Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Beyond divinity

le Dim 11 Mar 2007 - 1:39
Voyant le succés absolu de mon topic titan quest, qui aura rattrapé la fulgurante assencion connue dans le forum GP-RPG .... si je rajoute encore un ou deux post, pas plus, je me décide de relancer.

Ce jeu fait suite à divine divinity. Je n'y ai pas joué, mais ce jeu fesait à priori preuve d'un scénario d'une originalié incroyable. Vous êtes l'élu divin et devez faire face à votre alter-égo démoniaque, le damné .... Bon, j'ai peut-être un peu enjolivé les choses ...

Forcement, à force de titiller les méchants, il y'a bien un moment ou ça tourne mal. Un nécromancien peu sympathique invoque un démon. Ce dernier vous entraine dans les enfers, vous promet une eternité de souffrance (arthur à la TV et star'ac en walkman ... ou l'inverse), et lie votre âme à celle d'un chevalier noir. D'ailleurs, bien que du coté opposé de la force, il ne semble pas plus se réjouir de ce traitement.
Le jeu commence dans de sombres geoles, lié à ce personnage d'alignement mauvais et plutôt cynique. Mais au moins vous avez un objectif commun, trouver un sorcier encore plus puissant pour vous délier.
Mais d'abord sortons de cette prison ....

On commence alors par les classiques personalisations des héros. Déjà choisir la classe de son personnage : guerrier, voleur ou sorcier.
Ensuite leurs attributs : Force, constitution, agilité, vitesse, intélligence, survie. Et en plus la possibilité de personaliser leur face ... enfin 3 têtes disponible pour le gentil, la possibilité d'en faire un petit gros,et rien pour le chevalier noir. Ce dernier trouve que son casque lui donne un aspect dark à la Sora, tellement apprécié par la jeunesse joueuse de KH2 actuelle.

Premier choc lorsque je lance ce jeu ... c'est moche. j'aime bien la 2D, mais trop la 2D moche. En fait il y'a une feinte, la possibilité de zoomer sur les persos ...
Alors est-ce cette prouesse technique qui fait ramer mon PC alors que morrowind tournait bien à l'époque ? Seul le nécromancien démoniaque le sait.

Bon, un rapide coup d'oeil à l'inventaire. Assez classique avec le casque, l'armure, les bottes, l'amulette ..., sauf pour le chevalier noir. Si vous avez bien suivi mes remarques précédentes, vous pouvez deviner ce que l'on ne peut pas modifier chez lui.
Donc prenant mon courage à 2 mains, je prends une massue de bois et je pars à l'aventure. On peut dire ce que l'on veut, mais des geoles infernales, et même en 2D moche, c'est glauque.
Le système de combat est assez classique, à la baldur's gate. Deux-trois ennemis bidons à éliminer, et je tombe sur un bourreau et son adjoint. Mauvaise surprise lors du combat. Si un des deux persos meurt, les deux meurent, leurs âmes étant liées. Donc pas possible de faire un gros bourrin et un frêle magicien. Ou alors il va falloir savoir courir. Dans ce jeu, la quicksave est ton amie.
Une fois le combat fini, quelques énigmes à base d'interrupteur histoire de faire travailler (un peu) les méninges. Des portes qui s'ouvrent en même temps que d'autres se referment. Classique, mais ça ne fait pas de mal de reflechir un peu.

J'admets que cette description de début de jeu parrait peu alléchante. Mais la suite du jeu s'avère plus intéressante. Non pas que les graphismes se transforment en une 3D full HD une heure plus tard, mais plutôt parce que le jeu en lui même dispose de pas mal d'atouts.



Déjà, comment classer ce jeu ?

On pourrait dire que c'est une sorte de clone de BG, mais en version hack and slash. Au fur et à mesure de l'évolution des persos, un arbre de compétances commence à se dessiner. Elles sont assez nombreuses, et vont de l'habileté avec un type d'arme précis, en passant par la création de sort (assez customisable d'ailleurs), pour aller vers des compétances diverses comme l'artisanat et autre.



Comment se déroule le jeu ?

