et pas un journal à trolls.

Enfin L'Ced, j'en profite car tu parles une nouvelle fois de la pseudo intellectualisation du jeu vidéo, mais pour ma part j'estime qu'il y a plus à dire sur ce média que les sempiternels "saynul/saybien/achète". Outre l'expérience émotionnelle que ce média dégage (qui peut bien sûr être de l'ordre du simple amusement), j'estime que beaucoup de jeux sont le fruit du travail et de la réflexion de nombreuses personnes qui se sont investis jour après jour dans la production d'un titre et qui devrait être salué pour sa qualité dans pas mal de cas. Il ne s'agit pas uniquement de copier/coller des références culturelles, mais aussi de réfléchir à comment transmettre une idée, un message par le biais d'un média, et souvent issu d'expériences et de réflexions d'ordre personnel. C'est justement parce qu'il y a des gens de talents, qu'ils soient scénaristes, game designer, artistes, musiciens et autres, qui s'impliquent dans la création de jeux, qui ont une manière personnelle de l'aborder et qui amènent des idées nouvelles quant à l'utilisation de ce média, et en définitive, qui en font leur support d'expression privilégié, que je soutiendrai toujours une intellectualisation du jeu vidéo. Bien sûr comme tout autre domaine de création, il y en a qui exagèrent et poussent le discours bien trop loin mais ça fait aussi parti du jeu. On en avait débattu sur Esprit Interactifs, et de mémoire ce qui en ressortait était que le jeu vidéo n'y gagnerait rien au final. Je pense au contraire que le média a à y gagner, et c'est d'un côté l'estime des couches profanes qui considèrent encore le jeu comme une entreprise pour les gamins/no life/immatures, et de l'autre, la reconnaissance pour les créateurs de jeux de leur travail comme une activité d'ordre culturelle et le fruit d'un travail et d'une expertise qui est longue et difficile à acquérir.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Gameweb.fr

Message par Elincia le Sam 21 Avr 2012 - 16:51

J'hallucine vraiment sur la façon dont vous cautionnez l'attitude de Jay. Plus qu'envers l'univers du JV ou la machine de production, je le trouve insultant au plus haut point envers le lecteur, la personne sacrée normalement dans la relation de confiance qui doit s'instaurer avec la presse. Peut-être que c'est moi qui ait un souci d'humour au fond.

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Re: Gameweb.fr

Message par oya-tama le Sam 21 Avr 2012 - 17:12

Je suis complètement Elincia et Akram pour le coup.
Je découvre le bonhomme, et quand je vois l'ego sur-dimensionné et le mépris qu'il affiche pour tous ceux qui ne pensent pas comme lui, il y a juste un gros problème de crédibilité qui s'installe pour ma part, je ne peux pas prendre au sérieux quelqu'un qui s'affiche comme étant le redresseur de tort du journalisme vidéo ludique en affichant ses opinions comme étant la vérité absolue, et que tous ceux qui ne la suivent pas sont dans l'erreur la plus totale.

En plus d'être très désagréable a lire, je ne peux décemment pas prendre au sérieux ce genre de papier.

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3644
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Gameweb.fr

Message par L'Céd le Sam 21 Avr 2012 - 17:36

@Ceru : J'entends bien tout ce que tu dis. Mes "reproches" vont surtout envers les gens qui parlent de toute cette machine avec passion, mais d'une manière parfois extrêmement appuyée comme si le jeu vidéo était le premier média au monde pour lequel on pouvait avoir des réflexions de fond,etc....
Je veux dire que des dossiers thématiques, des références à aller chercher pour alimenter un article et intrinsèque à l'oeuvre, c'est une démarche qui peut s'appliquer à des tas de types d'oeuvres, et depuis bien longtemps.

Donc outre le fait qu'il est toujours intéressant d'écrire ou de lire des compléments à la compréhension d'une oeuvre, il faut quand même relativiser ces "instants" à l'échelle du paysage médiatique global et éviter de se monter la tête au point, par exemple, de cracher sur les rédactions ou les sites qui traitent de l'actu (avec les contraintes que ça implique) et de créer des oppositions idéologiques agressives, là où il n'y a pas lieu d'il y en avoir.

