Suikoden 5

Partagez

Lordofmushrooms
Ménestrel
Ménestrel

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 35
Jeu(x) du moment : En sevrage
Date d'inscription : 26/10/2006

Suikoden 5

Message par Lordofmushrooms le Lun 29 Jan 2007 - 8:02

Bon vu que le topic sur le forum de GPRPG n'est plus accessible (sic) et que j'ai commencé à y jouer il y a deux jours, autant réouvrir le débat Smile

Pour l'instant je suis en train de faire mon inspection de Stormfist et de son arène en vue des jeux sacrés. Pour l'instant il ne s'est pas passé grand chose malgré plus de 2H de jeux (3 ou 4 pauvres petits combats). C'est ce que je reprocherais au jeu de prime abord, pas beaucoup d'action, on est un peu paumé dans le jeu (en tous les cas j'en ai un peu chier dans l'arène à capter où il fallait aller pour pouvoir poursuivre le scénar) et les décors sont vraiment très ternes.

Mais on sent qu'il y a quelque chose qui se trame et que le scénario est sur le point de décoller (j'ai bien envie de lui exploser sa face à cet arrogant de Gizel).

Si vous avez des photos de Sialeeds nue, merci de me contacter par mp Razz

Tuân
HOLLA BACK
HOLLA BACK

Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 33
Jeu(x) du moment : Terra Battle (iOS) - Ni no Kuni (PS3) - Ace Attorney: Miles Edgeworth (DS)
Date d'inscription : 27/10/2006

Re: Suikoden 5

Message par Tuân le Lun 29 Jan 2007 - 8:44

Pour Sialeeds, on peut s'arranger avec Kessiere... Sinon, ravi que tu te sois enfin lancé dans ce magnifique jeu qui est la véritable révélation RPG de 2006.

Malheureusement, le topic des étoiles manquante que j'avais fait avec LDD n'est plus dispo. Il reste du moins la version "brouillon" que nous avions fait sur Games Connection.

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6549
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Pipasrei le Lun 29 Jan 2007 - 13:53

POur moi, c'est l'un des meilleurs RPG qui existe.

Les perso sont attachants (ah Lyon lol), l'histoire est magnifique avec plein de retournement de situation.

Les musiques sont sympa, il est vaste et vive les echecs.

Quel équipe vous avez pris?

Anansi
Magicien
Magicien

Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 40
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Anansi le Lun 29 Jan 2007 - 18:04

Lord , tu n as qu a demander si t es bloqué . pour les 108 étoiles , je me rappel encore de quelques marche a suivre aussi .
Rei , n importe quel équipe mais avec Richard et Killey .

Haikkai
DEATH NOTE
DEATH NOTE

Masculin Nombre de messages : 551
Age : 32
Jeu(x) du moment : LBP, Mirror's Edge
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Haikkai le Lun 29 Jan 2007 - 18:05

eheh mon tout premier suiko et mon rpg de l'année 2006 (en pal)
pour ma part ma team, hormis le prince obligatoire, je prenais cathari, zerase, lorelai, killey, jeanne et sinon en soutien murad,egbert

Moggy
Boule de poil
Boule de poil

Nombre de messages : 7042
Age : 34
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006

Re: Suikoden 5

Message par Moggy le Lun 29 Jan 2007 - 18:30

mon deuxieme RPG preféré juste apres FFX, kupo

hé oui donc ça veut dire que je l ai enormement apprecié ce suikoden V ! Very Happy


lord, le jeu deviens passionnant lorsque tu auras ton QG et que tu devras partir a la chasse des 108 etoiles Smile

Yougad
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2265
Age : 25
Jeu(x) du moment : moggy,
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Yougad le Jeu 1 Fév 2007 - 19:33

(en tous les cas j'en ai un peu chier dans l'arène à capter où il fallait aller pour pouvoir poursuivre le scénar)
Il m'est arriver la même chose


Je le redirais jamais assez ce jeu est une pure tuerie , mon cup de coeur de 2006, avec ce genre de jeu je suis encore plus motiv pour découvrir plus de RPG.

