anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 28 Juin 2013 - 14:02
Euuuh j'en vois très peu. Disons Joel de The Last of Us. (j'aurai apprécié les kilos en plus et plus de barbe)
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 28 Juin 2013 - 20:56
L'aspect libido et fantasme est un peu particulier, et je sais pas si dans le cas présent, on peut parler véritablement de "sexisme".

Certes, le sexisme découle en parti de la libido et de l'image de la perversion sexuelle, mais le sexe est aussi une réalité naturelle, qui touchera et influencera obligatoirement l'art en général.
On peut aimer le sexe, la beauté du corps, sans pour autant se montrer dégradant, insultant envers le sexe opposé. Ca devient ici plus le rôle d'un homme ou d'une femme objet, comme l'ont peut trouver dans certains magazines de charmes, les calendriers des rugbymans... Mais en revanche, ce rôle d'"objet"  ne doit être présent que dans le sens "fictif", et non appliqué ce modèle dans une réalité avec son entourage, car, la, on tombe dans le sexisme (la nuance est mince certes). Bon, après, c'est sur que ça peut souler de voir des jeux avec parfois des roles de femmes aussi inutile à l'exception de leur poitrine.

Et pour le coup, oui, que ce soit homme ou femme dans le jeu vidéo, on trouve plus souvent des protagonistes modèles du fantasme, ou d'un cliché qui représente une certaine forme de perfection du corps. C'est triste à dire, mais c'est plus vendeur.

Et effectivement, c'est aussi vrai pour les hommes que pour les femmes.
Si la gente masculine va apprécier des perso comme Tifa, May, Kweena... c'est pareil du coté chez les filles qui vont pouvoir apprécier des personnages comme Clad, Sephiroth, Raiden...
L'industrie du doujinshi yaoi est très active, ce genre de lecture est surtout lu par des femmes.


Pareil, on trouve un ensemble de jeux que réponde à fond au critère du bishonen comme la saga des gakuen heaven, ou un titre comme hanakisou


Un pays comme le Japon, joue beaucoup plus sur le physique de leur personnage. Même si c'est un peu moins vrai pour la gente masculine vu que l'on trouve certains perso comme Zangief, Oro... qui n'incarnent pas trop le fantasme habituel pour les femmes. Par contre, pour trouver un personnage principal volontairement moche ou banal féminin au Japon, c'est tendu. En général, c'est plus du coté des créatures, qu'il faut se tourner.

D'ailleurs, en réfléchissant, je ne trouve pas non plus de personnages féminin qui ont une apparence d'une femme qui a dépassé la quarantaine. la seule que je trouve, c'est Otane Goketsuji dans power instinct matrimelee.
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Sam 29 Juin 2013 - 12:53
@Pipasrei a écrit:L'aspect libido et fantasme est un peu particulier, et je sais pas si dans le cas présent, on peut parler véritablement de "sexisme".

Je suis d'accord avec toi sur ce point. Je ne vais pas pouvoir parler des jeux vidéos et des persos que tu cites (je n'accroche pas du tout à cet univers) et pour ce qui est des personnages masculins que tu dis aimé des femmes, ils sont bien trop féminins pour moi.
Cependant l'aspect libido et fantasme présent dans beaucoup de JV porte la patte masculine. Cela vous parle à vous donc, mais à nous moyen... Heuuu... C'est comme si tu voyais en pleine partie deux rugbymen entrain de se savonner mutuellement. Bon ça te fait marrer mais voilà rien de plus. Et quand tu te retrouves confronté à ça régulièrement tu as le sentiment que tu n'es pas trop à ta place.

De plus je ne pense ne pas me tromper en disant que l'homme est plutôt visuel, la femme reste dans l'imaginaire. Du coup je doute qu'on soit réceptives aux mêmes façons de provoquer le fantasme que vous.