J'ai relu l'édito (moins dramatique, il est vrai à la 2nde lecture, Vidok:p ), et même si le rédacteur utilise un effet un peu étrange, mais redondant (on casse méchamment la concurrence ou les gens pas d'accord dans un paragraphe, et on modère le propos dans celui d'après), je suis toujours un peu choqué par la mise en rapport de deux choses qui ne sont pas du même ordre : 1=> le désir de proposer un discours de fond sur les jeux vidéos (plus que noble comme volonté), 2 => l'opposition nette envers une machine qui ne convient pas aux rédacteurs de Gameweb (les sites d'actus, partenaires avec les éditeurs, nécessité de faire du "clic",etc...), discours vomitoires envers ces sites à la clé.
Et là si quelqu'un veut bien m'expliquer, dans l'absolu, quel est le rapport d'opposition entre ces 2 créneaux, et surtout, si je suis le seul à trouver étrange comme posture....
C'est comme si je crachais sur CineLive ou Télérama et que je disais que Positif ou les Cahiers c'est mieux... A quel moment, quand il s'agit de jeu vidéo, les gens ont commencé à considérer que l'actu et l'analyse de fond étaient concurrents ? C'est dans ce principe que je trouve ma principale critique envers "l'intellectualisation" un peu brute et, pardonnez moi l'expression, un peu gamine du jeu vidéo et des sphères geeks. Comme si on voulait tellement se prendre au sérieux que juste traiter de l'actualité ou relayer simplement des communiqués d'éditeurs c'était cracher sur le jv, et qu'il fallait en permanence être exhaustif, précis, et "thésard" sur le moindre soft qu'on évoque, sinon c'est de la merde.
Il faut voir parfois les réactions excessives de passionnés d'un jeu sur tel ou tel podcast qui prend la tête aux autres parce que telle features était dans le 2ème opus et surtout pas dans le 3ème opus de telle saga O_O. Je maintiens que souvent tout cela baigne dans une ambiance qui a tendance à se prendre beaucoup trop au sérieux.

Enfin, pour rejoindre Oya et Elincia, cette volonté d'intellectualisation s'avère tellement déplacée, qu'on peut arriver à des situations assez hallucinantes auxquelles je n'avais jamais assisté, de mémoire, concernant des univers réflexifs ou critiques gravitant autour des milieux que j'ai un peu fréquenté ces 10 ou 12 dernières années (architecture, cinéma et art contemporain).

A savoir que c'est une première pour moi d'entendre dire que, pourvu que des articles soient intéressants concernant un média, on admet de se faire insulter ou d'être confronté à une attitude aussi dédaigneuse de la part d'une équipe rédactionnelle. Je n'ai absolument jamais vu ça ailleurs. Donc intellectualiser le jeu vidéo de temps en temps parce qu'on est des passionés : oui. Mais pas à n'importe quel prix, faut pas déconner...

vidok
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1059
Age : 30
Jeu(x) du moment : Trop de jeux en parallèle
Date d'inscription : 12/06/2011

Re: Gameweb.fr

Message par vidok le Sam 21 Avr 2012 - 19:08

@Elincia a écrit:je le trouve insultant au plus haut point envers le lecteur
Pas dans l'édito de Gameweb.fr en tout cas.

@L'Céd a écrit:de créer des oppositions idéologiques agressives, là où il n'y a pas lieu d'il y en avoir.
Ce qu'il dénonce tout au long de son édito tient surtout dans les contraintes/pressions actuelles pour parler du jeu vidéo : nécessité d'être exhaustif, nécessité d'être réactif et l'affichage de pub à gogo pour vivre. Autant dire que des points pouvant amener des rédactions à s’asseoir sur leurs convictions pour ameuter des visiteurs. Là, il y a bien opposition, entre la vision de certains gros sites français (je pense notamment à jeuxvideo.com et jeuxactu.com) et celle de Gameweb.fr qui est tournée vers le contenu chirurgical, à savoir des critiques et dossiers de fond de jeux triés sur le volet.