Les 108 étoile je me souviens a peu près comment les avoir donc hésite pas a demander meme si Tuân et LDD sont les spécialistes.


Beaucoup disent que les 10 premières heures de jeu sont longues chiantes etc mais ce n'est pas mon avi. J'ai été a fond dedans tout de suite moi

POur ce qui est de mon équipe type : formation Tigre ou Loup enragé je sais plus et a l'avant Galléon Zegai et Goerg et à l'arriére mon prince Lévi et Jeane. En soutien Cathari ( rune de vitesse) , Richard( rune champion pour éviter les combats contre les monstres de bas niveau) Murad et le nain forgeur ou un autre perso de rechange au cas ou.

Xogu
Gamer confirmé
Gamer confirmé

Masculin Nombre de messages : 430
Age : 25
Jeu(x) du moment : Le grand, le beau, le magnifique: FF Tactics.
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Xogu le Jeu 1 Fév 2007 - 21:05

Ce jeu démonte. Certainement un des meilleurs de 2006.

Mais en fait je vois pas trop comment on peu se faire vraiment chier les 10 premieres heures. Etant donné quel montre un peu le quotidien du Prince , c'est extremement important pour comprendre la suite et l'évolution des protagonistes.

le jeu est très facile à prendre en main , les graphismes on s'en fout ( c'est pas hideux non plus) et certaines musiques sont excelentes. Vu le faible prix du jeu c'est dommage de ne pas essayer.

Lordofmushrooms
Ménestrel
Ménestrel

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 35
Jeu(x) du moment : En sevrage
Date d'inscription : 26/10/2006

Re: Suikoden 5

Message par Lordofmushrooms le Ven 2 Fév 2007 - 10:53

Ben pour moi pareil que beaucoup d'autres... Je viens de passer les 10H de jeu à peu près et le scénar démarre enfin. Je ne pense pas qu'il était indispensable de faire trainer autant, il y avait largement de quoi tisser l'histoire en quelques heures.

Light Cloud
Gamer acharné
Gamer acharné

Masculin Nombre de messages : 771
Age : 23
Jeu(x) du moment : Persona 3/Silent Hill Origins
Date d'inscription : 30/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Light Cloud le Ven 2 Fév 2007 - 17:51

moi j'ai du m'arrêter au niveau des 7-8h de jeu, sinon pour l'instant le jeu bute, l'OST est sublime, le jeu est très long, la quête des 108 étoiles est prenante ( enfin bon j'en suis pas encore là ) seuls les graphismes sont un tout petit peu dépassés sinon ce jeu est une vrai bombe. Et pour 30 euros on est vraiment pas déçus

Moggy
Boule de poil
Boule de poil

Nombre de messages : 7042
Age : 34
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006

Re: Suikoden 5

Message par Moggy le Ven 2 Fév 2007 - 19:22

comme yougad, j ai eté a fond meme pendant les 10 premieres heures, kupo I love you


et lord, crois moi quand tu recrute les 108 etoiles c est la ou le jeu offre tout son potentiel !! I love you

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8402
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / Tales of Berseria (PS4) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Suikoden V

Message par Dark Inquisitor le Dim 4 Fév 2007 - 20:54

A votre avis...

TEST : SUIKODEN V (PS2)


Née en 1995 sur Playstation au Japon, la série Suikoden a connu ses bas et ses hauts comme c’est souvent le cas avec les séries aux nombreux volets. Ses bas avec un quatrième épisode qui a laissé pantois les fans tant il était décevant à bien des égards, ainsi qu’un épisode Tactics très moyen mais néanmoins accessible aux débutants. Ses hauts avec un second épisode qui reste considéré comme la pierre angulaire de la série, un peu comme Final Fantasy VI reste à ce jour la référence pour les fans de Square-Enix et des Final Fantasy. Avec Suikoden V, Konami entend bien remettre les pendules à l’heure en corrigeant les erreurs passées, même si pour une trentaine d’euros, on serait prêt à faire fi d’éventuelles imperfections.