C'est vrai que cela peut être poussé de parler de sexisme à proprement parler. Mais les repères sexuels sont placés par des mecs pour des mecs. Forcément sans trouver ça intolérable et cracher sur le jeu vidéo, c'est un peu dommage.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3728
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Sam 29 Juin 2013 - 13:57
Walkyrie a écrit:L'effet Kisscool je me demande s'il va pointer son nez... J'ai fais le choix de ne pas avoir la télé mais quand j'ai un aperçu chez un pote ou quoi de la quantité de déchets qu'il peut y avoir je me dis qu'on est pas sortis de l'auberge. Et les gens se complaisent la dedans, entre le cul, la violence et l’apanage du fric.

Il faut voir. Je me dis qu'il y a forcément un moment où les codes cinématographiques et de la narration jv vont diverger franchement, pour des histoire de technique, de technologie,etc...

Walkyrie a écrit:Internet te permet de contourner le mainstream mais faut vraiment le vouloir. Contrairement à Mar_Lard, je ne pense pas que le problème essentiel soit le sexisme dans les jeux vidéos. C'est beaucoup plus large que ça, c'est un problème d'éducation, de perception de la femme et de compréhension aussi.

C'est ça, et dans les 2 sens. Si l'éducation et le contexte socio-culturel faisaient voir aux petites filles et aux petits garçons qu'Ariel, Belle, Jasmine, Mulan, Pocahontas, Raiponce ou Merida et consorts sont en fait des rebelles qui refusent l'ordre établi, font bouger les choses et finissent toujours par jouer un grand rôle dans l'Histoire, on gagnerait déjà beaucoup et à moindre frais (pas besoin de changer et de remettre en question le patrimoine culturel à ce moment-là, juste ouvrir les yeux et remater comme il faut).

Walkyrie a écrit: Je me répète mais en tant que femme face à ces jeux, au début c'est drôle mais à force c'est chiant. Par exemple quand le perso féminin est trop caricaturé, avec en gros les tétons et les grandes lèvres couverts par un mince tissu et une épée qui fait 4 fois sa taille et son poids, je préfère prendre le mec. Sinon c'est moins immersif et ce côté là est vachement important pour moi.

Oui, mais je pense qu'il ne faut pas faire un focus là-dessus. Dans le sens ou même pour un cliché qui ne touche pas au machisme, un mec sensible ou pas au féminisme peut être gavé par la redondance et l'abondance de clichés en tout genre. Je pense que c'est une question de niveau global et de finesse globale de l'oeuvre en question. Là comme ça je ne vois pas de jeu spécialement reconnu pour son scénario ou sa qualité d'écriture qui utiliserait gratuitement ou maladroitement la caricature ou le cliché machiste. Vraiment je suis persuadé que lorsque c'est le cas, c'est un problème de niveau d'écriture et d'élaboration global que de l'incapacité ponctuelle à juste bien traiter la Femme parce qu'on a décidé que le jv doit être mauvais sur ce seul point.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Sam 29 Juin 2013 - 19:51
Tiens, Walkyrie, par rapport au description que tu fais, j'ai l'impression qu'un personnage comme Eddie Riggs de Brutal Legends, ça te parle plus au niveau héros, je me trompe?


Walkyrie a écrit:Cela vous parle à vous donc, mais à nous moyen... Heuuu... C'est comme si tu voyais en pleine partie deux rugbymen entrain de se savonner mutuellement. Bon ça te fait marrer mais voilà rien de plus.

Ca donne du Cho Aniki, ou du Muscle Koushinkyoku Laughing Laughing 



Bref, c'est sur qu'une fois de temps en temps, c'est génial, ça apporte un petit coté WTF fort sympathique. Après, c'est sur que si tous les jeux s'inspirent de cette mode, je ne suis pas sur que ça me dérangerait, mais ce décalage visuel n'apporterait plus ça.


Walkyrie a écrit:
De plus je ne pense ne pas me tromper en disant que l'homme est plutôt visuel, la femme reste dans l'imaginaire. Du coup je doute qu'on soit réceptives aux mêmes façons de provoquer le fantasme que vous.

Même si il est certainement vrai qu'il y a plus d'homme qui sont visuel plutôt imaginaire, et vice versa pour les femmes. Ya quand même plusieurs catégories. Du coté de certaines femmes que je connais et qui sont fans de yaoi. Certaines de leur lecture sont loin d'être basé sur l'imaginaire, c'est ultra hardcore Laughing .
D'ailleurs, l'industrie porno a tenté de proposer des productions porno pensé par des femmes pour des femmes. Et pour le moment, ça semble faire un flop, et ironiquement, les femmes qui mattent du porno préfère le porno conçu par les mecs.