De plus, Jay n'oppose jamais l'actualité au contenu : il indique que l'actualité n'intéresse pas Gameweb.fr. Rien de plus. La conclusion de l'édito résume d'ailleurs très bien la chose. Il oppose en revanche la qualité et profondeur des écrits de sites sans pression à celle de sites visant l'exhaustivité. Le seul point où il fait preuve de mauvaise foi réside dans le fait que les sites sous-entendus vivent de leur activité tandis que Gameweb.fr est et apparemment restera un site amateur, donc sans pression économique, ce qui lui permet de proposer une ligne éditoriale différente.

(peut-être faudrait-il prévoir un topic dédié à Gameweb.fr plutôt que polluer le topic des news ^^)


__________________________________________________

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Pipasrei le Sam 21 Avr 2012 - 19:20

Et encore, l'édito est soft par rapport à ce que Jay est capable Laughing . Mais la, dans l'édito, j'ai rien trouvé de vraiment choquant.

Ceci dit, je pense que la plupart qui apprécie Jay l'apprécie pour son écriture, pas pour la personne. C'est un peu le David Cage mais niveau presse vidéoludique.
Dans le domaine du cinéma, de la musique, jeux vidéo... il y a toujours un phénomène par ci par la qui fait le luron avec un certain égo. Ça fait parler d'eux, mais beaucoup reconnaissent leur talent.

Après L'Céd, la presse cinéma a connu ses déboires aussi avec son coté paparazzi qui mix parfois le people, parfois critique ciné (pas tous les magazines c'est sur) et certaines histoires de plagiat. Certes, il y a moins d'affaires que dans le domaine vidéoludique, mais ce n'est pas non plus une blanche colombe.

Si les joueurs et la presse vidéoludique tentent aussi d'intellectualiser cet univers, c'est aussi je pense que justement, c'est parce que c'est un média qui n'est pas pris au sérieux. Le cinéma a fait ses lettres de noblesse au travers de la population (hormis quelques exceptions), mais le jeu vidéo reste quand même un média qui se fait régulièrement taclé pour tout et n'importe quoi.
Le jeu vidéo, c'est quand même le responsable de meurtre, de la montée de la violence, de l'inculture des jeunes; de l'analphabétisation, de la perte de sociabilité et j'en passe.
Au bout d'un moment, les joueurs ont aussi envie de sentir que le jeu vidéo, ce n'est pas qu'un truc de débile. Le gros soucis est que la majorité de la presse vidéoludique (et surtout les plus gros sites) sont orientés actu et guide d'achat. Ce n'est pas un traitement sale ou mauvais du jeu vidéo et comme tu le dis très bien, c'est tout a fait complémentaire aux articles de fond. Le soucis est que l'on trouve nettement moins d'article de fond surtout de qualité.

Comme j'ai déja eu l'occasion de te dire sur le débat de gameblog, si les débats partent en gueguerre pour parfois pas grand chose, ce n'est pas propre à l'industrie vidéoludique, et je pense dire sans trop me tromper que pour la majorité des joueurs, ils ont d'autres préoccupations dans leur vie.
Non, je ne pense pas que le jeu vidéo soit considéré par les joueurs comme le média ouf qui surpasse tous les autres à l'exception de quelque kévinkikoo.
C'est juste que sur un forum de jeux vidéo, on débat de jeux vidéo, et forcément quand 2 points de vue diffèrent, c'est humain, ça part en vrille plus ou moins. C'est les joies de la passion.
Sur tous les autres forums que j'ai eu l’occasion de visiter hors jeux vidéo (film, BD, politique, sport...), les tendances sont identiques. Tu vas rien que sur le forum de doctissimo, c'est 1000 fois pire que le forum de jeuxvidéo.com qui pourtant place la barre haute.
Puis, dans le domaine du cinéma, on trouve aussi les éternels débats, l'industrie d'hollywood, c'est de la merde sans ame avec des explosions partout, et que le film intello, c'est mou du genou.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Gameweb.fr

Message par Elincia le Dim 22 Avr 2012 - 14:34

Pas dans l'édito de Gameweb.fr en tout cas.

