Hyperdimension Neptunia

Partagez

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8413
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Hyperdimension Neptunia

Message par Dark Inquisitor le Ven 24 Aoû 2012 - 23:52

Alors c'est clairement pas la saga du siècle dans le domaine du JRPG, et ça a même commencé franchement mal avec un premier épisode très médiocre. Mais résumons...

Hyperdimension Neptunia, c'est un scénario délirant qui utilise la guerre des consoles comme base à un grand n'importe quoi où les références vidéoludiques sont nombreuses, à commencer par les héroïnes du jeu qui sont des caricatures vivantes de la X360, de la PS3, de la Wii, etc. C'est un délire assez intéressant et en quand on aime comme moi n'avoir que des filles dans sa team en jouant à n'importe quel RPG, on est servi puisque là y en a pour tous les goûts. Petites, grandes, plates, à forte poitrine, un peu gothique ou un peu nunuche, tous les clichés jap y passent.

Pas de chance, techniquement le jeu est pauvre, les donjons sont à chier, les combats à base de combo fait maison et en tour par tour sont chiants, les dialogues parfois soporifiques et on finit par se lasser assez vite du jeu. Sans la couche sexy, m'est d'avis que ce jeu serait passé totalement inaperçu. Du coup j'ai joué quelques heures puis j'ai laissé tomber.


Hyperdimension Neptunia mk2, c'est la suite logique du premier. Les héroïnes du premier ayant merdé, elles se retrouvent prisonnières de vilains très vilains, et ce sont leurs petites soeurs (pour faire simple) qui se chargent de le délivrer. Le background est toujours aussi barré, les personnages principaux toujours aussi dénués d'attributs masculins (tant mieux) et les clichés toujours présent (oh tiens, deux gamines jumelles en bleu et rose).

Techniquement ça a un peu progressé mais ça reste assez minable (si encore c'était en 60fps), les combats sont moins nazes car cette fois on peut se déplacer avant d'attaquer même si le côté stratégique reste très faible (leveling powa), les dialogues sont parfois drôles, parfois trop longs et chiants. Là encore, sans ses personnages et son côté original/décalé, on y ferait pas gaffe. Toutefois, j'y joue avec beaucoup plus de plaisir qu'au premier même si j'ai mis en pause ma partie le temps de Darksiders II.


Hyperdimension Neptunia V, comme son nom l'indique de manière assez subtile, c'est le troisième épisode qui sort au Japon à la fin du mois car le V n'est pas le V=5, mais le V de Victoire (bah ouais). Il se dit que c'est le dernier épisode de la trilogie en cours, mais que la série devrait continuer par la suite. Pas de grandes améliorations techniques en vue, toujours plein de boobs de partout, quelques options en plus comme la possibilité d'envoyer des "recrues" dans les donjons pour récolter des items à notre place. Je suis curieux de voir les autres changements car je ne m'y suis pas trop intéressé encore j'avoue.

Bref, c'est une licence hors norme, objectivement très moyenne même si je préfère HNmk2 à FFXIII ou FFXIII-2 par exemple, mais ça me fait plaisir d'une que certains développeurs osent encore ce genre de délires, et de deux, que ça sorte chez nous. Voilà.

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Re: Hyperdimension Neptunia

Message par oya-tama le Sam 25 Aoû 2012 - 0:10

J'ai zappé le premier, étant donné les retours très mauvais que j'en ai eu, de plus je après cross edge et trinity universe, je me méfie vraiment des jeux compile heart.

Par contre MKII est le premier jeu de compile heart que je peux considérer comme décent, techniquement comme dark l'a dit ça reste assez pauvre, mais le systeme de combat est le plus digeste qu'a créé compile heart jusque là, c'est plaisant et les combats sont assez court, je trouve qu'il sont sur la bonne voie et j'attend pas mal de voir ce que V amènera comme amélioration.

Après, il est clair que l'intérêt du jeu repose essentiellement sur son délire, et que sans ça le jeu n'aurai quasiment aucun intérêt.

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8413
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Hyperdimension Neptunia

Message par Dark Inquisitor le Mar 9 Avr 2013 - 13:04

Pour avoir terminé une première fois Hyperdimension Neptunia mk2 et en bonne voie de le finir une seconde fois, je vais revenir sur cet épisode qui m'a complètement réconcilié avec l'équipe derrière cette licence alors que jusqu'à présent, leurs jeux me faisaient très vite royalement chier, y compris le premier Neptunia très perfectible de partout.

Cette fois, et comme le dit Oya, les combats sont réellement plaisant. A tel point que je ne m'en lasse pas à environ 45h (total de mes deux parties). Il manque encore des couches un brin tactiques ça et là (genre défense ou contre-attaque) mais ça fonctionne bien, c'est nerveux, c'est sympa à voir et on a rarement besoin de faire du leveling pour progresser (je suis d'ailleurs largement en sur-level pour la quête principale dans mon NG+ car si moi je monte, les ennemis non).

Pour le reste, le fan service est plus intelligent qu'à l'accoutumé car il est expliqué, détaillé, raconté, justifié à travers moult dialogues (parfois trop longs, beaucoup trop longs). Dernier exemple en tête, Vert (Big Boobs CPU of Leanbox) qui demande aux 4 CPU Candidates (les petites sœurs des CPU) de poser en cosplay. Un peu inquiète, Nepgear se demande si ça sera pas trop déshabillé et bordeline, ce à quoi répond Vert par un "une loi est passée pour éviter ça" ... même si plus tard Noire dira que sa sœur Uni gagne dans les sondages car elle avait la tenue la plus chaudasse des 4.

Du coup, je tiens là un parfait exemple du JRPG hors norme qui me plaît à bien des égards. La difficulté globale est correcte mais pas hardcore. Le scénario est barré, les personnages aussi. C'est plein de dames de partout, qui répondent à tous les clichés jap du genre (comprendre "toutes tailles de poitrines inclus") et les quêtes vont même dans le sens du délire avec par exemple du "notre CPU candidate est plate comme tout, c'est inadmissible, aidez-nous à fabriquer une potion pour qu'elle ait enfin des seins digne de ce nom"... WTF.

Niveau technique c'est à la rue même si ça progresse ... un peu. Au final, je préfère largement ce jeu à FFXIII-2 par exemple, car ça fait longtemps que j'ai passé outre les qualités graphiques d'un jeu et que l'originalité se fait rare de nos jours. Du coup, je vais assurément faire le prochain épisode dont j'ai lu qu'il était encore meilleur. Ca fait plaisir.

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8413
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Hyperdimension Neptunia

Message par Dark Inquisitor le Ven 26 Avr 2013 - 1:51

Pour avoir terminé le platine ce soir sur Hyperdimension Neptunia mk2, quelques remarques :

- Temps total de jeu : 72h (toutes fins confondues sur 3 parties)

- Perso : tous au level 99

- Besoin d'une solution : inévitable pour voir l'une des meilleurs fins du jeu (la dernière que j'ai débloqué), à savoir ce qu'on pourrait appeler la "Bad Ending". Et vu comme elle se déroule cette Bad Ending, je ne m'attendais pas à un tel contraste avec le reste du jeu. Donc je loue encore une fois qu'ils aient assumé jusqu'au bout leur délire même s'ils sont franchement cons à cacher les fins alternatives dans des successions de choses à faire qui font que potentiellement, on a quasi aucune chance de tomber dessus. Chai pas, ça doit les éclater ... j'leur demande pas de faire un truc aussi minable que Mass Effect 3 mais juste un peu de logique et d'évidence quoi.

- Constat final : un bon JRPG, largement plus original que la moyenne, mais également très faible en réalisation et mise en scène. Les dialogues à la old school, très pénibles à lire quand c'est mal fait, ça va 5mn. Idem pour les ellipses du pauvre ou les flashs d'écrans blanc/noir/rouge pour simuler des actions spécifiques. L'absence d'exploration est pesante, les donjons sont à chier, les ennemis quasi tous ridicules MAIS ... les héroïnes sont réussies, variées, délirantes dans leurs échanges, agréables à contrôler dans les combats, et finalement, ce sont elles qui motivent à avancer.

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8413
Age : 41
Jeu(x) du moment : Tera - Fate of Arun (PC) / Grow Up (PC) / EVE: Valkyrie (PS VR) / For Honor (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Hyperdimension Neptunia

Message par Dark Inquisitor le Mar 9 Juil 2013 - 13:12


Ayant reçu le troisième épisode hier, je me lance dans le troisième épisode de cette licence hors norme. Jusqu'ici, tout va bien. C'est toujours autant barré, décalé, borderline par moment. D'ailleurs le premier évènement que j'ai croisé c'était déjà du nawak :


J'ai très peu joué, mais plusieurs améliorations à noter à divers niveaux:

- Les villes possèdent plusieurs lieux distincts même si on peut toujours accéder à tout via un menu pour aller plus vite.

- les dialogues ont légèrement été refondus pour mieux profiter des ... animations de respiration -_-'.

- les niveaux sont plus jolis et plus travaillés que dans mk2. Limite y a un début de level design, limite.

Pour le reste, n'attendez pas de miracles. Toujours beaucoup de dialogues parlant de tout et n'importe quoi. Les combats restent plaisant mais j'ai pas assez avancé pour voir la différence. Bref. Plus d'infos à venir même si encore une fois sur ce coup, j'vais plutôt être en solo sur ce topic.

    La date/heure actuelle est Lun 27 Fév 2017 - 7:53