Un jour, mon prince viendra…


Doté d’un scénario qui sort un peu des sentiers battus, Suikoden V nous met dans la peau du Prince de Faléna amené à fuir après que des évènements imprévus l’aient obligé à prendre la poudre d’escampette. Laissant derrière lui un royaume en souffrance, ce prince qui prendra le nom que vous voudrez bien lui donner, aura alors pour seul but que de remettre les choses à leur place, avec l’aide des seigneurs des villes qui voudront bien se rallier à sa cause. Pour une fois qu’on ne tombe pas sur un héros amnésique à la recherche de son passé, on ne peut que se réjouir d’avoir en main un personnage qui a de l’importance et de la prestance. Relativement mature, le scénario use d’ailleurs d’éléments narratifs mêlant copinage politique, trahisons en tous genres, et conspirations secrètes. Au fil des heures jouées, on ne peut que constater que le charme opère et que l’histoire captive, surprenant régulièrement. Point fort des Suikoden, la quête des 108 étoiles vous accompagnera d’ailleurs tout du long car pour ceux qui ne connaissent pas ce point de détail, il s’agira de recruter ni plus ni moins que 108 personnages clés qui viendront se joindre à vous et accessoirement rendre votre château, une fois que vous l’aurez trouvé, un peu plus vivant et fonctionnel. Intéressant de bout en bout sans être prise de tête, il est difficile de prendre en défaut le jeu sur ce point qui offre une durée de vie confortable aux joueurs.

Là où par contre on manque d’avoir un infarctus dès les premières minutes, c’est assurément en voyant l’animation ridicule pour ne pas dire pitoyable du prince lors des phases d’exploration. Impossible de ne pas s’en rendre compte, mais le pauvre a été affublé d’une démarche surréaliste qui tient plus du pantin mal articulé que d’un noble héritier du trône à l’allure royale. Passé cette bonne tranche de rigolade, on explore un peu les alentours. Les villes sont assez grandes et la bonne surprise c’est que l’on peut visiter presque tous les lieux présents, du moment qu’ils ont une porte qui n’est pas bloquée par un pot de fleur. Les actions sont par contre relativement restreintes lors de ces phases puisqu’à part dialoguer avec le peuple et ouvrir les sacro-saints coffres posés comme il se doit au fond d’impasses ou dans des recoins, on ne peut rien faire d’autre. Du coup on va généralement à l’essentiel d’autant plus que même si les lieux visités sont assez spacieux, les habitants n’en sont pas pour le moins complètement figés sur place quand par miracle ils ne se déplacent pas de quelques mètres. Il semble dès lors évident qu’il ne vaut mieux pas comparer Suikoden V avec Final Fantasy XII qui arrivera bientôt chez nous car côté animation touristique, le titre de Konami fait pâle figure face à son introduction qui nous montre une population autrement plus nombreuse qui semble avoir tout simplement disparu entre temps.

D’un autre côté, le jeu se rattrape sur la diversité des commerçants que l’on peut rencontrer. Outre les forgerons qui seront là pour améliorer vos armes en échange de petites sommes rondelettes, on trouve également des marchands de runes qui vous permettront d’acheter des parchemins de magie, de fusionner des objets pour créer de nouvelles runes, et de vous équiper ou vous défaire de celles que vous porter sur vous (les runes offrant diverses propriétés pouvant modifier vos caractéristiques ou vous donner accès à diverses magies). Vous pourrez également améliorer les capacités spéciales de votre équipe en dépensant les points acquis lors des combats chez des entraîneurs spécialisés en combat ou magie. Dans l’ère du temps de notre époque, si vous avez la fibre spéculatrice vous pourrez vous rendre chez les boursicoteurs du coin pour suivre l’évolution des prix de diverses matières premières et denrées alimentaires. Ainsi, vous aussi vous pourrez jouer à acheter et revendre en fonction des cours des marchés, le résultat pouvant être parfois très lucratif pour peu que vous suiviez un peu ce qui se passe et les rumeurs. Si vous tombez sur des objets non identifiés, l’expert en estimation viendra vous dépanner et vous renseigner sur la valeur de vos découvertes. Enfin, un marchand en armures sera là pour vous vendre les dernières protections à la mode, ainsi qu’un revendeur d’items qui sera bien entendu le fournisseur officiel de potions de soins et autres petites douceurs. Un tableau plus que complet qui donne un sens réel à l’utilisation et la gestion de notre pécule durement acquis au combat.

Combats Tactico-RTS-Classique

Relativement varié sur ce plan également, il existe plusieurs formes de combat dans Suikoden V. La première est la plus classique puisque comme dans tout bon RPG qui se respecte, on rencontre aléatoirement des ennemis en se promenant sur la carte et dans les donjons. Permettant de choisir jusqu’à 6 acteurs principaux, on peut décider de les laisser agir automatiquement sur le terrain, ou décider soi-même de qui fait quoi. Bien entendu, diriger manuellement ses troupes offre plus de possibilités puisque l’on accède aux combos disponibles entre certains personnages, ainsi qu’aux capacités des runes, l’IA se contentant d’attaquer de manière basique et désorganisée en mode automatique. A cela s’ajoute la possibilité de positionner les six élus selon plusieurs schémas prédéfinis qui modifient certaines caractéristiques. L’organisation en croix par exemple augmentera la puissance d’attaque du groupe, et permettra de mettre ceux possédant la plus haute résistance à l’avant, et les plus faibles à l’arrière. Au fur et à mesure que l’on avance dans le jeu, on trouve de nouveaux schémas qui donnent la possibilité de se définir un style de jeu propre qui convient aux personnages que l’on préfère. Comme l’on peut ajouter quatre réservistes, on se retrouve avec une équipe de dix joueurs, même si certains ne peuvent avoir qu’un rôle de support et restent toujours sur le banc de touche.

La seconde manière de combattre prend une forme de RTS simplifié. A certaines occasions imposées par le scénario, vous aurez à prendre le contrôle de plusieurs troupes terrestres ou navales lors d’affrontements à plus grande échelle comme assurer la défense d’une ville toute entière. Vous pourrez alors organiser vos troupes et compléter les bataillons avec ceux qui vous accompagnent tout au long du jeu. L’utilisation de vos « étoiles » est primordiale car chacun possède une capacité qui peut se révéler être déterminante dans la victoire finale. Les archers qui typiquement sont faibles face aux fantassins peuvent alors les mettre en déroute si un magicien intègre leurs rangs et utilise ses sorts pour attaquer l’ennemi. Le plus délicat restant la gestion de tout ce petit monde puisque ça va parfois très vite et il est difficile de réagir correctement dans une confusion qui brouille la lisibilité de ce qui se passe, les unités semblant réagir parfois avec un temps de retard. Enfin, bien plus micro, on trouve les combats en un contre un du prince contre certains opposants voulant se mesurer à lui. A cette occasion, on prend part à un jeu basé sur l’interprétation des phrases que vous lance votre adversaire pour trouver la bonne action à effectuer parmi l’Attaque, la Défense, ou l’Attaque Spéciale. Un bon sens de l’observation et un choix judicieux font que l’on peut porter à chaque tour un coup à l’adversaire jusqu’à ce que sa barre de vie soit réduite à néant. Une sorte de marteau-ciseau-papier mais en version moins aléatoire.

Selon le type de combat, l’issue se résume en général à un gain d’argent bien sûr, un gain de points d’expérience cela va de soi, mais également au cumul de points de capacités. Astucieusement donnés, ces points iront à chaque membre de l’équipe, ainsi que dans un pot commun dans lequel on pourra piocher ultérieurement. On pourra même transférer ces points entre les membres, certains n’ayant absolument aucun besoin de leurs points de capacités. Lorsque par la suite on se rend chez un entraîneur, c’est ce dernier qui permet d’améliorer nos capacités en échange d’un montant précis de points, et c’est là que le pot commun intervient. Car si vous n’avez par exemple que 295 points et que l’on vous en demande 300, vous pourrez aller prendre les cinq points manquant dans le pot commun. D’un certain point de vue, cette possibilité de donner des points à qui l’on veut et de se servir dans la marmite du groupe permet de permuter les membres avec plus de facilité. Certes ça ne leur fera pas rattraper l’écart de niveau qui se creuse entre ceux qui sont toujours au cœur de l’action et ceux qui restent à l’écart, mais on peut plus rapidement faire en sorte qu’ils soient à niveau des autres membres sans avoir à abuser du leveling qui reste ponctuellement nécessaire. Surtout que vu le nombre final de personnages jouables on pourrait prendre peur, même si tout s’explique avec un peu de culture.