Lis l'article sur FF XIII dans ce cas.

Corti
Gamer acharné
Gamer acharné

Masculin Nombre de messages : 971
Age : 35
Date d'inscription : 05/03/2012

Re: Gameweb.fr

Message par Corti le Mar 24 Avr 2012 - 3:04

Je vais être honnête : la branlette intellectuelle, ça ne m'intéresse pas. C'est sympa de temps à autres, je ne nie pas. Mais je n'ai jamais pu sacquer un magazine comme Edge qui a un côté "profond".

J'veux dire que les auteurs mettent des références ici et là, soit. Lire les divagations de joueurs sur le sens trop profond d'un jeu, j'ai du mal. Ne serait-ce que je peux partir tout aussi bien en trip sur ce genre de chose. Et soyons honnête, y'a pas besoin d'une culture vaste pour justifier ces éléments. Pour prendre deux exemples dans un domaine que je maîtrise plus (ie le manga) :
- les croix chrétiennes dans Evangelion. Dans cet anime, quand les ennemis, nommés Ange, meurent, on a le droit à une bonne vieille croix des familles. Les gens ont théorisés à mort dessus parlant de symbolique et tout le toutim. Ben, au final, le résultat (version courte), ce fut : " J'ai mis des croix parce que ça faisait cool" dixit le réalisateur. L'ethnocentrisme avait frappé.
- de mon côté, j'avais rédigé un jour un article sur la série Haruhi Suzumiya où j'assimilais les personnages à certaines divinités tutélaires (c'est là que je remarque que ma théorie a bien évolué suite aux modifications d'autres gens depuis que je l'ai posé XD ). À priori, elle a une part de vrai de ce que j'ai appris ensuite. J'avoue, ça a flatté mon petit égo. Mais dans les faits, j'ai juste écrit ça parce que l'idée me plaisait, que ça permettait aux gens d'en apprendre un peu sur la notion des 5 éléments côté asiatique et pis c'est tout. Je trouvais l'idée rigolote, et ça s'arrêtait là.

Tout simplement parce qu'il y a une différence de culture en jeu et que je n'avais pas envie de tomber dans de l'ethnocentrisme facile. Bref, je ne me prenais pas moi-même au sérieux. C'est pour ça que j'ai tendance à rester prudent envers des sites qui font des articles comme gameweb. Ils proposent des clés de compréhension, c'est bien.
Mais ces clés de compréhensions, elles sont bonnes ?

Car bon, sans forcément retomber dans l'extrême Evangelion, quand je vois le mode de production nippon, y compris dans le jeu vidéo, j'ai quand même de gros doutes quand on se met à interpréter une œuvre asiatique via des codes occidentaux. Tout simplement parce que l'on va se mettre à interpréter les jeux suivants des codes purement occidentaux. Et quiconque a fait du role-play en ligne pendant quelques temps sait que c'est facile de détourner les éléments à son avantage et de trouver ce que l'on veut là où on le veut. Je ne renie pas les idées de base des auteurs, mais je n'aurais aucun remord à les accuser de voir ce qu'ils ont envie de voir. Étant spécialiste de la chose, je me méfie forcément. J'veux dire, je pourrais écrire que Catherine est une ôde à l'abstinence sans soucis, j'ai déjà écrit que les Chevaliers du Zodiaque était une ôde à toutes les sexualités après tout (et j'ai déjà croisé un fondamentaliste chrétien qui expliquait que Full Metal Alchemist était un manga sataniste, c'est dire).
Bon, j'écris ça en mode déconne en général, mais un ch'tit lifting en ferait un truc bien plus présentable et vendable.


Bref.
Je m'égare mais en somme, le postulat de base que j'ai, c'est que si on veut écrire un article "trop profond" sur un jeu vidéo qui soit un minimum vrai, il faut commencer par raisonner en terme d'histoire asiatique. Et quand je vois que l'article sur Catherine commence en nous envoyant que des références occidentales, pour moi, il me paraît évident que l'article a une très grande probabilité de faire fausse route. Certes, il nous apprendra des trucs sur notre propre culture ce qui est cool. Et ptêt qu'il a raison hein. Mais je doute sincèrement que son message s'approche en quoi que ce soit des développeurs du jeu.

Certes, nous avons un socle commun avec la culture asiatique en tant qu'être humain. Mais je me garderais bien de faire des liens douteux. Car bon, les techniques de récupération japonaise d'une légende/conte/philosophie/autre, elles sont au même niveau que Disney quoi.

Pour en revenir à gameweb, la police est illisible chez moi et l'édito me semble écrit par un gamin de 15 ans qui fait son rebelle contre les méchants capitalistes. Je pense que j'ai passé l'âge XD

PS : Désolé, c'est totadement foutraque et illisible, on va dire que c'est l'heure. Je me réexpliquerais demain plus clairement si ça intéresse quelqu'un. Y'a juste un mot-clé à retenir concernant le danger d'un article "profond" : ethnocentrisme. L'exemple le plus simple que j'ai en tête pour expliciter ce terme, ça serait que certains auraient tendance à amalgamer les samouraïs à nos chevaliers. Ou le cas du terme "brave" qui a un sens qui peut te mettre le cul au sol quand tu as lu "Au bord de l'eau" (aka Suikoden).
Bref, je pourrais écrire tout plein sur le sujet en somme XD

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Gameweb.fr

Message par Elincia le Mar 24 Avr 2012 - 5:20

Assez d'accord oui, surtout pour le sociocentrisme (oui, maintenant c'est plus ethnocentrisme qu'il faut dire mais sociocentrisme. Ah, la sociologie et sa terminologie...). Les peuples occidentaux et orientaux ont en effet des socles culturels tout à fait différents, malgré la mondialisation qui phagocyte la diversité des richesses culturelles.

Mais fais gaffe Corti, chez Gameweb, ils ont des sources dont tu ne disposes même pas, genre very confidential. Ils sont ptet potes avec Nomura et Kojima !

Kessiere
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1237
Age : 30
Jeu(x) du moment : Yakuza,PES 6
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Kessiere le Mar 24 Avr 2012 - 8:06

Au lieu de se moquer Elincia tu pourrait lire un peu plus attentivement car oui effectivement Gameweb possède pour le dossier FFXIII (puisque c'est ce à quoi tu fais référence) des infos que la plupart des joueurs non pas (en particulier l'Ultimania, guide officiel de référence du jeu jamais traduit). C'est d'ailleurs pour ça que j'ai du mal à voir en quoi le papier est "insultant" : quand Jay dit qu'une grande parti des joueurs à ouvert sa gueule sans rien pouvoir comprendre au jeu...c'est totalement vrai (et il avoue d'ailleurs clairement que c'est en partie à cause du soft qui ne propose pas les clés de lecture nécessaire à sa compréhension).

Pour l'ethnocentrisme je quote une phrase du dossier FFXIII :

Donc si vous trouvez leur histoire / leurs valeurs débiles ou que vous les jugez trop naïfs voire mièvres, essayez un jour dans votre existence de vous mettre à la place de ceux à qui les produits sont adressés (en priorité). Cela vous permettra de relativiser un peu certains propos et surtout d'éviter le plus grand danger de la société moderne, l'ethnocentrisme.

Et là je crois que tout est dit.

Mogfa
Docteur qui ?
Docteur qui ?