A l'inverse, si on trouve chez les mecs des jeux qui partent dans des extremes (genre les simulateurs de viol dans un train), il y a des jeux qui fonctionnent que sur l’allusion à travers ses dialogues (comme ar tonelico 1 et 2 (le 3 va un peu plus loin sur l'aspect visuel).
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Sam 29 Juin 2013 - 21:34
Pour ce qui est d'Eddie Riggs il est trop musclé pour moi. Je préfère le gras au muscle. Oui je sais je suis chiante Very Happy 
Après loin de moi était l'idée de définir sexuellement les différences hommes/femmes. Je parle de tendances bien-sûr.
Quand au porno perso ça m'en touche une sans réveiller l'autre. Je préfère de loin le contact physique.

Ah oui et j'aime beaucoup ce que tu dis l'Céd :
"Vraiment je suis persuadé que lorsque c'est le cas, c'est un problème de niveau d'écriture et d'élaboration global que de l'incapacité ponctuelle à juste bien traiter la Femme parce qu'on a décidé que le jv doit être mauvais sur ce seul point."
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8512
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Persona 5 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Sam 29 Juin 2013 - 21:46
en même temps, la quasi totalité des jeux sont conçus par des hommes, qui pensent donc comme des hommes. Et je parle des Directeurs Créatifs qui dirigent un jeu et oriente quasi toutes les décisions, ce qui inclus le chara design. Sachant que là encore, les chara designers sont très souvent des hommes ... qui pensent donc comme des hommes.

Forcément, il est difficile pour les hommes de vraiment se rendre compte de la justesse des décisions quant à ça touche à ce que voudraient les femmes ou ce qu'elles trouveraient normal, car beaucoup ne se posent même pas la question ni ne la pose autour d'eux.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 31 Oct 2013 - 20:42
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 31 Oct 2013 - 21:29
J'ai d'abord lu l'article sur Mademoizelle. Vu le ton et la virulence du propos je me suis dis que le mec de GameBlog avait du se lâcher... En fait que dalle.

Moi je vois juste un journaliste qui une fois de plus en a marre qu'on tape sur le jeu vidéo et qu'on lui attribue presque tous les maux de la société. Quand à la demoiselle qui s'offusque, je peux la comprendre. Mais je trouve sa réaction vraiment disproportionnée. Pour moi en ce qui concerne le sexisme c'est une histoire d'individus, de caractères. Un homme qui respecte les femmes naturellement ne va pas se transformer en gros misogyne parce qu'il va jouer à des jeux où les persos féminins sont presque à poil avec des boites à lait gigantesques.

Là ou des femmes comme elle ou Mar-Lard me dérangent, c'est qu'elles donnent l'impression de mettre un peu tous les hommes dans le même sac. Or selon moi il y a énormément de joueurs respectueux. Exemple pour moi, tout simplement en arrivant sur ce forum ! Tout le monde m'a accepté, je n'ai jamais eu aucune remarque déplacée, personne ne m'a manqué de respect.

Je ne suis pas sûre que la meilleure façon d'améliorer les choses soit de s'acharner à ce point sur les jeux vidéos et ceux qui les font. Le problème est plus compliqué que ça, et touche la société toute entière.
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 31 Oct 2013 - 21:50
C'est exactement ça. Comme tu le dis très bien, cela dépend de l'individu, et parfois de certaines communautés. Mais fort heureusement tous les mecs ne se comportent pas comme des boulets.

Et parfois (souvent), les fameux boulets qui considèrent les femmes comme des esclaves sexuelles, et ménagères ne sont guère plus glorieux envers leur homologue masculin. Bon, les insultes passeront de salope à sale batard (ce qui n'est plus effectivement sexiste), mais on ne peut pas pas vraiment dire que c'est mieux ^^".



Et pour avoir jouer en ligne sous des pseudos qui laisser un doute sur mon sexe (beaucoup ont même pensé que j'étais une fille), j'ai pas été insulté. Vaguement dragué, mais bon, voila, les jeux en question avaient des communautés calmes.

Certains jeux ont des communautés beaucoup plus agressifs, soient à cause du nombre de joueurs dessus, soient aussi parce qu'une partie de la communauté est tenu par des ados (l'age bête comme on dit (même si les adultes ne sont pas forcément meilleures).


Après, de toute façon, il suffit juste de sortir dehors pour voir sur le panneau de bus, et compagnie pour voir des femmes dénudés. Je suis pas convaincu que le jeu vidéo apportera un lot de violeurs supplémentaire.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8512
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Persona 5 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 0:05
J'ai à peine lu les deux articles car j'en suis lassé. Tout le monde tire la couverture de son côté en déformant la réalité, en fabulant, en extrapolant, en généralisant, avec à la clé, aucune étude ni chiffre probant ou sérieux pour étayer quoique ce soit. On lit et relit les mêmes arguments foireux, les mêmes exemples bidons.

"Je suis juste lassée de ne voir QUE des gros seins". Au secours le cliché à deux balles vu par une femme en plus. QUE des gros seins où ça ? Certes en général les héroïnes de jeu ont un minimum de poitrine, ça semble concevable puisque la poitrine est, sauf erreur de ma part, une partie intégrante du corps féminin. Mais bordel, faut jouer aux jeux vidéo avant de dire pareille connerie. Rien que dans les JRPG, on accumule tous les clichés et écueils en matière de poitrines. Et je ne vais pas m'amuser à pondre une étude sur le sujet uniquement parce que certain(e)s ne voient que ce qu'ils ou elles veulent bien voir.

En fait, je ne comprends même pas la base de la polémique. Une étude à deux balles (que j'ai lu pour le coup, un calvaire d'ailleurs tellement c'est relou les études "scientifiques") qui affirme qu'en gros, quand on joue une femme hypersexualisée, on est plus enclin à accepter le viol et la sous-condition des femmes au sens large pour un homme, et on renvoie une image dévalorisante pour une femme.

Sauf que perso, j'ai envie de dire que c'est un brin réducteur de croire que ça n'est QUE parce qu'on joue aux JV qu'on puisse être à même de penser cela, occultant d'emblée la toute puissante industrie du porn dont les vidéos sont plus accessibles que jamais et offrent des spectacles tristement dégradant pour les femmes nettement, mais alors nettement plus abaissées au rang de sex-toy pour des crevards comme Rocco Sifreddi (un des acteurs les plus détestables du milieu je trouve, et même en dehors). Idem pour l'industrie de la mode qui abuse de Photoshop pour transformer des femmes certes jolies, mais en icônes virtuelles retouchées de partout. Idem pour la très minable industrie du disque qui pour vendre plus les soupes immondes de chanteuses sans talent, les fout quasi à poil en train se frotter la moule sur la première grosse boule de chantier venu. Sérieux quoi ... c'est un tout.  

Perso, j'émets de sérieux doute quant au sérieux de l'étude, réalisé sur un panel restreint majoritairement composée d'étudiantes. Mais en lisant les news à deux balles traitant du sujet, j'ai surtout l'impression que tout le monde parle sans même avoir lu et compris cette étude qui conclut connement par un "attention mesdames, jouer avec un avatar dénudé en jupette ras la foune qui tord du cul pendant que vous gloussez au micro-casque, ça va pas donner de vous l'image d'une grand-mère BCBG coincée du derche et ça va exciter tous les mâles boutonneux autour de vous, méfiez-vous" (je caricature largement).

D'où le fait que ça n'est finalement que du vent. Journalistes hein...
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 0:57
Amen.
avatar
Syltwenty
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 69
Age : 28
Jeu(x) du moment : League of Legends, Diablo III, Dark Souls, Dishonored
Date d'inscription : 22/10/2013

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 11:15
[edit]


Dernière édition par Syltwenty le Lun 31 Mar 2014 - 23:19, édité 1 fois
avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 11:41
@Syltwenty a écrit:les héroïnes aux petits seins.
Oh ba, au Japon, c'est un peu le cas selon les jeux. Et le débat va changer du viol de la femme, à la pédophilie. Bref, on tombera toujours sur un débat qui posera soucis à quelqu'un Laughing 

Sinon, je plussoie également. D'ailleurs, le rapport au porno, et le jeu vidéo. Ca me rappelle la polémique rapelay.
Alors certes, le jeu n'est pas très glorieux puisque le concept est le viol de femmes (c'est d'ailleurs pas le seul au Japon). Les féministes ont fait du bruit autour de ce jeu qui se retrouve interdit à la vente la bas. Sauf que pendant ce temps la, on trouve des tonnes de vidéo porno au Japon basé sur le viol avec de vraies actrices (consentantes quand même, dans le milieu au Japon, c'est sauf erreur de ma part, ce qui rapporte le plus pour l'actrice).

L'un est virtuel, l'autre non même si il reste fictif à travers un scénario. Pourtant le second ne subit pas d'interdit de mémoire, et c'est de mon point de vue bien plus dégradant, et réaliste.
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 12:12
@Pipasrei a écrit: L'un est virtuel, l'autre non même si il reste fictif à travers un scénario. Pourtant le second ne subit pas d'interdit de mémoire, et c'est de mon point de vue bien plus dégradant, et réaliste.
Entièrement d'accord avec toi. Je suis persuadée que la vague porno a plus d'influences néfastes que le jeu vidéo.
avatar
Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011
http://www.legendra.com

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 21:57
Pourquoi la jaquette de Remember Me montre l'héroïne de dos le boule bien en valeur ?
On a quand même vu bien pire. Surtout qu'elle a pas tant de fesses que ça. Justement je trouve qu'ils sont plutôt restés sobres. En plus c'est une des rares héroïnes en jean.

Après je suis d'accord avec ce que vous dites, que le problème est plus global, mais le débat au sein du jeu vidéo reste légitime. C'est juste que dans les discours de Mar_Lard et compagnie, il y a une sorte de diabolisation, de catégorisation directe et sans nuance du milieu. En plus de vouloir promouvoir une image univoque et stéréotypée de la femme alors qu'on ne la retrouve pas dans la réalité. C'est plus cette pensée unique qui me dérange qu'autre chose dans ces articles.
avatar
Syltwenty
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 69
Age : 28
Jeu(x) du moment : League of Legends, Diablo III, Dark Souls, Dishonored
Date d'inscription : 22/10/2013

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Ven 1 Nov 2013 - 22:12
[edit]


Dernière édition par Syltwenty le Lun 31 Mar 2014 - 23:19, édité 1 fois
avatar
Oscharin
Casual Gamer
Casual Gamer
Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 03/12/2013

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Mer 4 Déc 2013 - 22:02
@Elincia a écrit:
Pourquoi la jaquette de Remember Me montre l'héroïne de dos le boule bien en valeur ?
En plus de vouloir promouvoir une image univoque et stéréotypée de la femme alors qu'on ne la retrouve pas dans la réalité. C'est plus cette pensée unique qui me dérange qu'autre chose dans ces articles.
Ce n'est pas spécialement spécifique au jeu vidéo d'ailleurs. Lire ce fil m'a fait penser à une image à la noix. Je ne peux pas encore poster de lien, mais si vous googlez "ARE SUPERHEROES SEXIST: The Truth About Women in Comics", vous devriez la trouver rapidement.

Après, j'avoue que même en tant que fille, je râle un peu contre le modèle unique de l'héroïne bien foutue, mais je suis la première à me faire un personnage comme ça lorsque j'ai le choix aussi. Quitte à vivre une aventure avec son avatar, autant qu'il soit plaisant à regarder, et je ne suis pas sûre que j'aurais envie de jouer la bouchère dans sleeping dogs par exemple (500kg "véner" qui manient une machette, c'est cool, mais pas super pour s'identifier au personnage).

Pour proposer quelques pistes plus construites et qui apportent un regard un peu moins réducteur sur la question, j'avais bien aimé le pix 'n love "girl power" dans la serie des cahiers du jeu video. Récemment, j'ai lu une analyse aussi intéressante qui explique comment on en est venu à considérer le jeu comme un univers masculin. Ca s'appelle no girls allowed sur polygon.com (je n'ai pas fini de tout lire d'ailleurs).