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8402
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / Tales of Berseria (PS4) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Dark Inquisitor le Dim 4 Fév 2007 - 20:54

La légende du Shui Hu Zhuan

Roman chinois dont le nom ne devrait pas vous parler plus que ça et qui a été traduit sous le titre « Au bord de l’eau », Shui Hu Zhuan raconte l’histoire de 108 brigands qui étaient également des chevaliers fondateurs d’une société secrète en lutte contre le pouvoir corrompu. Inspiré par cet ouvrage, Konami transpose avec une certains fidélité le destin qui guidait les 108 puisque chaque Suikoden est l’occasion de repartir en quête des étoiles dispersées de part le monde. Dans le cas présent, inutile de préciser que c’est LA quête secondaire par excellence qui draine avec elle plusieurs sous quêtes pour parvenir à trouver les 108, chose qui sera malheureusement presque impossible sans une solution du jeu sous les yeux. En effet, les conditions nécessaires à l’obtention de certains personnages sont parfois très farfelues, et un petit nombre d’entres eux n’étant accessibles qu’à certains stades du jeu durant une durée très précise, il est facile de passer à côté d’une étoile sans le savoir et sans possibilité de se rattraper par la suite. Comment ne pas conspuer Konami pour ce choix délibéré de vouloir rendre cette quête dépendante d’une source d’aide extérieure au jeu, et d’obliger le joueur à avancer avec un guide, ôtant assurément une partie du plaisir de vouloir chercher soi-même dans le jeu le moyen de recruter un tel ou un tel. Il est triste de constater que chez les éditeurs japonais le recours aux solutions de jeux est une pratique courante qui ne semble pas les déranger.

Alors peut-être sera-t-on plus déçu par les faiblesses techniques du jeu qui, il faut le dire, fait quand même assez pitié quand on regarde les autres productions récentes en matière de RPG. Outre les animations minables lors des déplacements, heureusement sauvées par celles des combats bien plus réussies, il faut dire que graphiquement Suikoden V ne restera pas dans les annales des exploits de la PS2. Assez sommaires, les graphismes trahissent la qualité du character design par des modélisations simplistes, des textures assez grossières, et osent même afficher des ralentissements injustifiés par le faible nombre de personnages affichés en même temps. Petit sursaut d’orgueil, on notera par moment que la lumière est correctement gérée avec des ombres projetées sur les personnages s’approchant des fenêtres, ou des reflets sur les surfaces aqueuses. Une bien mince consolation visuelle que les musiques globalement assez banales n’aident pas à améliorer. Heureusement, le doublage en anglais du jeu est de qualité même si, et c’est une surprise totalement inattendue, le prince est, comme beaucoup de héros, atteint d’autisme aigu. Difficile de comprendre pourquoi ce dernier ne s’exprime pas car ça n’est pas pour les trois ou quatre phrases qu’il sort toutes les deux heures que cela aurait coûté plus cher de le faire parler, d’autres acteurs comme sa jeune garde du corps Lyon, étant bien plus prolixes.