Masculin Nombre de messages : 5438
Age : 26
Jeu(x) du moment : Fallout 4, Tales of Zestiria, Destiny, Star Wars: Battlefront
Date d'inscription : 18/03/2007

Re: Gameweb.fr

Message par Mogfa le Mar 24 Avr 2012 - 9:20

C'est plus le ton qui est insultant, Kessiere. Perso, j'apprécie pour l'instant beaucoup son dossier, mais les propos de Jay sont par moment est tellement prétentieux que ça en est agaçant.

Steeve
Akram master
Akram master

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 34
Jeu(x) du moment : World of Final Fantasy
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Gameweb.fr

Message par Steeve le Mar 24 Avr 2012 - 10:13

Un nouveau dossier sur ff13 est sorti.
Concernant le ton, je trouve que vous prenez un peu trop à cœur tout ce qu'il dit. Faut pas non plus prendre tout au premier degré. Il a une façon d'écrire, certes assez prétentieuse, mais je préfère 1000 fois plus des dossiers, tests ou papiers qu'il écrit que tout ce que je lis sur le net depuis 6 ans. D'ailleurs, plus ça va, moins je lis de tests tellement le fond (voir la forme) se ressemble d'un site à l'autre. Aseptisé est le est le premier mot qui me vient. J'aime les gens qui écrivent avec leurs tripes, peu importe le ton.
Après libre à vous de ne pas aller le lire si le ton vous agace tant que çà. Je suis personnellement content de retrouver un site avec du contenu et qui sort un peu de l'ordinaire.

edit: j'ai ouvert un topic spécifique sur Gameweb, histoire de pas trop polluer ce topic.


Dernière édition par Steeve le Mar 24 Avr 2012 - 11:07, édité 1 fois

Steeve
Akram master
Akram master

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 34
Jeu(x) du moment : World of Final Fantasy
Date d'inscription : 25/11/2006

Gameweb.fr

Message par Steeve le Mar 24 Avr 2012 - 10:17

Sur la proposition de Vidock, je vous propose de continuer la discussion sur Gameweb.fr sur un topic à part.
On pourra y discuter des différents articles mais aussi de la personnalité de Jay pour ceux qui veulent. Very Happy

www.gameweb.fr

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3644
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Gameweb.fr

Message par L'Céd le Mar 24 Avr 2012 - 11:03

Mais il faut quand même faire attention avec la masturbation, comme le dit Corti.

Je veux dire les références culturelles/philosophiques/idéologiques ou historiques sont bien sûr à mettre au crédit d'une oeuvre et de ses créateurs. Mais il ne faut pas inverser les valeurs. L'essentiel de la qualité de l'oeuvre n'est pas là, j'irai même jusqu'à dire qu'il s'agit là du "minimum" requis au départ de toute conception et de toute cohérence dans un acte créatif.

On nous le rabâche suffisamment en cours de conception/projet au cours de tout le cursus d'architecture : "Vous ne referez jamais le monde, et vous n'inventerez pas grand chose. Etre bon c'est avoir suffisamment de culture et de recul pour bien organiser et structurer ses références pour livrer une vision personnelle."

C'est pour ça que même si je considère qu'il est toujours bien de savoir un peu à quelle notion culturelle fait référence un élément ou une séquence d'un jeu, ça n'a quand même pas tant que ça à voir avec l'expérience que j'ai eu du jeu.
L'autre jour j'ai vu un film de merde avec une amie qui traitait de moeurs, de relations, de traumatisme infantile, de relations mère/fils. Les références coulent de source, on aurait pu se branler pendant des heures à parler de Freud, Oedipe ou que sais-je. Ces références fondamentales sont par essence dans toutes les histoires qu'on le veuille ou non. Le mérite ne réside pas dans le fait que ces thèmes y soient.
Le mérite c'est dans leur utilisation pour tenir un propos. C'est ce que j'avais trouvé assez pompeux dans Evangelion, d'ailleurs. Les épisodes où la série nous jette à la face toutes les références bibliques, philosophiques et psychologiques qui sont dans son histoire, mais de manière brute, je l'ai vécu comme un faiblesse de narration. Beaucoup attribuent du mérite à la série pour ça. Mais encore une fois, je sais que c'est plaisant de trouver des correspondance d'un élément précis d'une série ou d'un jeu avec un grand thème "identifiable". Mais ce n'est pas tant que ça un mérite en soi, et souvent l'effet qui se produit ce n'est pas forcément un gain de qualité pour l'oeuvre, mais plutôt un effet flatteur pour l'égo cultivé du spectateur/joueur qui est content de trouver quelque chose qu'il reconnaît et identifie. (J'ai un ami romancier qui me parlait de ce genre de méthodes visant à flatter le lecteur par ce genre de procédé.)

