Spoilers incoming !

Partagez

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3646
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Spoilers incoming !

Message par L'Céd le Ven 29 Nov 2013 - 11:36

Topic que j'avais envie de créer depuis un moment, en relation avec un article en cours de rédaction sur le thème du spoiler. C'est un sujet qui me fascine, et une partie de ma formation ayant été tourné vers la critique et l'analyse d'oeuvres (cinématographique dans un premier temps, et architecturale dans le second) je suis souvent assez dérouté par ce tabou qui règne dans le jeu vidéo et beaucoup moins dans d'autres médias.

J'aimerais avoir des avis sur la question et du ressenti, je sais que certains points de vue sont très intéressants ici sur le forum, et surtout aux antipodes de ma vision des choses.

Qu'en pensez-vous? Qu'avez vous à dire sur la question ? La qualité d'une oeuvre vidéo-ludique réside-t-elle dans le fait que le joueur ne sache absolument rien de ce qui va l'attendre? Pourquoi est-ce aussi tabou dans le jeu vidéo et beaucoup moins ailleurs ? Pourquoi autant ce sentiment d'expérience "gâchée" quand une information a filtré? Ce phénomène relève-t-il du fait du média lui-même ou sont-ce des tics de joueurs liés à une certaine culture spécifique du jeu vidéo ?

Dites-moi tout ce que vous pensez sur la question. J'aimerais bien identifier les causes non pas du phénomène, mais d'une telle sensibilité ambiante. Pour mon article je croiserai ça avec mes références à moi, avec ce qui a pu être dit sur le rapport du spectateur/utilisateur à l'oeuvre, du fameux rapport de l'expérience égocentrique décortiqué à l'époque des révolutions critiques du cinéma, Nouvelle Vague and Co (même si Elincia m'a déjà dit un jour qu'il n'en avait rien à faire de l'avis d'une bande de vieux cons comme Jean-Luc Godard and Co anonymous  ). Et je posterai mon avis personnel aussi ici, bien sûr.

Pour moi c'est un thème intéressant parce qu'il permet d'aborder un autre angle d'analyse critique pour ma part : le rapport du joueur avec l'oeuvre elle-même et comment les développeurs se servent aussi de cette préoccupation des joueurs pour construire une certaine forme de narration en sachant cela du public visé. Merci d'avance pour vos avis.

Steeve
Akram master
Akram master

Masculin Nombre de messages : 11217
Age : 34
Jeu(x) du moment : World of Final Fantasy
Date d'inscription : 25/11/2006

Re: Spoilers incoming !

Message par Steeve le Ven 29 Nov 2013 - 12:11

Sujet interessant et très vasts. Je vais peut etre partir dans tous les sens sur ce premier poste et j'en suis désolé.
Déjà je trouve que le spoiler est un phénomène assez nouveau à l'échelle de l'histoire du fait de la surcommunication dont on est victime (télé, internet avec les forums, vidéos,...) Contrairement à l'époque (année 80-90), on a l'impression de presque tout savoir sur un jeu avant qu'il ne sorte: Trailers, Tests, photos,... qu'on nous balance de façon modérée lors du développement du jeu. Du marketing en somme pour nous donner envie de jouer au jeu mais gache au final l'experience si on en voit trop. J'appelle çà le syndrome Uncharted 3. On avait vu l'essentiel du jeu avant de l'avoir dans les mains. Frustrant et l'effet de surprise que les développeurs voulaient proposer aux joueurs peut etre un échec total. J'y reviendrai.
 
Sans trop réfléchir, je distingue 3 principaux spoilers:
 
- Spoilers scénaristiques liées à l'histoire du jeu, ses possibles rebondissements, ses thèmes abordés, des situations ou événements importants. Ce sont les pires spoilers pour moi surtout quand on joue à un jeu narratif. Pour moi, un spoiler scénaristiques est une nuisance totale à la narration et à ce que veulent proposer les scénaristes. Prenons l'exemple d'un rebondissement scénaristique, une révélation ou une mort d'un perso par exemple, les scénaristes essaient via la narration de rendre la scène assez forte émotionnellement, soit par l'effet de surprise qu'il suscite, soit par l'émotion de perdre un personnage. Tout est fait, si la narration est bien faite, pour rendre l'événement marquant. Si on connait à l'avance ce qu'il va se passer, tout ce qui a été mis en oeuvre pour rendre la scène forte, est complétement gachée. C'est une sorte de nuisance de l'oeuvre je trouve car on a outrepassé ce que les scénaristes ont voulu proposer au joueur. On dénature l'oeuvre en gros. Ca arrive aussi au cinéma, dans les livres et dans les jeux vidéos.
A titre personnel, c'est le pire spoiler que je redoute le plus en parcourant les forums. D'ailleurs, hormis pour Dark Souls 2 (et làa je suis faible), j'essaie un minimum de mater des spoilers ou de cotoyer les forums avant de commencer un jeu narratif.
 
- Spoilers visuels: Très présent de nos jours à cause des trailers. On a l'impression de connaitre déjà l'ensemble des lieux avant d'avoir fait le jeu. Je trouve cela aussi dommage. Ca gache un peu le plaisir de la découverte. Décourvrir Anor Londo en live, ca n'a pas de prix. Si je l'avais découvert avant d'y jouer, l'effet aurait été complétement différent, dénaturé. On perd en immersion je pense.
 
- Spoilers liés au gameplay: Moins important à mes yeux mais important tout de même. La découverte de nouveaux pouvoirs, de nouvelles possibilités de gameplay (nouvelles compétences,...) fait partie intégrante de l'oeuvre. Et savoir qu'on pourra faire tel type de chose avant de le découvrir (voler par exemple dans certains jeux), rend encore l'effet de surprise voulu par les développeurs loupés.
 
Bon c'est un tout premier poste mais je reviendrai en discuter après avoir un peu plus réfléchi à la discussion. Je pars un peu dans tous les sens.
 
La qualité d'une oeuvre vidéo-ludique réside-t-elle dans le fait que le joueur ne sache absolument rien de ce qui va l'attendre?
Je pense que oui. Le plaisir d'avancer, de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles histoires, ... est pour moi d'une importance assez grande dans le jeu vidéo. J'ai souvent constaté que trop en savoir sur un jeu rendait l'experience plus fade. Après c'est personnel. Dans un jeu vidéo, il faut un leitmotiv pour avancer dans un jeu, que ce soit via le gameplay ou son histoire et les mystères qui l'entourent, ou via une narration réussie.
 
Pourquoi est-ce aussi tabou dans le jeu vidéo et beaucoup moins ailleurs
Pour moi c'est tabou partout. Que ce soit dans les livres, films ou le jeu vidéo, je trouve le spoiler destructeur dans le sens ou il dénature ce que les écrivains, réalisateurs ou scénaristes ont voulu raconter. Dans un trhiller, connaitre la fin rend l'experience très fade au point de vouloir arreter de lire. Idem pour un film. Si on te raconte la fin de seven, et malgré la qualité du film, l'experience en sera partie égratigné voir cassée.

oya-tama
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 2639
Age : 29
Jeu(x) du moment : Toukiden, Final Fantasy XIII : Lightning returns, Puyo Puyo Tetris
Date d'inscription : 07/01/2008

Re: Spoilers incoming !

Message par oya-tama le Ven 29 Nov 2013 - 14:32

Pour ma part, ça dépend assez clairement du jeu et de l’intérêt que je lui porte.

Si on parle d'un jeu très narratif, centré sur son histoire et ses retournements de situations (au hazard Danganronpa ou un phoenix wright), il est clair que j'aurais envie d'étriper la personne qui laisserai filtrer la moindre révélation ou spoiler, le sens premier de spoiler (donc gâcher) prends là tout son sens.

Dans le reste des cas, je m'étonne moi même à lire des spoilers où autres quand ça m'intéresse, pour me confirmer ou infirmer l'impression que m'a fait un jeu a travers des trailer ou articles (genre je n'ai pas vraiment eu de scrupule a lire des spoiler sur lightning returns ou sur mass effect).

J'ai d'ailleurs l'habitude d'aller sur le site de Siliconera, qui eux lorsqu'ils décident de couvrir un jeu, y vont jusqu'au bout en présentant les personnages, le gameplay dans tous ses détails, l'univers, l'histoire, n'hésite pas a parler de certains éléments amusant du jeu, ect... et globalement ça ne me dérange pas.

Mais bon, globalement si je peux être vierge d'information sur un jeu ça reste quand même meilleurs a mon sens au niveau de l’expérience. Mais c'est clair que c'est souvent frustrant lorsque l'on veut parler d'un jeu en détail a une personne, mais qu'on se retient de parler de certains aspects du jeu par peur de spoiler, surtout que la tolérance au spoilers peuvent varier d'un interlocuteur a l'autre.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 15:26

Je rejoins à 100% Steeve sur tout son post (surtout sur les scénaristes), et comme le rappelle Pipas, il faut se rappeler du sens premier de spoil, gâcher. Le spoil ça se manifeste donc sous plein d'aspects, que ça soit visuel, scénaristique, informatif, etc. Le problème comme le soulève Steeve, c'est qu'on se trouve dans une ère de l'information à tout va et que, pour moi, le dernier bastion qui se doit d'être respecté, ce doit être l'intégrité des œuvres. Tout simplement parce que c'est un domaine foncièrement personnel et intime et que contrairement aux faits d'actualité, aux sondages, à la politique, etc, chaque personne se retrouve seul face à une œuvre et fait appel à sa sensibilité, unique, afin de lui donner sens. Du coup, à partir du moment où une tierce personne nous révèle un passage clé de l'histoire, une mécanique de mise en scène, de gameplay, etc, celui-ci tend à y accoler son avis et nourrit nos préjugés. Même, ne serait-ce que le fait de savoir qu'il va se passer telle ou telle chose, que le jeu va nous demander ceci ou cela, ou que tel ou tel effet spécial te pète à la gueule à un certain moment, ça construit en toi une image mentale qui précède l’œuvre et qui, inconsciemment, va faire que tu ne seras pas neutre face à l’œuvre, alors que c'est nécessaire. Ainsi qu'on le veuille ou non, quand on se fait spoiler, on va partir avec un a priori, et je DETESTE avoir des a priori, c'est anti-critique, injuste, tout ce que tu veux. Et je préfère respecter les sensibilités de chacun en utilisant une balise plutôt que de répandre des a priori dans l'esprit des gens.

Du coup tu vas me dire, mais faut bien se renseigner sur un film, une musique ou un jeu pour être attiré et avoir envie de l'expérimenter. C'est certes vrai, et c'est là que se manifeste la capacité de chacun, une fois en face de l'oeuvre, à faire fi de ses a priori pour en profiter de façon assez neutre. Et c'est loin d'être facile, vraiment. On croit pouvoir se revendiquer d'une neutralité absolue seulement par la volonté de la pensée consciente, mais il y a un tel corpus de choses qui influencent notre ressenti sur l’œuvre lorsque l'on en entend parler, qu'il est des paramètres dont on n'a pas conscience et qu'on ne peut réprimer par la volonté. (attention, je ne dis pas de réprimer la sensibilité de chacun qui est le résultat de nos expériences passées, mais bien de réprimer les a priori sur ladite œuvre que l'on a développé en se renseignant)

C'est d'ailleurs toute la problématique de l'esprit critique. Comment développer un esprit critique serein et responsable si l'on se fait tanner en permanence par l'avis des autres sur une œuvre que l'on n'a pas encore vu. La sociologie des médias et la psychologie ont beaucoup apporté à cette question, notamment en décrivant l'influence incontestable des leader d'opinions (un pote cinéphile qui s'y connait bien en films, un journal en qui l'on a vraiment confiance, une personne que l'on idolâtre et qui ne peut dans notre esprit ne pas être en tort, etc). Se défaire de tout cet écosystème de l'information, s'isoler, c'est vraiment très difficile, moi-même j'en suis difficilement capable, et ça demande un réel travail d'introspection. Le spoil c'est donc vraiment un fléau sans nom, et le marketing se situe très souvent à la limite du précipice, voire la franchit carrément par moment (la saga FF XIII, Uncharted 3, GTA V, ...).

Autre point qui me tient à cœur, c'est la découverte. Quand on entend parler d'une feature (que ce soit pour n'importe quel type d’œuvre), on le voit écrit noir sur blanc, on le découvre via une vidéo, des images ou une discussion, mais jamais en contexte. Or, bordel de ta race de ta grand maman, les mécanismes sont imaginés dans un contexte, qui est celui de l’œuvre dans son intégralité. On peut pas simplement prendre un élément, le retirer du tout dans lequel il a été pensé, et en faire une critique, en donner un aperçu comme si c'était représentatif. Le spoil pour ça, c'est tragique. Ca me fait penser à un débat que j'ai eu sur Legendra qui t'intéressera surement L'Céd, je te donne l'adresse, c'est sur la news de la preview FF XIII-3 : http://www.legendra.com/rpg/news.php?id=4824 Commence par le début des commentaires. Ainsi dévoiler un aspect de l'intrigue à quelqu'un, un bout de gameplay, etc, ça revient à lui donner un aperçu faussé de ce que sera l’œuvre totale. Du coup ça fausse gravement la découverte car le gars aura en sa possession un bout de quelque chose qui avait été conçu pour être dévoilé dans le contexte de l’œuvre. Un plot twist, une évolution de gameplay, un riff de guitare, etc. Il ne comprendra même pas l'étendue de la signification de la chose puisqu'il n'a pas toutes les cartes en mains pour l'interpréter. Ça conduit donc à une véritable frustration, mais aussi au développement d'a priori que ces mêmes personnes peuvent communiquer à autrui, faussant ce dernier encore plus. Un jeu, un film, une musique, c'est pas juste une somme de parties.

Pour en arriver à ton point sur la prépondérance de ce phénomène dans le jeu vidéo, j'ai plusieurs choses à dire. La première, c'est qu'il me semble que le spoil est aussi peu toléré dans les communautés de cinéphiles ou de gamer. Ce qui est en revanche différent, c'est le spoil dans la critique qui est conçu de façon bien différente dans les deux médias. Au cinéma, la critique est un exercice véritablement post-œuvre, intellectualisé, d'analyse, c'est à dire qu'à mon avis, et ça se vérifie sans trop de problème je crois, les gens qui sont friands de critiques de cinéma sont ceux qui ont déjà vu le film et cherchent un approfondissement, un débat, un échange d'idées. Or tu le sais bien en jeu vidéo, la conception commune veut que ce soit plus un objet de consommation comme un aspirateur plutôt qu'un média digne d'être critiqué et analysé comme peut l'être le cinéma. Du coup on a des tests guide d'achat dénués de spoils car ici on cherchera à se renseigner sur le dernier bout de jambon en vogue et savoir s'il a bon goût ou pas. La conception différente dont tu parles me semble être située à ce niveau là.

La seconde chose que je voulais avancer, et qui n'est qu'une piste d'idée, c'est de se demander également si les joueurs sont moins enclins à tolérer le spoil parce que le jeu vidéo nous immerge vraiment et que, très souvent, la composante découverte/émerveillement prend une dimension tout à fait singulière et prépondérante. Je pense notamment aux RPG, jeux d'aventure ou Beat-Them-All, trois genres majeurs qui ont comme une de leur principale composante la conception d'un macrocosme dans lequel il faudra faire en sorte que le joueur se divertisse et soit enclin à y passer du temps. Du coup si tu commences à spoiler tous les mondes par lequel un joueur va passer durant son temps de jeu, tu lui brises partiellement et prématurément ce sentiment qui est censé susciter un attachement à l’œuvre, à ce qu'elle offre. De ce fait, je comprends, et je ressens même la frustration probable.

EDIT : ohloloké le pavé.

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3646
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par L'Céd le Ven 29 Nov 2013 - 15:54

Wooot ! ok ! au moins j'ai de la matière. Merci de m'éclairer sur certains aspects et certains angles auxquels je n'avais pas pensé (la différence entre la critique cinéma plutôt post-visionnage et la critique de jv faite dans un but pré-expérience,etc...). ça me met face à mon approche un peu trop "systémique" des choses et assez "désincarnée".
Une opposition fondamentale entre un recul permanent et une analyse globale qui s'opposent fondamentalement à vos point de vue qui focalisent à mort sur la découverte du jeu à travers le prisme de l'expérience personnelle du joueur.
ça va être chouette de mixer les 2:)

Je donnerai mon avis avec un peu de temps, qui spoilera un peu mon article donc. Et pour illustrer ma tendance à toujours voir l'angle systémique, le titre sera probablement un truc du style : "Jeu vidéo et "spoilers" : le business de l'effet de surprise et de la crédulité consentie."
Avec ce titre vous voyez probablement où je veux en venir.

Au passage, je recommande la dernière émission de Karim Debbache qui traite justement de ce fameux phénomène de la "suspension consentie de l'incrédulité" qui est au coeur de l'élaboration de toute oeuvre de fiction. J'y vois un lien très fort justement avec ce que vous dites, quand (corrigez si je me trompe) la qualité de l'expérience semble dépendre autant de l'innocence de la découverte et de la connaissance ou non de certains éléments par le joueur.

Merci pour le lien Elincia, j'irai lire ça ce soir.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 17:41

Il me tarde de lire ton article, même si je pressens déjà que je serai peu d'accord x).

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3646
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par L'Céd le Ven 29 Nov 2013 - 18:10

Ben ce sera plus un état des lieux qu'une thèse, donc pas vraiment une argumentation. Simplement je mettrai en corrélation des éléments de système qui là, effectivement, peuvent entraîner la discussion:)

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 19:17

Tss, y'a toujours une idée qui sous-tend un article, je la décèlerai t'en fait pas. hihi

A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master

Masculin Nombre de messages : 10862
Age : 34
Jeu(x) du moment : Les Xeno, Rogue Legacy.
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Spoilers incoming !

Message par A. le Ven 29 Nov 2013 - 19:33

Eh merde j'ai écris un pavet que j'ai effacé... :banghead:

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 19:50

C'est ce genre de moment où tu penses au suicide.

A.
Dark Souls Master
Dark Souls Master

Masculin Nombre de messages : 10862
Age : 34
Jeu(x) du moment : Les Xeno, Rogue Legacy.
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Spoilers incoming !

Message par A. le Ven 29 Nov 2013 - 20:01

Depuis que j'ai installé OS Mavericks, le moindre touché rapide sur la partie tactile du mac me fait revenir en arrière... je posterai ça demain mais oui j'ai pensé à sauter par la fenêtre. grump 

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Spoilers incoming !

Message par Pipasrei le Ven 29 Nov 2013 - 21:08

@Elincia a écrit:et comme le rappelle Pipas, il faut se rappeler du sens premier de spoil, gâcher.
Je rend à César ce qui est à César, c'est Oya qui l'a dit Very Happy (même si je pense pareil ceci dit).

Pour ma part, si à une époque, je m'en foutais du spoil, ma sensibilité à ce sujet a totalement changé (sans doute, parce que je me suis gaché la surprise pour mal de chose et que je me suis rendu compte que j'étais agréablement surpris parfois de découvrir un titre dont je ne savais rien). Maintenant, je suis rendu au point où je matte quasi plus d'images, plus de vidéos. Et ce n'est d'ailleurs pas propre qu'au jeu vidéo de mon coté.

D'ailleurs, le film qui illustre je pense parfaitement bien ce concept, c'est sixième sens. La terre entière doit connaitre le fameux plot twist alors qu'une bonne partie de la force de ce film repose justement sur ça. Même si le film reste très bon, il y a quand même une construction scénaristique pour mettre le spectateur sur le cul

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3646
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par L'Céd le Ven 29 Nov 2013 - 21:16

Justement Pipa, justement. J'y viendrai dans mon analyse, mais autant Sixième Sens a créé un renouveau dans le créneau du film à Twist. Autant c'est un mauvais exemple, parce que les films de Shyamalan ne misent pas tout ce ledit plot twist, contrairement à d'autres qui profitent justement du business qu'il a créé.

Et le cas de Sixième Sens est super intéressant, parce qu'il met en évidence ce que je vais marteler dans ma thèse (bah si Elincia il y a une thèse finalement) : le public est friand d'effet de surprise, de ce qu'il n'attend pas, tellement friand qu'il peut oublier l'essentiel d'un film, de l'histoire que ça peut raconter. Du coup on ne parle de Sixième sens que par rapport à son twist final, alors que celui-ci a été décidé environ à 60% du tournage, et que la puissance du film est dans l'ensemble. Du coup qu'est ce que d'autres ce sont dit? "Bon bah les gens sont peu attentifs, finalement, aux degrés de lecture d'un tel film, ce qui compte pour eux ce sont les plot twists, les révélations, les remises en question de tout ce qu'on a vu pendant 1h30,etc..."
Je vous assure que c'était une obsession au cinéma quand je commençais mes études, les confs, les analyse filmiques,etc (2001, soit 2 ans après la sortie de Sixième Sens), ça a bouleversé l'industrie du cinéma, plus particulièrement  le business du scénario/pitch, et aussi de la critique justement à cause de cette notion de spoilers. J'avais un prof spécialisé sur la question (bon il était spécialiste de Hitchcock en fait, ce qui revient au même parce que monsieur Alfred a, à plusieurs reprises, posé un vrai problème à l'industrie du cinéma en terme de "trucs à ne pas dire sur son prochain film").
Bon au moins vous savez que ma réflexion sur le thème ne vient pas de nullepart, ça a été un "problème" de fond à plusieurs reprises dans le cinéma.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 21:31

Putain, je savais que t'allais prendre ce parti en plus L'Céd. xD Je te jure, j'aurais pu le prédire au post d'avant. Et justement, à mon avis tu prends le mauvais angle d'approche en dénonçant le public. Mais bon, j'attends l'article pour plus développer. On verra bien. Qui plus est tu remarqueras que mes arguments contre le spoil ne reposent pas sur l'effet de surprise, mais sur quelque chose d'un peu plus profond que ça.

L'Céd
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Nombre de messages : 3646
Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par L'Céd le Ven 29 Nov 2013 - 21:36

Oui oui, mais ça part de là. Et je ne dénonce pas le public. Je parle d'un aspect qui plait, parmi d'autres, qui est surexploité par les producteurs et qui est devenu un élément primordial qui conditionne toute la chaîne depuis l'artistique jusqu'à l'aspect scénaristique, en passant par la construction narrative. Mais bon c'est un angle.
Ton point de vue à toi m'a apporté un autre angle, comme je l'ai dit, et je vais essayer de le traiter aussi ou en tout cas de modérer mes propos.

Elincia
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer

Masculin Nombre de messages : 1543
Age : 23
Jeu(x) du moment : Drakerider
Date d'inscription : 10/10/2011

Re: Spoilers incoming !

Message par Elincia le Ven 29 Nov 2013 - 21:37

Je parle d'un aspect qui plait, parmi d'autres, qui est surexploité par les producteurs et qui est devenu un élément primordial qui conditionne toute la chaîne depuis l'artistique jusqu'à l'aspect scénaristique, en passant par la construction narrative.
Là j'achète.

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6533
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Re: Spoilers incoming !

Message par Pipasrei le Ven 29 Nov 2013 - 21:57

@L'Céd a écrit:Justement Pipa, justement. J'y viendrai dans mon analyse, mais autant Sixième Sens a créé un renouveau dans le créneau du film à Twist. Autant c'est un mauvais exemple, parce que les films de Shyamalan ne misent pas tout ce ledit plot twist, contrairement à d'autres qui profitent justement du business qu'il a créé.

Et le cas de Sixième Sens est super intéressant, parce qu'il met en évidence ce que je vais marteler dans ma thèse (bah si Elincia il y a une thèse finalement) : le public est friand d'effet de surprise, de ce qu'il n'attend pas, tellement friand qu'il peut oublier l'essentiel d'un film, de l'histoire que ça peut raconter. Du coup on ne parle de Sixième sens que par rapport à son twist final, alors que celui-ci a été décidé environ à 60% du tournage, et que la puissance du film est dans l'ensemble. Du coup qu'est ce que d'autres ce sont dit? "Bon bah les gens sont peu attentifs, finalement, aux degrés de lecture d'un tel film, ce qui compte pour eux ce sont les plot twists, les révélations, les remises en question de tout ce qu'on a vu pendant 1h30,etc..."
Je vous assure que c'était une obsession au cinéma quand je commençais mes études, les confs, les analyse filmiques,etc (2001, soit 2 ans après la sortie de Sixième Sens), ça a bouleversé l'industrie du cinéma, plus particulièrement  le business du scénario/pitch, et aussi de la critique justement à cause de cette notion de spoilers. J'avais un prof spécialisé sur la question (bon il était spécialiste de Hitchcock en fait, ce qui revient au même parce que monsieur Alfred a, à plusieurs reprises, posé un vrai problème à l'industrie du cinéma en terme de "trucs à ne pas dire sur son prochain film").
Bon au moins vous savez que ma réflexion sur le thème ne vient pas de nullepart, ça a été un "problème" de fond à plusieurs reprises dans le cinéma.
Dans le cas de sixième sens, même si le film est très bon en dehors de ce plot twist, ça reste quand même véritablement sa force (du moins en grande partie). Même si ce n'était pas forcément l'idée de base. Beaucoup de personnes en avaient un peu raz le bol à cette époque des films où tu devines tout à l'avance (même si c'était clairement pas le cas de toute l'industrie fort heureusement), que tout est cousu. Tu sais d'avance qui va mourir, qui va sortir avec qui, qui est le traite dès les 5 premières minutes du film. Et je pense très sincèrement que si le film n'avait pas eu cette fameuse scène, la hype n'aurait pas pris. Le film aurait été bon, mais pas au stade culte.

Ceci dit, il ne faut pas balancer un plot twist pour balancer du plot twist, car ca peut devenir aussi tout naze (code geass par exemple), et la, 6ème sens est justement réussi.

Mais bon, plus que l'effet de surprise, je parlerai de découverte, un peu comme l'exploration, découvrir petit à petit l'évolution d'une œuvre sans rien connaitre.

D'ailleurs un aspect que j'ai découvert sur les joueurs de shoot em up, une partie préfère abandonner suite à un game over pour découvrir le jeu petit à petit, et mieux le maitriser, plutot que de faire le forcing avec continue infini (quand il y en a).

Dark Inquisitor
Inquisitor of the Force
Inquisitor of the Force

Masculin Nombre de messages : 8356
Age : 41
Jeu(x) du moment : Battlefleet Gothic: Armada (PC) / EVE: Online (PC) / EVE: Valkyrie (PS4 VR) / Rebel Galaxy (PS4) / Gravity Rush 2 (PS4)
Date d'inscription : 23/01/2007

Re: Spoilers incoming !

Message par Dark Inquisitor le Ven 29 Nov 2013 - 22:15

Que de mots Smile. Pour faire simple, je déteste n'importe quel spoil d'un jeu qui potentiellement m'intéresse. Genre quand ils annonceront Fallout 4, l'annonce elle-même me suffira jusqu'à la sortie du jeu et quand il sera dispo, un simple regard général (ou les résumé points forts/faibles), me confortera dans mon choix.

Les jeux dont j'ai rien à foutre, on peut me spoiler du début à la fin, ça me fera ni chaud ni froid. M'enfin à force de tout se spoiler, autant regarder une vidéo youtube du jeu. Donc de manière simpliste, un jeu que j'aime, je veux le découvrir de A à Z et je veux en savoir le moins possible dessus.

Corti
Gamer acharné
Gamer acharné

Masculin Nombre de messages : 972
Age : 35
Date d'inscription : 05/03/2012

Re: Spoilers incoming !

Message par Corti le Sam 30 Nov 2013 - 16:13

Non, pas 6ième Sens comme film de référence, je me suis ennuyé comme un rat mort devant ce film :p
(remarque, et vu comment le plot-twist m'est passé au-dessus de la tête au final du coup, ça va bien dans le sens que le film est construit dessus)
(limite Inception, ça le ferait mieux)
Ceci-dit j'avais eu la même histoire avec Blair Witch où je m'étais un peu ennuyé et que quand je m'étais cassé de la salle à la fin du film, c'était rigolo de voir tout le monde rester scotché dans leur fauteul (mais je m'égare et je deviens de moins en moins clair là).
Bref, le plot-twist, ça marche et ça marque parce qu'il prend à rebours ce que notre crédulité a avalé. Mais OSEF.

Pour ma part, si le spoil est un sujet plus tendu dans les JVs par rapport au cinéma, une des causes, c'est le support en fait. Le jv "implique" plus qu'un film, vu que la personne est active. De ce fait, elle a le confort de pouvoir gérer son envie de découverte, ce que ne permet pas un film. Le fait de spoiler ôte au joueur le choix de pouvoir faire la découverte quand il le veut. De ce fait, le jeu "redescend" au niveau d'un film et perd un de ses atouts.

    La date/heure actuelle est Lun 23 Jan 2017 - 5:19