Pire encore, la version francophone hérite d’une traduction parfois catastrophique à coup de grammaire massacrée (« Disez-moi » est un exemple parmi d’autres), de phrases n’ayant aucun sens (« De cette la porte » comme choix de réponse), et d’inversion de sens. Ainsi, lors du tutorial expliquant les astuces de la bataille navale, les explications données sont tout simplement fausses de bout en bout et il faut comprendre le contraire de ce qui nous est écrit. Heureusement assez ponctuelles, ces erreurs montrent qu’en effet il est possible de sortir un jeu localisé peu de temps après une version japonaise, disponible depuis mars, mais si cela doit se faire au prix d’un résultat médiocre, autant s’assurer de la bonne finalisation de la chose quitte à repousser d’un mois ou deux la sortie européenne. Fort heureusement c’est, avec la nécessité d’avoir un guide pour finir le jeu à 100%, le seul véritable point noir du jeu, même si on pourrait également retenir les ralentissements ponctuels que connaît ce Suikoden. Sauf que si au terme du jeu vous pensez que la carte du monde qui vous accompagne est une immondice ridicule et inutile, vous vous direz que peut-être vous avez raté le cartographe qui fait parti des personnages cachés à découvrir. Un exemple typique qui montre bien qu’à moins de revisiter chaque lieu déjà exploré en variant les membres de l’équipe, il est presque impossible de terminer le jeu à 100%, et donc de profiter de la meilleure fin. Et c’est bien là que réside la plus grande déception.

108 Etoiles du Destin pour 30 euros.

D’une richesse assez inattendue, Suikoden V est l’exemple type du jeu qui ne paie pas de mine quand on le regarde passivement pendant cinq minutes chez un pote. Mais pour peu que l’on s’y attarde, on découvre assez rapidement tout le potentiel qu’il cache en son sein, et il prend alors toute son ampleur après quelques heures de jeu seulement. Complet, intéressant, et plus adulte que la moyenne malgré la naïveté indéfectible des jeux nippons, tout bon amateur de RPG asiatique se doit de se procurer ce titre qui est vendu à un prix défiant toute concurrence. Difficile alors de pinailler sur ses quelques défauts même si pour en profiter au maximum, il faudra s’équiper d’une solution, histoire de ne laisser s’échapper aucune des 108 étoiles filantes de Suikoden V. Il reste néanmoins l’un des meilleurs RPG de cette année en Europe.

Yougad
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2265
Age : 25
Jeu(x) du moment : moggy,
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Yougad le Mar 13 Fév 2007 - 20:05

Yes moggy a raison c'est la meilleur partie du eu les 108 étoiles ( j'en ai eu 105 mince ) et même les graphismes je les trouves tout a fait adapté au jeu c'est une pure tuerie vous dis-je

Moggy
Boule de poil
Boule de poil

Nombre de messages : 7042
Age : 34
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006

Re: Suikoden 5

Message par Moggy le Mer 14 Fév 2007 - 15:09

non c est faux !



ç aurait été une tuerie tu serais deja mort, kupo Very Happy

LDD
Autodidacte
Autodidacte

Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Suikoden 5

Message par LDD le Mer 14 Fév 2007 - 15:40

On ne peut pas dire que les graphismes de Suiko 5 soit jolis.
Même par rapprot à la série, ils sont moches : le 3 est bien plus beau que le 5.

Ogami Itto
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 218
Age : 38
Jeu(x) du moment : FF VI, Devil Summoner, les petites voitures avec mon fils
Date d'inscription : 17/02/2007

Re: Suikoden 5

Message par Ogami Itto le Sam 17 Fév 2007 - 18:38

Je suis presqu'au bout de Suikoden 5 et franchement ce jeu est excellent. J'avais fait le 2 sur PS1 et on retrouve avec plaisir la même ambiance (je suppose qu'il en était de même avec le 3 et le 4 mais je ne les ai pas fait).
Alors c'est vrai qu'il est long à démarrer et qu'il n'est pas superbement beau mais Suikoden V est à mon avis un excellent RPG et vu son prix il serait bien bête de passer à côté!

YAD
GameOnien
GameOnien

Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006

Re: Suikoden 5

Message par YAD le Sam 17 Fév 2007 - 18:48

Probablement le meilleur jeu que j'ai fait l'année dernière également. Ou peut-être avec oblivion, mais dans un registre totalement différent.

A priori le 3 est plus beau, avec un scénario bien solide également, mais avec un système de combat quelque peu étrange. Pour plus d'info il faut demander aux 3 qui sont en train de le faire. En tout cas il a l'air d'apporter pas mal de réponses aux deux premiers suiko. C'est vraiment dommage qu'il ne soit pas disponible en PAL.
Quant au 4, il vaut mieux l'éviter à ce que j'ai lu. Je n'ai vu personne, même des fans absolus de suiko, qui a aimé cet épisode.

Pumpk
GameOnien
GameOnien

Masculin Nombre de messages : 4048
Age : 32
Jeu(x) du moment : Dance Central, Mass Effect
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Pumpk le Sam 17 Fév 2007 - 19:01

J'ai eu le temps d'y jouer une fois cette semaine... malheureusement, pour rien, vu qu'après la (première?) bataille de la campagne de la Reine, la team de Roy s'est faite démolir... Mes persos ne possédaient aucun équipement ni aucune rune...

18 persos à équiper, ça fait iech quand même.

Light Cloud
Gamer acharné
Gamer acharné

Masculin Nombre de messages : 771
Age : 23
Jeu(x) du moment : Persona 3/Silent Hill Origins
Date d'inscription : 30/01/2007

Re: Suikoden 5

Message par Light Cloud le Sam 17 Fév 2007 - 19:18

je continue toujours mon petit bonhomme de chemin je vais enfin pouvoir recruter mes premières étoiles en commençant par le père cornello et joséphine

YAD
GameOnien
GameOnien

Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006

Re: Suikoden 5

Message par YAD le Sam 17 Fév 2007 - 19:26

Faut faire du commerce pour équiper tout ça pumkin. Accumule le thé, les épices, le vins et le saké, et revend tout ça à pris fort.

Tuân
HOLLA BACK
HOLLA BACK

Masculin Nombre de messages : 1857
Age : 33
Jeu(x) du moment : Terra Battle (iOS) - Ni no Kuni (PS3) - Ace Attorney: Miles Edgeworth (DS)
Date d'inscription : 27/10/2006

Re: Suikoden 5

Message par Tuân le Dim 18 Fév 2007 - 1:15

Franchement, le III est l'épisode qui comporte les meilleures révélations sur la série (vu qu'il se situe genre quinze ans après le II), et ce aussi bien au niveau des personnages et des Trues Runes.

Quant au IV, j'ai été extrêmement déçu bien qu'il ait un fond solide. Mais il est très lourd à jouer. Mais l'une des 108 étoiles vaut une partie, je le pense franchement. Quand je l'ai découvert, j'ai complétement halluciné.

7suna
Casual Gamer
Casual Gamer

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 31
Jeu(x) du moment : gta san andreas (ps2)et arx fatalis (pc)
Date d'inscription : 22/02/2007

Re: Suikoden 5

Message par 7suna le Jeu 22 Fév 2007 - 10:54

suikoden est pour moi aussi un des meilleur rpg de l'année
la je suis bloquer au boss de fin il est trop mechant mon equipe ne fait le poids
et ca me gene un peu qu'un jeu te laisse allais au boss de fin alors que tu n'y ai pas pret je trouve ca dommage mais bon il tue comme meme ce petit suiko wicked price

Moggy
Boule de poil
Boule de poil

Nombre de messages : 7042
Age : 34
Jeu(x) du moment : yougad
Date d'inscription : 15/11/2006

Re: Suikoden 5

Message par Moggy le Jeu 22 Fév 2007 - 16:24

bin ressort du donjon c est ce que j ai fait: augmente legerement de niveau genre 1 ou 2 et surtout booste tes armes, kupo

moi c est ce que j ai fait et le boss de fin n est plus qu unlointain souvenir... Very Happy

guile
Gamer
Gamer

Masculin Nombre de messages : 299
Age : 40
Jeu(x) du moment : un peu tout en ce moment
Date d'inscription : 06/03/2007

Re: Suikoden 5

Message par guile le Mar 6 Mar 2007 - 20:19

je vous donne mon equipe ultime support compris,

ISABEL RICHARD MATTHIAS NAKULA ZEGAI ZERASE VIKI SAGIRI GALLEON LORELAI .

je viens juste de récupérer mon chato au niveau 3. Mes persos principaux sont au niveau 52 et tous les autres au moins au niveau 40, sans exception.

    La date/heure actuelle est Mar 21 Fév 2017 - 15:14