Là où Jay a complètement tort c'est (en caricaturant) qu'il semble faire partie des gens qui, eux sont intéressés par FF XIII au point d'aller chercher toutes les références, et qui à la lumière de tout ce qu'ils savent, prêchent à ceux qui n'ont pas aimé le jeu le discours de l'incompréhension d'une oeuvre hermétique. Et de leur reprocher de ne pas savoir se mettre à la place d'un certain public.
C'est quand même le monde à l'envers. Si FF XIII cible si précisément que ça, il ne faut pas, dans ce cas, opérer de jugement moral envers le public non ciblé qui n'a pas apprécié le jeu. De même si un jeu , malgré ses supra références de fou, n'a pas fait l'unanimité ou trouve des détracteurs ça peut aussi être que, globalement, il n'est pas si bon que ça, ou que sais-je encore.

Je veux dire... Je voue un vrai culte à Alan Wake, parce que le thème de fond rejoint tout l'enjeu de mes études : la conception d'une oeuvre, la déformation de la réalité par l'imaginaire,etc.... Or pas mal de monde trouve tout ça sans intérêt. Je peux passer un peu de temps à expliquer ce que j'y vois et qui, probablement nécessite une certaine culture précise pour capter l'oeuvre dans sa globalité. Mais si l'oeuvre, en dépit de son fond extraordinaire et limpide pour des personnes comme moi, n'a pas su plaire à tout le monde, c'est qu'il y a un fail quelque part. Et loin de moi l'idée d'aller juger les gens qui n'apprécient pas.
Idem L.A Noire, et les autres jeux que je défends et dont on a pas mal débattu ici.

Enfin, tout ça me fait penser à une interview de Ueda dans un magazine Joypad, il me semble, d'il y a quelques années, et qui m'avait énormément marqué. L'interviewer lui posait des questions sur ICO et Shadow of The Colossus, avec des grandes thèmes comme l'altérité entre ICO et Yorda,etc...
Et Ueda, sur un ton détaché, limite étonné, livre une réponse du genre : "J'ai remarqué qu'en Europe les gens voient beaucoup de choses dans les jeux. Sûrement plus que ce que nous y voyons nous mêmes. Par exemple, c'est par faute de temps que nous n'avons pas doublé de vrais dialogues entre Ico et Yorda. Beaucoup de gens y ont vu des théories sociologiques. Tant mieux pour nous (rires)".

Tout ça pour dire que la masturbation pour compléter une expérience de jeu : oui. Mais il ne faut pas oublier que l'essentiel c'est l'expérience de jeu elle-même. Et peu importe le savoir exhaustif de la personne quant à l'oeuvre. La beauté du truc c'est que justement chacun vivra et verra quelque chose de personnel en fonction de sa culture, de ses conditions de vies objectives (cf Karl Marx :"ce sont les critères objectifs comme l'éducation, le lieu de vie, la langue maternelle,etc.... qui déterminent les consciences").


Donc me faire réprimander pour un ressenti quant à un jeu par un rédacteur qui a eu, tant mieux pour lui, la passion et l'envie d'aller au-delà de son expérience de jeu : non merci. Pour moi le simple fait d'avoir entre les mains un article "différent" ne justifie pas tout, et quand ça devient un effort face à l'égo du rédacteur de lire un papier, quel est l'intérêt??

    La date/heure actuelle est Ven 20 Jan 2017 - 8:51