Il est globalement découpé en actes. A l'exeption du premier acte, qui consiste à s'échapper de la prison, le jeu nous plonge dans une localité. de multiples quêtes s'offrent à nous, certaines accessoires et d'autres obligatoires. Et il n'est pas forcement évident de distinguer les premières des secondes. Il est assez agréable de pouvoir terminer un bon nombre de quêtes de différentes façons, pas toujours bonnes d'ailleurs.
Le choix des quêtes et de leur déroulement imposent des dialogues qui sont en général assez croustillants. Il faut dire que vous êtes lié à un chevalier noir pour qui la meilleure façon de terminer une quête est de finir dans un bain de sang, encore faut-il qu'il trouve cette quête suffisament intéressante à son goût.
Donc une fois les quêtes principales terminées, vous vous retrouvez face à un boss qu'il vaut mieux calmer de suite. Vous continuez un peu, l'acte est quasiment terminé, quelles options ?

- Le nécromancien qui a scellé votre destin vous invoquet fréquemment. Il ne faut pas oublier que vous restez ses serviteurs. Il vous propose une quête que vous pouvez accomplir ou non .... évidemment il se sert de vous à des fins persos.

- Passer à l'acte suivant. Vous tomberez dans un autre village en péril ou votre aide sera fortement appréciée.

- Faire un tour dans les champs de bataille, sous reserve d'avoir trouvé la clef dans l'acte précédant. Comme son nom le désigne, c'est un endroit merveilleux blindé de monstres, de marchands et de trésors. Et là on hack and slashise à mort.
Il y'a 3 champs de bataille composé de plusieures sections accessibles, sous reserve d'avoir avancé suffisament dans le jeu. En général de type labyrinthique, l'action y est plutôt monotone, mais les trésors sont très appréciables. En général chaque marchand, en plus de ses fournitures, à une quête à vous proposer. Il est également possible d'y acceder à tout moment du jeu, si l'action se corse un peu trop durant l'acte.



Quels sont les qualités de ce jeu ?

Au final elles sont assez nombreuses. Les quêtes sont globalement intéressantes, et le scénario est relativement agréable pour ce type de jeu. L'inventaire est bien fourni et il est possible de stocker un nombre d'objets variés et incongrus dans notre inventaire. Ensuite il reste juste à en deviner l'intéret. Les compétances permettent un nombre variée d'action. Les dialogues sont franchement bons, même si relativement espacés, et le chevalier noir apporte un aspect dark, non pas à la KH2, mais empreint de froideur et de cynisme.
Cependant les combats restent relativement mous par rapport à un hack and slash pur et dur, et la lassitude rivalise toujours avec l'aspect addicitf de ce genre de jeu.
C'est un jeu qui reste tout de même à essayer si vous le voyez à petit prix. Ce qui est fréquemment le cas de ce genre de jeu PC.

Bon, je ne vais pas mettre trop de scan, parce que j'ai pitié pour vos yeux.
Deux scan du jeu et un plan d'un donjon de champs de bataille.


avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: Beyond divinity

le Dim 11 Mar 2007 - 2:03
En gros, c'est un sous-Baldur's Gate qui n'en est pas un.
A vue d'oeil, tout ça semble assez classique, et moche de surcroît.
Peut-être me trompé-je, mais ça ressemble plus au jeu qu'on sort de temps en temps pour passer le temps qu'au must-have absolu.

Hé, j'ai au moins lu ton message wink
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Beyond divinity

le Dim 11 Mar 2007 - 2:14
Disons que l'aspect scénaristique est mis bien en retrait de l'aspect gestion des compétances, de l'inventaire et des combats.
C'est sur que tu n'y trouves pas le même plaisir qu'un BG, mais il reste assez intéressant dans un autre genre.

Par contre il y'a l'air d'avoir quelques fans de cette série.
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5242
Age : 39
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: Beyond divinity

le Jeu 7 Aoû 2008 - 22:07
Larian studio annonce la suite de divine divinity : divine divinity 2. Difficile de savoir ce que seront les liens avec Divine divinity et beyond divinity. En tout cas le jeu sortira sur PC et sur 360.

Je me demande ce que ça pourra donner. Mais Un hack and slash / RPG / Beat them all à la troisième personne pourrait être bien sympathique.

http://news.vgchartz.com/news.php?id=1632
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum