Les vacances de Jésus & bouddha (film)

Partagez

Pipasrei
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6549
Age : 30
Jeu(x) du moment : Atelier Iris, Virtua tennis 2
Date d'inscription : 24/01/2007

Les vacances de Jésus & bouddha (film)

Message par Pipasrei le Mar 29 Mar 2016 - 18:33

« Les vacances de Jésus et Bouddha » est un film adapté du manga du même nom.



Il s’agit d’un titre humoristique orienté sur la tranche de vie de Jésus & Bouddha. Le manga s’avère hilarant grâce à une écriture efficace remplie de références religieuses et de pop cultures, avec 2 protagonistes en parti fidèle aux icônes religieuses qu’ils représentent, mais modernisés et contextualisés à travers des citoyens lambdas.

Le studio Toho Animation a veillé à réaliser une œuvre en parti semblable à son support d’origine, que ce soit sur le plan visuel, ou scénaristique, même si on pourra regretter l’absence de certaines blagues plus subtiles qui participent en grande partie au charme du titre d’Hikaru Nakamura.
Le film retranscrit quelques chapitres des 2 premiers tomes.
Au final, les blagues absentes sont plus liées à l’aspect religieux que sur la pop culture (sauf les références religieuses évidentes). Sans doute peut-on voir une volonté du studio à ne pas perdre le grand public sur certaines références plus obscures ?
A l’instar du manga, le film se compose de petites séquences du quotidien de ce duo improbable.
Du coup, on aurait préféré une mini série avec des épisodes de 5 minutes plutôt qu’un film qui allonge le film artificiellement à travers de mini séquence inédite sans intérêt (comme par exemple des personnes qui marchent dans la rue).

Seule la partie du film liée au festival sort de ce schéma quasi copié collé en s’intéressant à un point de vue différent sans pour autant dénaturer le chapitre original, et s’offre même le luxe d’allonger le dit chapitre. Il s’agit également du chapitre qui offre la réalisation la plus soignée. Au final, que ce soit pour le néophyte, ou le fan du manga, il s’agit de la partie la plus réussite du film.

Est-ce le fait que je connaisse le manga (donc la chute des blagues), ou le fait que le support film n’offre pas le côté instantané de la blague contrairement aux mangas, mais j’ai trouvé le film moins percutant que l’œuvre originale.
Un gag manga comme School Rumble gagne en dynamisme humoristique lors d’une adaptation animée à travers des délires de nekketsu avec des seiyuu complètement déchaînés, alors que « Les vacances de Jésus & Bouddha » propose un humour plus posé.


Conclusion :
Bien que fidèle à son support original, le film est surtout à conseiller aux personnes qui n’ont pas eu l’occasion de lire le manga (qui lui est un bijou du gag manga) et qui sont allergiques à la lecture d’un livre.

    La date/heure actuelle est Lun 27 Fév 2017 - 7:53