[HS]Sinon, en mode perso, je me rappelles très bien avoir joué pour la première fois à un fps sur console, à une époque où je jouais beaucoup à unreal sur pc. J'avais été assez dégoutée de voir que les mecs chez qui je jouais se moquaient de moi parce que je galérais à gérer les deux sticks en même temps pour viser et bouger. Deux minutes après, un des mecs joue et galère de la même façon. Ils lui ont donné des conseils pour mieux y arriver :"( Du coup, sur le coup, je suis partie en mode féministe là dessus pendant un temps, maintenant, ça me fait marrer plus qu'autre chose. ^^[/HS]

avatar
Pipasrei
Administrateur
Administrateur
Nombre de messages : 6609
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Mer 4 Déc 2013 - 22:20
@Oscharin a écrit:Quitte à vivre une aventure avec son avatar, autant qu'il soit plaisant à regarder[/HS]

C'est exactement ça. Le jeu vidéo représente un univers plus ou moins fantasmé basé sur des concepts de notre monde. Dans le jeu vidéo, le héros, ou l’héroïne se doit d'être parfait (ou quasi parfait). Il faut que le personnage possède des capacités de ouf, mais également un corps de ouf.

Et que ce soit dans la gente masculine ou féminine, je compte très difficilement des personnages avec un strabisme prononcé, des boutons d’acné, qui souffre de calvitie,et j'en passe.
Il en existe certes dans les 2 cas, mais si on prend sur un aspect proportionnel, je ne suis pas convaincu que l'écart de perso non "parfait" soit grand.

Même des personnages comme Krato qui n'incarnent pas effectivement un fantasme féminin contrairement à un Clad, Dante ou Nathan, incarne à travers la musculature de son corps, une certaine perfection.
avatar
Oscharin
Casual Gamer
Casual Gamer
Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 03/12/2013

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Mer 4 Déc 2013 - 22:52
@Pipasrei a écrit:
@Oscharin a écrit:Quitte à vivre une aventure avec son avatar, autant qu'il soit plaisant à regarder[/HS]

Dans le jeu vidéo, le héros, ou l’héroïne se doit d'être parfait (ou quasi parfait).

Et que ce soit dans la gente masculine ou féminine, je compte très difficilement des personnages avec un strabisme prononcé, des boutons d’acné, qui souffre de calvitie,et j'en passe.
J'ai surtout l'impression qu'on râle sur le jv, mais il ne fait que refléter ce qu'on voit un peu partout dans les pubs, à la télé, etc. Et globalement, je ne trouve pas que les femmes soient plus à plaindre que les hommes qui ont leur dose de marketing "abdos d'aciers, pecs de ouf, bras dignes de popeye", c'est pas forcemment plus agréable qu'anorexique bonnet M. Mais ça, on n'en parle pas.

Après, il y a des exceptions (hors JV) comme dove, qui avait fait une campagne de pub avec "des beautés naturelles". On aime, on préfère le formaté, mais commercialement c'est une initiative qui a super bien marché pour eux. Dans le JV, on va retrouver cette approche de perso pas parfait dans quelques cas : les jeux humoristiques plutôt avec des anti-héros, les jeux qui se veulent "female friendly" ...
avatar
SylvainCL
Gamer acharné
Gamer acharné
Masculin Nombre de messages : 502
Age : 32
Date d'inscription : 06/06/2013
http://www.chroniques-ludiques.fr/

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 5 Déc 2013 - 9:36
@Oscharin a écrit:[HS]Sinon, en mode perso, je me rappelles très bien avoir joué pour la première fois à un fps sur console, à une époque où je jouais beaucoup à unreal sur pc. J'avais été assez dégoutée de voir que les mecs chez qui je jouais se moquaient de moi parce que je galérais à gérer les deux sticks en même temps pour viser et bouger. Deux minutes après, un des mecs joue et galère de la même façon. Ils lui ont donné des conseils pour mieux y arriver :"( Du coup, sur le coup, je suis partie en mode féministe là dessus pendant un temps, maintenant, ça me fait marrer plus qu'autre chose. ^^[/HS]

Haha. Les joueurs consoles.

Sinon tu as parfaitement raison sur ta réflexion sur le sexisme jv = sexisme de notre société. C'est exactement ça.
avatar
Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force
Masculin Nombre de messages : 8512
Age : 42
Jeu(x) du moment : Ghost Recon Wildlands (PC) / Persona 5 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007
http://www.dark-inquisitor.com/darkinquisitor.htm

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 5 Déc 2013 - 12:43
En même temps c'est quoi la société moderne ? Une croyance que tout fonctionne bien ? Non parce que la place des femmes en temps qu'égal de l'homme, ça date pas de 200 ans hein. Ca a pris des siècles avant qu'elles soient considéré comme autre chose que "objet du démon", "sex machine" and "cook'n'clean robot". Et encore, les pays industrialisés reste privilégiés quand on regarde certains pays où on te lapide une femme pour moins que ça, preuves ou pas.

Qu'on titille un peu sur la plastique des personnages de jeux vidéo, souvent eux-même issus de la fantasy ou de l'Histoire du Monde, admettons. Qu'on en fasse une sorte de cheval de bataille du sexisme dans ce domaine, voir même du sexisme en général, ça devient déplacé. Il faudrait plutôt s'occuper des chanteuses-putes comme Miley que n'importe qui (includes my 5y old son) a pu voir à poil aux heures de grande écoutes sur la TV, puis ensuite dans tous les JT du monde, comme si c'était un truc important, que venir faire chier les joueurs pour une paire de gros seins qui débordent d'un décolleté un peu peu prononcé.
Invité
Invité

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 5 Déc 2013 - 12:52
Entièrement d'accord avec toi Dark. Encore une fois on prend un peu les joueurs pour des cons, avant c'était qu'ils pouvaient devenir violents en tuant virtuellement des gens ; maintenant ils peuvent devenir sexistes à cause d'un cul bien moulé ou de mamelons généreux. C'est un peu toujours la même rengaine.
Il faudrait déjà s'occuper de la petite Miley, et de ses copines qui sont un modèle pour pas mal de gamines et seront bientôt capable de comprendre que pour être célèbre suffit de chanter en play-back et de faire une sex-tape.
avatar
L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Nombre de messages : 3728
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Jeu 5 Déc 2013 - 14:14
Je pense qu'il faudrait surtout s'occuper de l'éducation des gens. Des personnes de tous bords proposent différents business basés sur différents arguments (sexe, violence, fantasme de la femme, de l'homme, que sais-je). Eux ils proposent un truc. Si ça marche, ils continuent, si ça ne marche pas ils s'arrêtent et tentent autre chose.

C'est au fait de faire face au chaos de toutes ces propositions que l'éducation, le recul qu'est censé procurer la culture,etc... doit préparer les individus. On ne peut pas toujours déresponsabiliser le consommateur comme le font les féministes du dimanche par rapport au jeu vidéo, les psychologues du lundi sur la violence dans le jeu vidéo (maintenant que c'est plus délicat de le reprocher au cinéma à cause de chaînes de TV),etc...
Parce que personne n'oblige qui que ce soit à acheter le disque de Miley ou à remplir ses salles de concerts pour la voir remuer les fesses,etc...

Bon je fais des raccourcis, mais voilà quoi. C'est un peu comme toujours mettre la faute sur les vendeurs de cigarettes et jamais sur les mecs qui en fument 30 par jour. Mar_Lard c'est un peu ça qu'elle fait. Surtout que son analyse est erronée si on réfléchit 2 secondes, mais je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà dit plus haut.
avatar
Syltwenty
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 69
Age : 28
Jeu(x) du moment : League of Legends, Diablo III, Dark Souls, Dishonored
Date d'inscription : 22/10/2013

Re: Le sexisme dans le domaine du jeu vidéo

le Dim 15 Déc 2013 - 0:20
[edit]


Dernière édition par Syltwenty le Lun 31 Mar 2014 - 23:20, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum